Freesia

freesia, un parfum délicieux, et beaucoup de fleursLe freesia, un léger parfum de fruits du sud

Pèche ou abricot le parfum ? Le freesia est une belle plante bulbeuse non ou peu rustique au doux parfum des fruits du sud et facile à cultiver au jardin ornemental. Les fleurs du freesia sont portées par des hautes tiges fines et forment des hampes arquées et peu retombantes, au dessus de feuilles effilées. Le freesia possède un charme fou ! On peut en trouver de nombreuses variétés aux couleurs différentes, toutes sauf le bleu franc et toutes élégantes ! Ils sont parfaits à cultiver en massif de vivaces, à mélanger avec des graminées, avec les indéniables intérêts que son la croissance rapide associée à une floraison généreuse et résistante. Le freesia a sa place dans les jardins bouquetiers ou potagers pour égayer la maison de bouquet qui tiendront la durée et diffuseront leur doux parfum.

Nom botanique :

freesia x hybridum

Type de plante

Famille : iridaceae, iridacées
• Cycle : vivace par son bulbe
• Rusticité : Peu rustique à gélive
Feuillage : Caduc
Exposition : Soleil
• Sol : léger, frais et sableux
• Port : érigé
• Enracinement : plante bulbeuse
• Origine :  Amérique du sud

Particularités

• Résistance au froid : plante gélive
• Floraison  : juin à septembre
Entretien : facile
• Hauteur : jusque 60 cm
• Toxicité : non
• Comestible : non

Quel type de sol pour la future du freesia :

• Le freesia se développera d’autant mieux s’il est cultivé en terre sableuse, légère et qui reste assez fraîche.

Multiplication du freesia :

• Les freesias peuvent être semés ou
• Les bulbes (cromes) peuvent être divisés

Quand semer les freesias ?

• Au printemps

Comment les semer ?

C’est de loin la méthode la moins simple pour multiplier les freesias, la moins simple et la moins sûr.
• Tout d’abord trouver les graines en jardinerie est parfois mission impossible.
• Laisser faner quelques fleurs, ensachez-les afin de récupérer quelques graines.
• Laissez-les sécher quelques jours a l’air libre puis ensachez-les.

Au printemps, préparez une terrine avec un lit de gravier
• Ajoutez du terreau pour semis
• Semez en surface et ne recouvrez que d’une très fine épaisseur de terreau pour semis (2 ou 3 mm)
• Arrosez finement et maintenez humide.
• Le germination prends quelques jours.
• Quand les pousses sont suffisamment développées, repiquez-les en godets individuels
• Maintenez la terre humide.
• Conservez-les en pot individuels avant plantation au printemps suivant.

Quand diviser les freesia ?

• En automne

Comment diviser les cormes de freesias ?

• C’est la méthode la plus simple pour multiplier les freesias.
• Lorsque vous détererrez les cormes en automne…
• Séparez les bulbilles qui se développent sur les bords des cormes.
• Stockez-les ensemble, au sec et à l’abri de la lumière?
• Au printemps suivant replantez les à l’endroit choisit au jardin

Quand planter le freesia ?

Plantez les freesias en mai, pas avant, car la plante est sensible au froid et comme dit le proverbe tant va la cruche à l’eau qu’à la fin mai fait ce qui lui plaît… Ou quelque chose d’approchant. 😉 !

Comment planter les freesias ?

Préparez le sol :

• Choisissez une zone ensoleillée.
• Ameublissez la terre, sur une demi hauteur de bêche, environ 15 cm de profondeur.
• Amendez le sol avec du terreau de plantation, à 60% terreau, 40% sable pour améliorer le pouvoir drainant et alléger la terre, si besoin était.

Plantation des bulbes de freesia :

• Les bulbes de freesia doivent être plantés à 5 cm de profondeur, pas plus.
• Faites des trous avec un plantoir ou à la main.
• Placez les bulbes pointe vers le haut.
• Recouvrez les bulbes de terre.
• Tassez avec le dos d’un râteau ou avec le pied sans abimer les bulbes.
• Arrosez.

Période de floraison :

• Les freesias fleuriront à rapidement, dès le mois de juin et jusque septembre.

Entretien :

• Arrosage : maintenez le sol frais.
• En octobre ou novembre, une fois que les tiges et feuilles auront jauni :
– Retirez les bulbes de terre.
– Coupez les feuilles
– Entreposez les bulbes dans un endroit sec et respirant.
• Dans les régions douces, les cormes peuvent rester en terre avec un bon paillage.

D’autres variétés de freesia :

• Freesia alba (notre photo)
• Andersoniae
• Caryophyllacea :
variété jaune
• Corymbosa
• Fergusoniae
• Fucata
• Freesia grandiflora
• Laxa
• Leichtlinii
• Marginata
• Occidentalis
• Refracta
• Sparrmanii
• Speciosa
• Verrucosa
• Viridis

S’accorde avec

• Plantez les liserons argentés avec des graminées, des géraniums, des népétas, des benoites, des achilées, des nigelles et des graminées.

Le freesia avec ou sans jardin

Au jardin : plantez-les en massif avec des annuelles ou des vivaces, ou bordure, au jardin potager ou bouquetier pour faire des bouquets !
Sans jardin : En pot moyen de 40 cm, un mélange bien drainant terreau. Il faudra rentrer le pot dans les climats les plus rigoureux pendant l’hiver.

On récapitule, le freesia au jardin ornemental :

• Cycle : vivace
• Rusticité : non rustique, gélive
• Feuillage : caduc
• Floraison : juin à septembre
• Couleur : toutes les couleurs sauf le bleu franc !
• Type de sol : sableux, léger et frais
• Semis : Printemps
• Plantation : Avril – mai
• Entretien : coupez les feuilles jaunies au printemps après avoir retiré les bulbes.
• Exposition : soleil
• Utilisation : massif et rocaille

Picto ensoleillement Anémone
picot arrosage Anémone
picto hauteur largeur Anémone
picto espace plant Anémone
picto profonduer Anémone
Exposition
Arrosage
Haut x Larg.
Espace entre les plants
Profondeur

soleil

pendant l’été
sur terre sèche
0,20 m x
0,40 m
15 cm
5 cm

Crédit photo Wikipedia.org under creative commons licence.

 

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+