Sarriette vivace

 Sarriette vivace en fleur

Y’a aucune raison que ça sarriette Ariette !

Quand on la cultive au jardin potager, on ne l’imagine plus sans sarriette vivace. C’est l’une des plantes aromatiques les plus connues et cultivées, avec d’autres classiques bien sûr comme le persil, le basilic, le thym, le romarin, je m’arriette là, gros marin !Et pour cause, en cuisine, séchée ou fraîche, en feuilles entière ou ciselées, la sarriette s’utilise de nombreuses façons : pour assaisonner les salades ou les crudités, dans les sauces, dans les farces, ou pour relever les viandes blanches comme le lapin, le rôti de porc et bien sûr, également dans les potages.

Tiens, le saviez-vous ?
Les fleurs de la sarriette sont utilisées en infusion

La Sariette vivace produit un petit buisson d’environ 40 cm de hauteur, avec des feuilles fines et allongées, très résistantes et d’un beau vert. les tiges sont ligneuses. La plante aromatique produit de belles petites fleurs en grappes roses ou blanches. La sarriette vivace est une plante mellifère.

Nom botanique de la sarriette vivace :

Satureja Montana Linné

Type de plante

• Famille : Lamiacées – lamiaceae
• Cycle : Plante vivace
• Origine : Bassin méditerranéen
• Climat : Se cultive partout en dehors des massifs montagneux (voir la carte de rusticité)
• Rusticité : Plante rustique

Sol :

• Sol fertile, léger, humifère, peut être légèrement calcaire.
• Le sol doit être bien drainé.
• Chaud si possible.

Avantages de la sarriette vivace, au jardin potager

En plus d’être incontournable en cuisine, la sarriette vivace est pleine de qualités pour la santé :
• Antispasmodique, antiseptique, digestive, fortifiante, vermifuge et aussi antioxydant…
• La sarriette contient aussi une huile essentielle.
Pour plus d’info santé, découvrez  la sarriette sur passeport-sante.net !
• Plante mellifère… Ça c’est pour les abeilles mais c’est bien aussi 😉 !

Comment semer la sarriette vivace ?

Semis sous abri en avril :

• Les semis sont réalisés sous abri et sur un sol pauvre (mélange terre de bruyère / Terreau 60/40%)
• Semez clair et recouvrez d’un peu du mélange.
• Maintenir le sol humide jusqu’à la levée.
• Arrosez régulièrement jusqu’à ce que les plants soit assez solides pour être repiqués.
• Ne sélectionner que les plants les plus forts.

Semis en place en avril :

• Les semis en place sont possibles dans les régions aux climats doux, océaniques ou chaud au sud.
• Semez clair, éclaircir tous les 25 centimètres.
• Le sol doit être léger, pauvre, ajoutez du sable en cas de sol lourd.

Quand repiquer la sarriette vivace ?

• Avril – mai

Comment repiquer la sarriette vivace ?

Préparez la terre :

• Retournez-la une petite hauteur de bêche.
• Ajoutez si nécessaire de la terre de bruyère, de sable, de compost mature et mélangez bien. La terre doit être légère et très drainante.

Repiquez les plants :

• Repiquez les plants de sarriette vivace tous les 30 cm et sur des rangs à 50 cm de distance…
• Pour une consommation personnelle, un ou 2 buissons au potager aromatique suffiront largement pour la famille.

Le saviez-vous ?
La sarriette, les haricots et l’oignon s’entendent à merveille au jardin potager !

Quand diviser la sarriette vivace ?

La fin de l’été, au mois de septembre, est la meilleure période, car les grands froids sont encore loin et la plate divisée aura tout le temps de reprendre sa place au jardin.

Comment diviser la sarriette vivace ?

La division a pour but de régénérer la plante, car en vieillissant, les vielles touffes perdent en goût pour ne plus être intéressante en cuisine…
• Avec une fourche bêche, tournez autour du pied de sarriette à 15 cm de profondeur.
• Une fois que le tour est fait, passez en dessous des racines tutjours avec la fourche bêche.
• Nettoyez la motte de terre en supprimant le cas échéant les mauvaises herbes et en retirant le maximum de terre.
• Avec un couteau bien aiguisé, scindez la touffe.
• Rafraîchissez le plant avec un sécateur en supprimant les vielles tiges.

Replantez les touffes de sarriette :

• Préparez la terre pour qu’elle soit conforme à la culture la sarriette, terrain drainé, léger…
• Replacez les plants séparés en laissant une distance de 30 à 50 cm.
• Arrosez bien.
• Maintenez le sol frais jusqu’à l’apparition de nouvelles pousses.
• Ensuite un arrosage si nécessaire, en cas de manque de pluie, sera suffisant.

Entretien des plants

• Sarclages et binages.

Arrosage :

• Arrosage seulement en cas de sécheresse.
• Sarclage et binage réguliers.

Récolte :

• Au fur et à mesure… la sarriette sera récoltée en fonction des besoin en cuisine

Les bons (et mauvais) Mariages :

• Plantez la sarriette vivace avec : les oignons et les haricots
Ne le plantez pas avec… la sarriette n’a pas d’ennemie rédhibitoire au jardin potager 😉 !

Le saviez-vous ?
La sarriette, éloigne certains insectes permet à d’autres plantes d’éviter les colonisations !

Variétés d’oignons :

Pas d’autres variétés mais quelques espèce vivaces et une espèce annuelle.
• Sariette vivace rampante : sarriette spicigera et repanda
• Sariette citronnée : 
sarriette citriodora
• Sariette annuelle :
sariette hortensis

Maladies

Pas de maladie, la sarriette ne subit à priori pas les maladies, ni les attaques d’insectes et de mollusques !

Faire ses graines de sarriette

• Voir la fiche : A venir…

Sarriette vivace au jardin potager

Photo du haut sur base de : Créative Commons Wikipédia : Karel Jakubec

Exposition
Sol et Arrosage
Taille du pied (LxH)
Espace entre
les plants
Arrosage
exposition
Hauteur et largeur
espace entre plants
soleil

sol chaud de préférence
fertil et drainé

de 0,40 m
de 0,50 m.
Profondeur
Période de plantation
Période de floraison et de récolte
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Collet non enterré
Semis : avril-mai
plantation : avril et septembre-octobre
Floraison : l’été à partir de la 2ème année de culture
Récolte au besoin dès mai.

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !