Chervis

Chervis, un superbe légume racine, un légume perpétuel, à cultiver au jardin potager

Chervis

Le chervis est une plante potagère, une plante ombellifère comme la carotte, le persil tubéreux… Le chervis est peu connu du grand public mais bien plus des jardiniers amateurs ferrus de variétés anciennes et de saveurs originales en cuisine. Il port d’autres noms comme la berle des potagers, le chirouis ou encore girole… Il est cultivé pour ses racines, assez tortueuses et parfois même ligneuses, ce qui n’est pas sans poser de problème lors de sa culture et est problématique en cuisine. En effet, en tant que jardinier passionné « qui aime à produire les semences », il faut respecter une méthode de sélection qui impose une certaine gymnastique potagère. La culture du chervis peut se faire à partir des semis ou bien par divisions des racines ou éclats de racines. Pour une méthode comme pour l’autre il faudra donc s’assurer de la qualité du plant « multiplicateur » pour en profiter avec plaisir en cuisine. Les racines seront cuisinées cuites à l’eau ou la vapeur. Elles développent des saveurs suaves, sucrées et à la texture légèrement farineuse proches de celles d’autres légumes racines comme le panais, le rutabaga ou moins connu mais personnellement mon préféré : le cerfeuil tubéreux !

Mais revenons au chervis, et on vous dit tout 😉 !

Nom botanique :

• Sium Sisarum Linné

Type de plante

 Famille : Apiacées – apiaceace
• Cycle : Plante Vivace – fait partit des légumes perpétuels
• Rusticité : Plante très rustique
• Feuillage : Caduc
• Exposition : Ensoleillée, climat tempéré.
• Semis : fin septembre à novembre
• Floraison : Juillet-août à partir de la 2ème année.
• Récolte : 13 mois après les semis
• Sol : Riche en humus, profond, meuble et frais
• Port : Touffe et tiges florales érigés.
• Enracinement : Racines épaisses
• Origine :  Chine (Mongolie), Russie (Sibérie)

Propriétés et atout santé :

• Peu connue : on ne possède que peu d’informations sur ce légume peu cultivé en france. On sait au travers d’ouvrages historiques que le chervis a été souvent décrit dans le traitement de nombreuses maladies.

Quel sol pour cultiver le chervis ?

• Un sol humifère, profond, meuble et frais.

Comment cultiver le Sium Sisarum linné ?

• Par semis
• Par division de racines (éclats)

Quand semer les graines de chervis ?

• Semez les graines en fin d’été et automne, en place : au mois de septembre jusque novembre. La récolte interviendra environ 14 mois plus tard.
• La culture du chervis peut également se faire par plantation d’éclats de racine, au printemps de mars à début avril. La récolte est plus rapide, environ 7 mois plus tard.

Comment les semer ?

Semis en place :

• La première étape est d’ameublir et de nettoyer le sol de ses cailloux.
• Amendez le sol de terreau et mélangez bien pour obetnir une terre fine et homogène.
• Ensuite tracez un sillon léger de 1 cm de profondeur, espacez les lignes 40 cm.
• Distribuez les graines régulièrement dans les sillons.
• Recouvrez de terreau.
• Plombez et arrosez.
• Maintenez le sol humide si besoin.
• Éclaircissez tous les 25 cm quand les plantules portent 5 feuilles. (la levée apparait environ 6 mois plus tard)

Semis sous abri :

• Dans une caissette remplie de terreau pour semis…
• Arrosez.
• Semez clair en surface.
• Recouvrez légèrement de terreau et tassez avec un planchette.
• Maintenez humide jusqu’à la levée.
• Quand les plantules portent 5 feuilles…
• Repiquez les plants les plus forts au potager en les espaçant de 25 cm.

Comment planter les éclats de racines de chervis ?

• Travaillez la terre pour la rendre meuble.
• Amendez la de compost bien mature.
• Avec une houe, creusez un trou de 5 à 10 cm de profondeur tous les 25 cm et des lignes séparées de 40 cm
• Placez un éclat pour chaque trou et rebouchez.
• Tassez et arrosez.
• Maintenez le sol frais.
• La récolte interviendra 7 mois plus tard, vers le mois d’octobre.

Le mot du jardinier amateur :

Le chervis peut développer des racines ligneuses, ce qui les rend peut intéressant en cuisine. Il est important, si vous produisez vous-même vos « semences » graines ou éclats.

