P – Les mots du jardinier

P – Les mots du jardinier

Paillage, Paillasson, Paillon, Palissage, Parer, Pattes, pépinière, perlite, persistant, pesticide, ph, pincer, placage, plant plantule, poquets, pourriture grise, pralin… Découvrez tous les mots en P que vous retrouvez dans les fiches plantes ou légumes de jaime-jardiner.com. Les mots du jardin potager, les mots du jardin d’ornement. Les mots des fruits et de la culture, les mots des gestes et des outils, les mots des maladies et des parasites… Tous les mots du lexique qui commencent par un « P ». La liste n’est pas complète ? N’hésitez pas à nous signaler des manques. Nous les complèterons le plus rapidement possible. Merci d’avance.

P - Les mots du jardinier

Paillage :

Le paillage est ne technique destinée à protéger les végétaux les plus fragiles notamment pendant les périodes de froid. Elle consiste à recouvrir le pied du végétal d’un paillis naturel ou non. Le Paillage peut être également une technique utilisée pour protéger une plante contre la sécheresse du pied, cette fois pendant l’été.

Paillasson :

Le paillasson est une nate de paille tressée. Elle est généralement utilisée dans le cadre du paillage (ci-dessus) pour protéger une plante du froid et également la protéger du soleil.

Paillon :

Idem Paillasson !

Palissage :

Le palissage et une technique de « mise en forme » de l’arbre. L’opération consiste à forcer les rameaux, tiges, branches à prendre une une forme particulière précise. Les branches sont attachées à un tueur ou bien à un support et sont maintenu dans la forme qu’on souhaite donner à l’arbre.

Panicule :

Inflorescence composée dont les rameaux secondaires diminuent de taille de la base au sommet. On dit en botanique, aussi qu’une panicule est une inflorescence composée, formée par une grappe elle-même formée de grappes, le tout à partir d’un axe simple.

Shéma d'une inflorescence en panicule

Parer :

Pour qu’une plaie d’arbre cicatrise rapidement il faut faire en sorte de lisser la plaie en coupant ce qui déborde avec un couteau bien aiguisé.

Pattes :

À l’instar des griffes d’asperges, les pattes sont les racines tubéreuses de l’anémone des fleuristes.Elles sont parfois ramifiées et de couleur sombres. Quand les anémones sont placées en repos végétatif, il est quasi impossible à savoir de quels côtés vont se développer les racines.

Pédoncule :

Le pédoncule est la tige qui porte la fleur puis le fruit des arbres fruitiers, comme la queue de la pomme, qui porte les fleurs, et après la fécondation, la pomme. On dit « sessile » quand cette tige est très courte.

Pépinière :

C’est la partie d’un jardin qu’on réserve à la culture sous abri des des jeunes plantes. C’est également là qu’on pratique les boutures et greffons.

Perlite :

La perlite est un matériaux issu de roche volcanique. Elle est utilisée dans les jardins pour alléger la terre. Elle permet une meilleure circulation de l’air et de l’eau améliorant ainsi la qualité du sol.

Persistant :

Les plantes persistantes possèdent un feuillage persistant. « persistant » c’est à dire qu’il ne tombe pas en automne. Les feuilles tombent et sont remplacées tout au long de l’année. C’est de cette façon que l’arbre renouvelle ses feuilles.

Pesticides :

Les pesticides sont à éviter. Ils permettent d’éliminer les insectes ainsi que les mauvaises herbes. Mais leur action détruit une partie de la vie du sol. Dans les champs où les pesticides sont utilisés intensivement saisons après saisons, ils produise des effets irrémédiables à court-termes. La terre est « débarrassée » de toute vie. reste un sol sans vie, et sans capacité végétative.

Pétiole :

En botanique, le pétiole est la partie de la feuille qui relie le la feuille (pièce foliaire) elle même, à la tige de la plante. Le pétiole est en réalité une petite tige. Quand elle tient la fleur d’un fruit on l’appelle le pédoncule.

PH :

Le pH c’est le potentiel en ions Hydrogène. Il est mesurer en fonction de son acidité ou de son alcalinité. La mesure du PH va de 0 à 14. On considère qu’un Ph est neutre se situe à 7 (6,5 à 7,5). Un sol acide a une mesure de ph à 4 ou 5, ce sont des sols qui plaisent aux plantes acidophiles comme le rhododendron par exemple. Un sol alcalin, supérieur au pH7 est adapté au plantes basophiles et calcicoles comme les clématites.

La qualité su sol est modifiable grâce à des apports. Apport de compost pour les sols acides. Les sols trop alcalin seront modifié avec avec un chaulage à l’automne.

Pincer :

Pincer, c’est une technique qui permet de stopper le développement d’une jeune tige là ou elle est pincée, entre le pouce et l’index, serrez la tige ou bien à l’aide de ciseaux vous coupez la tige. Cette technique permet le développement des ramifications et le renforcement du plant.

Placage :

Réalisation d’un gazon artificiel par dépôt successifs de plaque que un sol préparé.

Plant :

Jeunes plante issue de semis ou de multiplication végétative destinée à être repiquée / replantée.

Plantule :

jeune plante issue de la germination de graines. Lorque la plantule est replantée… c’est un plant.

Poquet :

Se dit semer en poquet, ou, faire les semis en poquets. La technique du semis : déposer des graines par (plus ou moins ) 5 graines dans le même trou.
On sème les Pois de senteurs, courgette, pomme de terre, betterave, caryoptéris, toutes les semis en poquet

Pourriture grise (Botrytis) :

Voir Botrytis

Pralinage :

Le pralinage est l’action de tremper les racines nues d’un arbre, en préparation de sa plantation, dans un mélange de boue d’argile mélangée de bouse de vache. Le mélange adhère aux racines nues et les protège contre le dessèchement. Il favorise également la reprise de la végétation.

Pubescent (e,) :

En botanique, pubescent est un adjectif qui qualifie une plante ou une partie de plante qui possède des poils, plus ou moins longs, fins, espacés. Généralement on décriera la tige ou bien les feuilles pubescentes.ou

Purin :

Le purin est une décoction préparée à partir de certaines variétés végétales comme l’ortie par exemple. Le purin est utilisé aussi pour sa capacité à stimuler de la vie microbienne. Il est utilisé pur ou bien dilué selon que l’on souhaite prodiguer un apport fertilisant ou bien traiter une infestation de parasites ou une maladie.

 

2 Comments

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !