Haricot d’Espagne

haricot d Espagne, un haricot à rames aussi beau que bon

Le Haricot d’Espagne, un légume perpétuel ornemental

Le  haricot d’Espagneon l’appelle également « haricot écarlate » – est aujourd’hui en effet plus souvent et malheureusement planté pour ses qualités esthétiques que pour ses saveurs, dans les jardins ornementaux ; il est plus rare de le retrouver au potager. Bon nombre de légumes dont on vous parle sur jaime-jardiner.com ont connu ce « désamour potager »par le passé, mais le retour en force de l’agriculture biologique est accompagné de ce mouvement de redécouverte de variétés anciennes ou originales – et la variété au potager est aussi une bonne manière de lutter contre les maladies. 
Les légumes anciens sont d’autant plus important que la plupart du temps, ils sont très intéressants pour la santé, car riches en vitamines, en oligo-éléments et en fibres. Pourquoi se sont-ils fait plus rares au potager ? Peut-être pour des questions de modes, de « rentabilité », de difficultés à les cultiver ou à trouver les semences, ou encore « d’oubli » de la variété.
Mais c’est laisser de côté de belles saveurs en cuisine : le haricot d’Espagne produit de belles gousses qui sont récoltées assez précocement, quand elles sont encore vertes et tendres, elles sont alors cuisinées comme des haricots verts, cuits à l’eau ou à la vapeur. Récoltés plus tard, ils pourront être utilisés en haricots secs.

Dans les variétés de haricot d’Espagne, celles à fleurs et fruits blancs sont sans doute les plus savoureuses, d’autres comme « red butler », ne sont pas mal non-plus. Attention tout de même, les haricots d’Espagne qui produisent des fleurs de couleur comporte des toxines au stade de séché. Le seul moyen de les cultiver et de lés récolter à un stade précoce.

Le haricot d’Espagne est un haricot à rames, donc un haricot grimpant qui peut atteindre 4 mètres de hauteur environ. Il faut d’ailleurs des tuteurs très solides pour supporter le poids et la force de la plante. D’autant qu’année après année, la souche forme un rhizome qui se renforce rendant la plante de plus en plus productive.

Nom botanique :

• Phaseolus Coccineus

Type de plante :

 Famille : Fabacées, fabaceae
• Cycle : Plante vivace (annuelle dans les régions froides)
• Rusticité : Plante rustique (-5°C)
• Feuillage : Caduc
• Exposition : Soleil voire mi-ombragée
• Sol : Riche et très drainé
• Port : Plante grimapante (à rames)
• Enracinement : Rhizome
• Origine : Mexique
• Toxicité : Les variétés colorées peuvent contenir des toxines – se renseigner

Particularités et atout santé :

• Santé & nutrition : le haricot d’Espagne est anti-diabétique, nutritifs, dépuratifs.
• Huile essentielle : –
• Vitamines : Riches en vitamines A, B5, B6, C et E,
• Sels minéraux : riches en en calcium, cuivre, fer, iode, potassium, zinc. Les grains sont riches en calcium, du fer, du potassium et du phosphore
• Rotation des cultures : La plante en tant que vivace peut rester en place une dizaine d’années. Une fois déplacée, il faudra attendre 3 ans pour en replanter au même endroit.
• Toxique : 
• Plante mellifère : -.

Quel sol pour cultiver les piments ?

Type de sol : léger, humifère et frais.

Quelle exposition ?

• Soleil, dans les régions très ensoleillées, le haricot d’Espagne accepte les exposition mi-ombragées.
• Si possible, préférez une situation protégée du vent.

Arrosage  ?

• Si besoin et en cas de sécheresse, le sol doit rester frais, arrosage sur terre sèche.
• Le haricot d’Espagne n’aime ni les sols gorgés d’eau ni les sols trop secs.

Quand semer le haricot d’Espagne ?

• Semez en place, au printemps, quand la terre est réchauffée la température environ à 20°C.
• Semez sous abri chaud à partir du mois de mars.

Comment semer les haricots d’Espagne ?

Il germe en 10 jours à 20 °C dans une terre qui ne sèche pas, et pousse très rapidement quand il ne manque ni d’eau, et qu’il est dans une bonne terre.

 

Les semis en place, sur terre chaude :

Ce mode de semis est généralement réservé en France aux zones situées au sud et aux terrains bien exposés.

Préparez le sol :

• Travaillez la terre pour l’ameublir.
• Si besoin, amendez le sol de terreau de plantation, pour un mélange 50% terre du jardin et éventuellement de sable de rivière pour accroitre son pouvoir drainant.

Préparez les graines :

• Faites tremper les graines pendant 12 heures.

Semis en poquets :

• Le haricot d’Espagne est cultivé sur des lignes espacées de 80 cm et en poquets séparés de 50 cm.
• Faites des trous de 5 cm de profondeur
• Placez de 3 à 5 graines.
• Recouvrez les de terreau et tassez avec le pied.
• Arrosez bien et maintenez la terre humide jusqu’à la levée.
• La levée à lieu généralement 10 jours après les semis.

Les semis en serre chauffée ou châssis chaud :

• Faites tremper les graines pendant 12 heures.
• Remplissez des pots ou godet de bonne taille de terreau.
• Placez 3 à 5 graines à 5 cm de profondeur et recouvertes de terreau
• Lors de la levée, supprimez les pousses en ne conservant qu’un plant par godet.
• Maintenir la terre humide
• La levée intervient 10 jours après les semis.

L’info du jardinier :
Serre chauffée à 20 °C.
• Lors du repiquage en place, il faudra toucher le moins possible aux racines.

Quand repiquer les plants de haricot d’Espagne ?

• Repiquez les plants forcés en serre chauffée ou châssis chaud quand tout risque de gelées est écarté et que la température est supérieure à 15°C
• Préparez la terre comme pour les semis. La terre doit être assez meuble pur accueillir les plants pour permettre leur croissance dans de bonnes conditions.
• Placez les plants tous les 50cm sur des lignes séparées de 80cm environ.
• Arrosez.
• Maintenez le sol frais sans excès.

Quel entretien pour la culture de haricot d’Espagne :

Sarclages et binages.
• Arrosages réguliers sans trop d’eau..
• Eventuellement, les racines tubéreuses peuvent être rentrées et hivernées comme les dahlias.

Quand récolter les piments :

• Les gousses, quand elles mesurent une quinzaine de cm de long peuvent être cueillies, non matures. Idéales en cuisine, elles sont cuisinées comme des haricots verts, elles peuvent être découpées en tronçons, cuites à la vapeur, et dégustées avec un assaisonnement de beurre et de citron ou éventuellement passées à la poêle, avec une noisette de beurre. Elles sont parfaitement délicieuses et cuisent très rapidement.

• On considère qu’on peut récolter les gousses au tiers de leur taille jusque la moitié de leur taille définitive.
• La récolte dure jusqu’en automne et s’arrête quand les températures deviennent trop basses.

• Le haricot d’Espagne blanc est réolté en grain, à maturité.

Le mot du jardinier :

• Récolter les gousses de haricots d’Espagne l’empêche également de fructifier. Cette action va favoriser la re-floraison et empèche la fructification c’est à dire la production de haricots en graine.
• Il n’est pas possible d’obtenir des graines dans toutes les régions, les régions les plus froides ne laissant pas toujours la possibilité au plant d’arriver à terme avant les trop basses température de la fin de saison.

Comment conserver les haricots d’Espagne ?

• Il est possible de les conserver quelques jours après récolte hors maturité.
• Pour les variétés qui peuvent aller à terme, il est possible de les laisser sécher et de les conserver toute l’année.

Les variétés de Phaseolus Coccineus :

Il existe de très nombreuses variétés de haricots  – 36 espèces réparties entre annuelles et vivaces. Le haricot commun est très souvent cultivé en multiples variétés au potager dont de nombreuses variétés de haricots d’Espagne comme :

• Haricot D’Espagne Blanc : l’une des meilleure variété à cuisiner précoce ou à terme.

• Haricot D’Espagne Rouge Butler, idéale à récolter et consommer prématurément, cette variété ne doit pas être consommée à l’état de graine.
• Haricot D’Espagne « Désirée' » : variété productive à fleurs blanches et gros grains blancs savoureux. résiste bien aux épisodes de sécheresse.
• Haricot D’Espagne « Scarlet Emperor » : Une variété à grosses graines, violette ou rouge pourpre tachetée de noir. les fleurs sont superbes et rouge vif. C’est un haricot à rame, tolérant aux climats frais.
• Haricot D’Espagne « Pickwick » : variété naine, très décorative, aux fleurs rouge écarlate et grains violet marbré de noir.

Culture amie 😉 au jardin potager :

• Cultivez les haricots d’Espagne avec des :  aubergines, carottes, choux, concombres, persil, épinards, fraisiers….

Maladies et parasites  :

• Le piment est sensible aux attaques d’insectes comme les pucerons et les araignées rouges.
• Le temps peut être à l’origine de l’importante des attaques de parasites. Paillez le pied pour conserver au mieux la fraicheur du sol, n’utilisez pas d’engrais azoté. Pour le traitement des pucerons, disposez des feuilles d’aluminium au sol, maintenus avec des cailloux, les pucerons n’apprécient pas la lumière vive.
• Traitement végétal à base de Pyrèthre pour les araignées rouges.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil et mi-ombre
  • Quelle qualité de sol ?Sol :
    Léger, frais et humifère
  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    Sol frais
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    4 x 50 m
  • Profondeur de plantationProf semis :
    5 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Sous abri chaud  : février mars
    Pleine terre mai-juin (sol réchauffé)
  • Quand planter ?Plantation :
    Mai
  • Quand récolter ?Récolte :
    4,5 mois après semis
    (Juin à octobre)

Photo : Krzysztof Golik (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0] – Wikimedia Commons

Summary
Comment cultiver le haricot d'Espagne
Article Name
Comment cultiver le haricot d'Espagne
Description
Le haricot d'Espagne est un légume vivace perpétuel, du moins dans les zone ou le froid ne descend pas en dessous de -5°C. Dans de nombreuses régions de France, il ne produit d'ailleurs pas de graines, il est récolté quand les gousses sont au tiers de leur maturité/taille à 15 cm. C'est un légumes riche en vitamine, délicieux et facile à cultiver.
Author
Publisher Name
jaime-jardiner.com
Publisher Logo

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !