Poule au pot

La poule au pot : poule au top !

La poule au pot est-elle en danger ? Ces dernières années avec le grand succés qu’ont connu les émissions culinaires télévisées, vous et moi, nous avons pu découvrir, en même temps que les recettes, des « personnages », difficile de les décrire autrement, hauts en saveurs, et en couleurs – je fais référence ici aux tatouages… Des « personnages » fins cuisiniers, maitrisant à la perfection les techniques de préparation culinaire, de la découpe jusqu’au service, en passant par les modes de cuisson, souvent avec un grand sens des saveurs, de l’esthétique, et encore, une grande connaissance de la cuisine classique et parfois des cultures du monde… C’est vrai. Mais le métier de cuisinier, notamment dans ce contexte de « concours permanent » est d’un tel point de sophistication et d’exigence, qu’à y regarder de plus prêt, il est devenu « impossible » ou « impenssable », à chacun d’eux, de proposer un plat classique dans sa version…. « classique », originelle, tel qu’il a passé les années, les siècles, tant ce plat classique serait considérée médiocre, trop simple, trop…pauvre.

Pourtant, la poule au pot c’est l’éloge de la cuisine lente, c’est l’éloge de la cuisine douce, c’est l’éloge des saveurs, c’est l’éloge de nos histoires familliales, c’est l’éloge de la transmission. La poule au pot c’est du lien, des beaux ingrédients de maraicher, parfois des légumes bio fraichement récoltés au potager, c’est aussi une poule issue d’un terroir de qualité, bresse, licques, choisie chez un volailler. C’est peut-être la poule bio d’un voisin amateur d’oeufs frais qui élève en liberté quelques galinacés, nourris, de restes de cuisine et, des vers et des cailloux choisis au jardin aussi. La poule au pot c’est une recette cuisinée avec tendresse, parce qu’on aime ces plats qui réunissent.

La poule au pot est l’un de ces plats merveilleux que quelques chefs audacieux ont décider de rajouter à leur carte, sans froufrou, ni paillette, seulement une cuisine délicate et des gestes réalisés pour raviver les papilles, les saveurs, ressuciter les souvenirs ou les faire naître. Cette recette de poule au pot, la voilà, arrivée dans vos pensées grâce à jaime-jardiner.
Alors c’est pour demain ou pour dimanche ?

Type de recette :

• Plat unique

Nombre de personnes :

• Recette pour  6 pers.

Temps de préparation pour la recette :

Pour la poule au pot

•  30 min.

Temps de cuisson :

• 2 heures

Ingrédients :

Pour la poule au pot :

• Poule : 2 kg (avec ses abats foie, coeur et gésiers)
• Jambon blanc : 150 g
• Poitrine maigre fumée : 200g
• Oeuf : 1
• Lait : 10cl
• Pain : 3 tranches de mie

• Boule de céleri : 1
Carottes : 8
Navets : 6
Poireaux : 5
Pommes de terrre : 10 à 12 pdt moyennes
• Oignons jeunes : 2
Échalotes : 5
• Bouquet garni* : 1
• Clou de girofle : 1
• Sel, poivre
• Gros sel, une pincée

Option sauce blanche :
• Crème fraiche : 20 cl
• Farine : 2 càs
• Oeuf : 1

*Le bouquet garni (de la poule au pot)

Le bouquet garni est composé d’herbes aromatiques associées en fonction de leurs saveurs et de leur force : du thym, tiges de persil, cerfeuil, feuilles de laurier, céléri-branche, sauge, sariette, romarin, fenouil, estragon
Le bouquet garni est presque une science…. j’exagère… mais l’idée, c’est de produire un mélange d’herbe de façon à produire du goût sans déséquilibre, c’est à dire que les saveurs doivent être présentes mais sans qu’il soit possible de détecter une herbe en particulier. Le bouquet garni si ce n’est pas une science… C’est presque un art à part entière.

Ustensiles nécessaires à la recette :

• 1 Marmite ou grande cocotte
• 1 Saladier pour la farce
• 1 Robot Mixeur (en option)
• 1 Grand couteau
• 1 Fourchette
• 1 Verre doseur
• 1 Paire de ciseaux
• Ficèle de cuisine.
• 1 Poche à douille (en option)

Préparation de la recette de poule au pot :

Préparation de la farce :

• Hachez le foie, le coeur et les gésiers finement au couteau ou au mixeur.
• Hachez le jambon finement
• Pelez les échalottes et ciselez-les finement.
• Imbibez la mie du pain de lait
• Mélangez tous les ingrédients
• Ajoutez l’oeuf, salez, poivrez, et mélangez à nouveau.

Farcir la poule :

• Placez la farce obtenue à l’étape précédente dans une poche à douille. Si vous n’en possédez pas vous pouvez utiliser un sac congélation souvent résistant et couper un angle. Et sinon, remplissez la poule simplement avec une grande cuillère.
• Ensuite recousez et/ou bridez-la avec de la ficèle de cuisine.

Préparation des légumes*:

*Préparez-les pendant le début de cuisson de la poule (étape suivante).

• Lavez tous les légumes et les herbes du bouquet garni.
• Épluchez les carottes, les pomme de terre, les navets et coupez les en morceau moyens.
• Coupez les blancs des poireaux et conservez les verts pour faire une soupe,
• Coupez-les en 2.
• Pelez les oignons et coupez les en 4 et plantez le clou de girofle.

Cuisson de la poule au pot :

Pré-cuisson de la poule :

• Dans la marmitte, placez la poule,
• Salez et poivrez la poule
• Ajoutez la poitrine en gros morceaux
• Recouvrez bien la poule d’eau froide
• Portez doucement à ébulition, puis baissez à feu moyen pour cuire la poule juste en dessous du point d’ébulition…
• Maintenez la cuisson une demi-heure.

Ajoutez les légumes :

• Écumez l’eau de cuisson,
• Ajoutez tous les légumes
• Baissez le feu,
• Et laissez cuire environ 1h30.

Préparation d’une sauce blanche (en option)

• Prélevez 2 louches du bouillon de poule.
• Versez-les dans une petite casserole à feu moyen.
• Ajoutez les 2 Càs de farine et mélangez bien…
• Hors du feu, ajoutez la crème, le jaune d’oeuf remuez pour bien dalayer le tout.
• Juste avant le service…
• Sortez la poule pour la découpe,
• Ajoutez la sauce blanche au bouillon et légumes et mélangez doucement, c’est presque prêt.

Servir un plat de poule au pot.

• Placez les morceaus de poule sur un plat,
• Coupez la farce en morceaux,
• Laissez les légumes en marmite.

C’est prêt !

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !