Bouture à talon

Comment faire une bouture à talon 4 etapes

Bouture à talon en 4 étapes :

Au jardin tout au long de la saison, plus généralement de la toute fin d’hiver à l’automne suivant, nous sommes amenés à réaliser des boutures qui viendront prendre place au jardin. Il y a différents types de boutures (bouture de tige, bouture à crossette, bouture de feuilles, bouture à talon…) pour lesquelles vous serez amenez à respecter des « pré-requis » : comme ne travailler qu’avec des outils affûtés et désinfectés, sélectionner les segment de bouture sur des plantes, arbres et arbustes sains, et adapter le type de bouture à la plante à greffer.

Bouture à talon, c’est quoi ?

C’est un type de bouture particulièrement adapté aux petits arbustes aromatiques comme le romarin, fruitiers comme les groseilliers, myrtilliers, murier, et aux petits fruits rouges en général. Cette méthode est également utilisée pour certains arbustes à fleurs, comme le thévetia du Pérou.

Principe de la bouture à talon ?

En pratique, la bouture se fait sur le bois d’un an ou le bois de l’année, mais en conservant à la base de la branche une partie de la branche porteuse. C’est ce qu’on appelle le talon. À cet endroit, la plante est riche en « meristème de croissance » .

Comment faire une bouture à talon 4 etapes

Comment réaliser une bouture à talon en 4 étapes :

1. Sélectionnez une jeune branche du bois de l’année ou de 1 an maximum. l’arbuste sur lequel vous sélectionnez les branches doit être en pleine forme et indemne de maladies. Il doit porter des yeux et des bourgeons.

2. En général pour réaliser cette bouture à talon, il faut « arracher » plutôt que couper au sécateur, la branche secondaire. Lors de ce geste, une partie de la branche primaire se décroche avec la branche secondaire, le talon, il contient des méristèmes, cellules de croissance et c’est vraiment ce que nous cherchons à obtenir.

3. Préparation du segment de branche : comptez les yeux et les bourgeons à partir du talon. Comptez 3 yeux et 3 bourgeons à partir du talon. Grattez les yeux qui contiennent également des méristèmes, ils favoriseront encore mieux la reprise.

4. Placez la bouture dans un mélange léger, mélange de terreau et de sable, en ne laissant dépasser qu’un quart supérieur. arrosez et maintenez le substrat humide. les racines vont se former et des pousses vont apparaître en quelques jours.

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+