Multiplier la glycine !

Partagez Likez pour nous aider ! Merci ;-) !

Multiplier une glycine

Vous aimez cette éblouissante glycine !

Vous l’aimez et vous aimeriez multiplier la glycine. Vous avez bien sûr remarqué ces causses allongées vertes puis brunes, dans lesquelles se trouvent les graines. Le semis, c’est l’une des méthodes qui permet de multiplier la glycine. Le marcottage est une deuxième méthode.
Vous pensiez sans doute également au bouturage, mais dans le cas de la glycine, cette méthode fonctionne assez mal. On fait donc un point ci-dessous sur les semis à partir des graines récoltées et sur le marcottage.

Multiplier la glycine, quand et comment la semer :

2 périodes de semis :

• Semis de la glycine à l’automne, sous abri chauffé et à la lumière, semis en conteneur profond, dans un mélange terreau/sable 70/30. récoltez les graines dès qu’elles sont « mures », et lancez les semis tout de suite – température idéale, de 18 à 20°C. Puis, placez sous abri non chauffé de la fin de l’automne jusqu’au printemps où la levée commencera.

• Semis de la glycine au printemps, récoltez les graines de glycine dehors. Elles auront séché, alors faites les tremper 2 jours environ, juste avant la plantation :
en conteneur profond, ou en caissette, dans un mélange terreau/sable, entre 5 et 10 cm de profondeur.
– en pleine terre, semer en poquet de 4 ou 5 graines, dans un trou d’environ 10 cm de profondeur, et rebouchez partiellement et recouvrez d’un mélange compost et terreau d’environ 5 cm.
– maintenez la terre humide jusqu’à la levée.

La levée des semis est difficile et n’est pas garantie…. C’est le plaisir de la surprise 😉 ! ou pas ;-( !

Multiplier la glycine, le marcottage :

Voir le schéma ci dessous !

Quand marcotter la glycine ?

• En été. L’été est une période de forte croissance pour la glycine, les jeunes branches peuvent prendre presque 1 m par jour.
• C’est cette vivacité qui va nous servir pour marcotter la glycine.

Comment marcotter la glycine ?

Il n’est pas rare de constater un marcottage naturel, c’est à dire, de voir une liane reprendre racine loin de son pied d’origine. Le marcottage de la glycine, et des plantes en général, consiste à enterrer une branche ou une liane.

• Préparez la terre à proximité du pied de glycine.
• Cassez les bottes de terre, amendez la terre de compost ou terreau.
• Creusez un trou d’environ 10 cm de profondeur et réservez la terre.
• Sélectionnez une jeune liane de glycine, bien vive, la plus proche du sol possible, et effeuillez-la sur la partie enterrée.
• Placez un segment de la liane de glycine en laissant sortir son extrémité. Vous pouvez la fixer à l’aide de crochets en foncés dans le sol. Vous pouvez également incisez légèrement la liane sur le tronçon enterré, de manière à favoriser la production de racines.
• Fixer l’extrémité de la liane à un tuteur pou jouer le rôle de « tire-sève ».
• La liane va développer des racines à l’endroit enterré et les yeux de la liane développeront des nouveaux rameaux.
• Une fois les nouveaux rameaux bien développés, il faudra couper la liane pour la désolidariser de la plante « mère ».
• Vous n’avez plus ensuite qu’à placer la glycine à l’endroit souhaité.

Marcottage de la glycine

Quand séparer le marcottage de la glycine pour le repiquer ?

• On conseille un marcottage d’été pour bénéficier de la croissance de la glycine.
• On laissera le marcottage intact jusque le printemps suivant où, en avril, la glycine pourra prendre sa place définitive, au jardin,… ou dans le jardin d’une amie ! 😉 !

5 Comments

  • nonette dit :

    interessant. Je vais tenter car j’aime beaucoup ma glycline, après en cas de succès, il faudra pousser les murs du jardin

    • Bonjour Pascale,
      Merci pour votre commentaire. Je ne sais pas si vous pensez marcottage ou semis de glycine.
      De mon côté le marcottage a très bien fonctionné. Je n’aurai pas de fleurs tout de suite, mais la « greffe » a pris !
      Et n’hésitez pas à me (nous) donner le résultat de votre tentative ! Même une petite photo 😉 Merci.
      A bientôt.

  • […] vous en possédez déjà un pied, il est possible de la multiplier la glycine (semis ou marcottage) pour mettre un pied ailleurs dans le jardin ou bien participer à une bourse […]

    • Seignac dit :

      Bonjour à tous.
      Pourriez-vous de dire quel temps faut-il pour replanter les tiges marcottées ?
      Merci

      • Bonjour « Seignac »,

        Merci pour votre confiance et l’intérêt que vous témoignez à jaime-jardiner.com.

        Pour en revenir à votre question. La question est rapide, la réponse moins 😉 !

        Tout d’abord, il faut attendre que la glycine s’ancre bien dans le sol et qu’elle produise ses nouvelles racines. Et dans un deuxième temps, il faut que les nouveaux rameaux, de la future glycine, apparaissent et grandissent.

        Pour séparer le « nouveau plant de glycine », il faut qu’il puisse vivre en autonomie, c’est à dire sans le pied mère.

        En général, ce marcottage est produit pendant l’été, après la floraison. Le marcottage de la glycine peut rester en place jusqu’au printemps suivant lui permettant de bien se développer.

        Il pourra être planté et déplacé à l’endroit choisi, et définitif.

        Lorsque vous déplacerez ce nouveaux pied de glycine, il faut surtout être très attentif à bien conserver et retirer la motte de terre intacte, de manière à avoir la certitude de ne pas abimer les jeunes racines.

        Vous pouvez faire ce marcottage dès le printemps, mais on vous conseillera d’attendre au moins l’automne pour déplacer le nouveau pied à sa place définitive.

        J’espère que cette réponse vous conviendra.

        A bientôt,

        Daniel

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !