Semis de janvier au potager Bio

Semis de légumes, semis du potager

Semis Bio de janvier au potager, le redémarrage en douceur !

Après une période de décembre signant une relative lenteur au jardin, quelques récoltes, les éventuelles petites réparations au jardin quand le temps le permet, et puis, plutôt en intérieur, réparation et nettoyage des outils, rangement, pour une prochaine saison organisée, surveillance des légumes en conservation…. Le mois de janvier signe le retour de la saison avec les premiers semis et aussi les boutures de fruitiers dont nous parlons ailleurs.
La plupart des semis se feront sous abri, voire sous abri chauffé, car une température trop basse pourrait empêcher la germination de vos graines bio, celles de certaines cultures comme le piment, poivron ou aubergine par exemple. Il est d’ailleurs inutile de commencez trop tôt les variétés sensibles au froid dans les régions froides, car en dehors d’être en capacité de chauffer une serre, point de salut pour les cultures, au moment de les replanter avant qu’elles ne s’abiment !

Aubergine :

• Dans les régions froides attendez le mois de février ou début mars
• Semez l’aubergine en intérieur et en godets individuels.
• Les graines d’aubergine ont besoin de chaleur pour lever.
• Idéalement, elles nécessitent une température en 20 et 25°C ce qui implique de chauffer l’abri..
• Comme la chaleur, la lumière est également importante et nécessite de la lumière artificielle.
• Au jardin également, en dehors des régions méridionales, il peut être nécessaire de prévoir une serre pour continuer la culture en extérieur pour les cultures précoces.

Voir la fiche culture aubergine

Carotte :

Sélectionnez les variétés qui se prêtent à la culture précoce.
• Semez-les graines sous abri,
• Préparez-les en godets individuels.
• Utilisez un terreau pour semis mélangé de sable à 30%
• Attention, si le substrat est trop dense les semences lèveront mal.

Voir la fiche culture carotte Bio

Chou-fleur :

Le chou fleur est un légume dont les dernières récoltes peuvent intervenir parfois encore en janvier et février… En janvier il néanmoins possible de commencer avec les semences bio des variétés de printemps.

• Semez en intérieur et godets individuels
• La température doit être comprise entre 8 et 30°C
• Dans un substrat riche et drainé.

Voir la fiche culture chou-fleur

Epinards :

• Les épinards sont des légumes robustes, ils sont parmi ceux qui peuvent être cultivés le plus tard en saison.
• Les semis d’épinards peuvent commencer dès janvier, en choisissant les variétés précoces, mais en général, on patientera jusque février.
• Leur culture nécessite une terre meuble, riche et fraîche.
• Attention au surplus d’eau qui favorise l’apparition du mildiou.
• L’endroit doit être aéré pour éviter une atmosphère trop humide.

Voir la fiche culture épinards

Fèves :

Hors période de gel, les semis Bio des fèves peuvent être activées en les protégeant d’un voile dès le mois de janvier. Mais là encore, ce ne sera possible que dans les régions douces. Pour les autres, il vaudra mieux attendre.

Voir la fiche culture fèves

Laitue :

• On peut semer les variétés d’hiver sous abri, même dehors dans les régions douces, et pour vous simplifier la vie, vous pouver réaliser des semis en tronçons de gouttière.

Voir la fiche culture laitue

Oignon blanc :

Semez en poquets en intérieur

Voir la fiche culture oignon

Piment, poivron, poire melon :

Ces des légumes du soleil, comme les tomates et les aubergine. Pour les cultiver il faut être équiper de lumière et de chauffage. Sinon, retarder d’un ou 2 mois.

Voir la fiche poivron
Voir la fiche culture piment
Voir la fiche culture poire-melon

Poireau :

Les poireaux sont le parfait exemple des semis de janvier, la germination est lente, la pousse également.
Voilà un légumes que vous pouvez hâter en terrine sous abri.

Voir la fiche culture poireau

Pois :

Réalisez les semis en intérieur en gouttière pour faciliter la mise au potager !

Voir la fiche culture pois

Semis de janvier, et si on faisait les semis en gouttière ?

Les semis en gouttière ont avant tout des raisons pragmatiques. En effet, on utilise ce système pour faciliter le repiquage au jardin et pour éviter de trop travailler les plants. En réalité les plants ne sont pas toujours fragiles mais….
• SI vous semez des laitues en gouttières par exemple,
• Utilisez des tronçons de gouttière de 60 à 80 cm de longueur fermés aux extrémités.
• Faites quelques trous pour évacuer l’eau d’arrosage.
• Ajoutez le terreau pour semis.
• Arrosez-le.
• Faites les semis en plaçant plusieurs graines toutes les 25 – 30 cm,
• Ou bien semez plus généreusement sur toute la longueur, prévoyez alors d’éclaircir, vous pourrez consommer les jeunes pousses comme du mesclun.
• Recouvrez légèrement de terreau.

L’avantage, c’est qu’il suffira, au moment du repiquage au potager, d’ameublir et de nourrir la terre,
• De préparer au potager une rigole qui correspond – à peu près – à la gouttière,
• Et de déposer en poussant légèrement le contenu de la gouttière directement en place.

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+