Récolte

• La récolte se fait au fur à mesure des besoin en cuisine à partir du mois d’octobre et jusque la fin du mois de mars.
• Pour récolter, il suffit d’arracher les plants.
• Vous pouvez également en conserver quelques-uns pour faire vos graines ou vos éclats même si, le chervis est connus pour l’exigence dans la sélection des plants qui produiront les semences pour éviter de reproduire des plants ligneux.

Entretien :

 Arrosage : si nécessaire en cas de sécheresse
• Sarclage et binage régulier
• Un paillis de compost très décomposé fertilisera la plante, conservera le sol frais tout en le nourrissant.
• La fertilisation foliaire peut être faite 1 ou 2 fois avec une solution à base de poudre de lithothamne.
• Pendant les mois d’été, ajoutez un paillis épais de 5 à 10 cm pour éviter l’évaporation.

 Maladies :

• Pas de maladie…
• Mais attention aux mollusques notamment avec les jeunes plants.

D’autres variétés :

• Pas d’autres variétés, un seul type botanique.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil et climat tempéré
  • Quelle qualité de sol ?

    Sol :
    Riche en humus, profond, meuble et frais.

  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    Sol frais
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    1,5 x 0,3 m (jusqu’à)
  • Profondeur de plantationProf plantation :
    5 à 10 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Sur place ou sous abri : en automne
    Semis possible ausi au printemps
  • Quand planter ?Plantation :
    Des éclats en Mars et arvil
  • Quand récolter ?Récolte :
    Octobre à mars

 

 

Summary
Le chervis... Comment le cultiver au potager ?
Article Name
Le chervis... Comment le cultiver au potager ?
Description
Le chervis... n'est pas un légume que tout le monde connait. On peut même dire sans se troper que peu de personne en ont déjà gouté. C'est un légume racine, un légume ancien, un légume perpétuel. ses racines, ce sont elles qui sont cuisinées sont parfois ligneuses, et c'est ce qu'il faut éviter. Pour se faire il faut une grnade rigueur au niveau de la sélection des grianes et des éclats de racines. C'est un légumes qui apporte des saveurs sucrées un peu comme le panais, le cerfeuil tubéreux et d'autres légumes anciens. Vous cherchez des informations pour le cultiver, elles sont sur jaime-jardiner.com
Author
Publisher Name
jaime-jardiner.com
Publisher Logo

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+

jaime-jardiner.com ainsi que nos partenaires, nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies. jaime-jardiner.com Pour mesure l’audience et vous proposer les fonctionnalités de vos Réseaux Sociaux préférés. Nos partenaires les utilisent pour personnaliser les publicités (Google Adsens ©). Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies sur jaime-jardiner.com ? SUIVI DE L'AUDIENCE DE JAIME-JARDINER.COM Les cookies Analytics (analyse d'audience) sont impersonnels et nécessaires au "monitoring" de l'audience. Ils servent à regarder par exemple, quelles sont les pages qui ont été les plus vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous pouvons comprendre ce que les internautes apprécient sur jaime-jardiner.com et ce qu'ils aiment moins. Cela nous permet d'améliorer ou d'ajouter des contenus, ceux que les utilisateurs attendent. ce sont des chiffres qui nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur jaime-jardiner.com. Nous avons fait la démarche de limiter les cookies à 14 mois dans Google analytics conformément à la loi. PUBLICITÉS : jaime-jardiner.COM fait appel à Google Adsense© pour la monétisation du site. Google Adsense© dépose des cookies qui peuvent lui permettre d'afficher des publicités (annonces) proches de vos centres d'intérêts, mais pour respecter la nouvelle réglementation RGPD qui est entrée en vigueur le 25 mai 2018, nous avons fait la démarche de désactiver les publicités personnalisées de Google Adsense ©. De fait Google Adsense© ne dépose de cookies qui lui permette la personnalisation de publicité que la compagnie vous propose habituellement. RÉSEAUX SOCIAUX : Pour vous permettre de partager avec vos amis ou "liker" les contenus de jaime-jardiner.com nous intégrons les codes de nos partenaires Facebook©, Twitter©, Google+© et Pinterest© qui mettent à jour les cookies lors de votre visite. ABONNÉS NEWSLETTER : Tous les abonnés à la newsletter jaime-jardiner.com se sont abonnés sur le site en remplissant un formulaire simple et logiquement chacun a donné son accord. Si vous ne souhaitiez plus recevoir nos messages, en bas des message vous avez une possibilité de désinscription en 1 clic.

Fermer la fenêtre !