Romarin

Romarin en fleur
Le romarin est un petit buisson  aux tiges ligneuses et dressées. C’est une plante condimentaire herbacées, une « plante aromatique » bien connue de tous les amoureux de la cuisine du sud et de tous les amoureux de la cuisine en général. Le romarin forme un buisson qui peu prendre toute sa place au jardin, en effet il peut atteindre une taille importante de plus d’1 mètre. Ses feuilles ont un goût puissant, agréable, elles sont allongées et légèrement épaisses.  Celles qui reçoivent la lumière sont vertes, les autres, les feuilles du dessous, sont bleutées et parfois duveteuses. Les fleurs du romarin sont blanches, roses ou violettes selon la variété.

Nom botanique

• Rosmarinus officinalis Linné

Type de plante

• Plante : vivace
• Cycle : annuel
• Feuillage : Persistant
• Type de plante : rustique
• Famille : Lamiacées, lamiaceae
• Port : en touffe, tiges dressées
• Exposition : Soleil
• Semis du romarin : De avril à juin
• Plantation  : Printemps et automne

Particularité et atout santé

• Le romarin est une plante médicinale et aromatique : elle est anti-rhumatismale, antiseptique, antispasmodique, bactéricide, désinfectante, diurétique.
• En outre le Romarin est digestif, apéritif, tonique et stimulant.
• Le romarin contient une huile essentielle.

Avantage au jardin

• Très facile à cultiver.
• La plante est résistante aux maladies.
• Ses feuilles sont faciles à conserver, en les laissant sécher, pour une utilisation en cuisine pendant toute l’année.

Description

Un pied de romarin peut atteindre 40 à 60 cm de hauteur voire plus.
Les tiges fines et cylindriques sont assez ramifiées vers le haut de la plante. Les feuilles, notamment celles du haut de la plante, sont longues et arrondies. Les fleurs du romarin sont mauves.

Quel sol pour le planter le romarin :

• Sol léger, très drainé, peut-être calcaire.

Quand semer le romarin ?

Les semis de romarin se font en deux temps. Tout d’abord, les semis, puis les plantations le tout sous abri, en pépinière, les plats seront replanté le printemps suivant en pleine terre, exposition soleil, bien sûr.

• Semis sous abri : à partir d’avril à juin

Comment le semer ?

En pépinière :

• Dans un sol plutôt pauvre
• Semez clair
• Recouvrir les graines avec un peu de terre
• Arrosez et maintenir frais.

Repiquage toujours sous abri en pépinière :

• Repiquez les plantes tous les 10 à 15 cm
• Arrosez régulièrement sans trop.

Pour plus de faciliter :

• Vous pouvez effectuer cette culture directement en conteneur de façon à éviter l’étape du repiquage.

Planter le romarin :

• Plantez le romarin au printemps ou en automne en septembre jusque fin octobre.
• Dans un mélange de terreau, de terre du jardin et d’un peu de sable pour accentuer le pouvoir drainant.

Quelle exposition ?

• Ensoleillée

La récolte ?

• Au besoin du printemps jusqu’à l’automne.
• Récolte des fleurs en été.

Entretien du romarin

• Biner et sarcler régulièrement
• En cas de sécheresse : arrosez le soir.
• En hiver, dans les régions froides, protéger les plants de romarins avec du plastique à bulles, des feuilles sèches ou de la paille.
• Taille de forme au printemps.

Multiplication du romarin

Par bouturage :

• Prendre des jeunes pousses (des pousses aoûtées) de 15 à 20 cm
• Plantez-les  en enfonçant la tige de moitié en supprimant les feuilles sur la partie enterrée.
• Exposition ombragée.
• Repiquez au printemps suivant à son emplacement définitif.

Par marcottage :

C’est la méthode la plus simple et celle qui réussit le mieux.
• Prendre une longue branche/rameau à partir du pied d’un plant de romarin bien développé.
• Creusez un trou.
• Placez le rameau toujours attaché à sa souche.
• Fixez-le au sol avec une croche.
• Rebouchez et recouvrir de terre.
• Redressez l’extrémité de la branche vers le haut sans l’abimer.
• Séparez le rameau à l’automne.
• Vous pourrez lui donner sa place définitive tout l’hiver et jusqu’avril.

Jardiner avec la lune :

• La lune n’a pas d’influence sur la culture du romarin

Romarin et compagnie au jardin potager

• Le romarin apprécie la compagnie de la sauge et l’origan

Rotation des cultures ?

• La plante peut rester en place 10 années.

Maladies du romarin ?

• La plante semble ne pas souffir de maladie.
• Par contre elle peut être victime d’un insecte, la Chrysomèle du romarin ou Chrysomèle américaine.
Cet insecte qui ressemble à un doryphore s’attaque aux plus particulièrement aux lamiacées et à la lavande le plus souvent.

Exposition
Sol et Arrosage
Taille du pied (LxH)
Espace
entre les pieds
Picto ensoleillement Anémone
picot arrosage Anémone
picto hauteur largeur Anémone
picto espace plant Anémone
Soleil

En cas de sécheresse
Sol plutôt pauvre.

Jusque 1m
25 cm
Profondeur de plantation
période de plantation/semis
période de récolte
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
10 cm
 Printemps pour plantation printemps suivant
Multiplication automne
Printemps – été – automne
Floraison l’été.

Et côté recette ?

Un tian à la provençal, qu’est-ce qu’on en pense ? Vous m’en direz des nouvelles. Une recette cdubeau.com

tian provencal - une photo culinaire cdubeau.com

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !