Mimosa

mimosa dealbata superbe floraison jauneMimosa… Un bel arbuste avec des petites billes d’or !

Le mimosa qui ne le connait pas ? C’est un arbuste qu’on reconnait au premier coup d’oeil avec ses petits pompons jaunes ; le mimosa produit des fleurs en glomérules. On distingue 2 variétés, le mimosa d’hiver résistant au froid jusque -10°C et le mimosa quatre saisons moins résistant, jusque -5°C. Les feuilles du premier sont d’un vert assez sombre, extrèmement divisée, « façon peigne » comme dirait les « pompons flingueurs » ou ressemblant à des plumes… Pour lui rendre tout son charme et sa légèreté. Pour le 2ème, le mimosa des quatre saisons, ses feuilles sont simples, longues et élancées : lancéolées. Elles sont persistantes et d’un vert moyen. Il se distinguent également par la durée de la floraison…

Nom botanique :

Acacia déalbata (Mimosa d’hiver)
• Acacia retinodes (Mimosa des quatre saisons)

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Persistant
• Rusticité : plante semi-rustique (-10 et -5 °C)
• Famille : Fabacées – fabaceae
• Port : Arbuste
• Exposition : Soleil & chaleur
• Semis : Printemps
• Plantation : Automne – (printemps dans les régions froides)
• Floraison : M. d’hiver : déc. à Mars / M. 4 saisons : toute l’année.
• Enracinement : système racinaire superficiel
• Zone de Culture : en pleine terre 8b à 9b à 10 ( (voir carte de rusticité)
• Origine : Bassin méditerranéen pour certaines espèces et il en existe de nombreuses partout dans le monde.
• Plante Mellifère : –

Particularités :

• Plante très facile à cultiver
• Culture en pleine terre
• Culture en pot possible (choisir des petites variétés)

Quels avantages au jardin ?

• Floraison superbe et longue dans le cas du mimosa quatre saison.
• Le mimosa d’hiver se développe très rapidement à tel point qu’il peut parfois être envahissant.
• Le mimosa est cultivable en pot.
• Le parfum des fleurs.

Quelle exposition ?

Soleil et chaleur.
• Plantez le mimosa en situation abritée. Ses racines étant superficielles, un arbuste planté en situation isolé et soumis au force du vent ne s’implanterait pas bien.

Quel sol pour le Mimosa ?

• Le Mimosa d’hiver, plantez-le dans un sol non calcaire, plutôt acide, léger et drainé.
Le mimosa 4 saisons tolère mieux tous les sols mais apprécie les sols acide et léger.
• En pot, utilisez un mélange terreau pour plantation et tourbe , sur un lit de sable.

Le mot du jardinier amateur :
Les mimosa n’apprécient ni les terrains  calcaire, ni les sols lourds, ni les sols argileux.

Quand faire les semis ?

• Semis au printemps sous abri chaud, 20°C, au mois d’avril.

Comment semer les graines :

• Dans un terreau pour semis.
• Placez quelques graines par godet.
• Recouvrez de très peu de terreau.
• Arrosez bien et maintenir la terre humide jusqu’à la levée.
• Démariez-les en ne conservant que la plus belle pousse.
• Arrosez sur terre sèche jusqu’au repiquage.

Le mot du jardinier amateur :
Le mimosa produit de nombreuses graines qu’il est facile de cultiver. Mais attention la méthode de reproduction par semis n’est pas conseillée, parce que le résultat produit souvent un mimosa qui n’est pas fidèle à la variété attendue. On se servira des pousses comme porte-greffe.

Quand le planter ?

• Plantez-le de préférence en automne dans toutes les zones où les températures sont clémentes.
Plantez le mimosa au printemps, en avril, dans les régions où le gel est fréquent. L’arbuste aura le temps d’installer ses racines pendant quelques longs mois avant le retour des températures négatives.

Comment le planter le mimosa :

Plantation en pleine terre ?

• Travaillez le sol sur une hauteur bêche sans le retourner (sol acide et léger)
• N’hésitez pas à amender le sol d’un terreau pour Rhododendrons, plutôt pour les plantes aui aiment les sols acides, afin que le mimosa se sente bien.
• Faites un trou 3 fois plus large que la souche pour permettre le développement des racines.
• Ajoutez du sable au fond du trou pour le pouvoir drainant.
• Placez le mimosa.
• Rebouchez avec le mélange terre du jardin, terreau.
• Arrosez.
• Placez un tuteur robuste. Le système racinaire du mimosa est superficiel, le tuteur est impératif pour son implantation, notamment pendant les premiers mois du développement de l’arbuste.

Plantation en pot ?

• Dans un grand pot  de 40 ou 50 cm de diamètre, pas nécessairement profond.
• Remplissez-le d’un mélange de terreau pour Rhododendrons et sable.
• Placez le mimosa après avoir gratté la motte.
• Rebouchez avec le mélange, tutorez.
• Tassez et arrosez.

Le mot du jardinier amateur
Pour le mimosa en pot, choisissez une variété de mimosa des quatre saisons ou mimosa d’hiver de petite taille. Il sera plus aisé à rentrer et à manipuler. Pendant la belle saison, placez le mimosa en pot bien exposé mais protégé sur une terrasse, sous une pergola… En plus vous profiterai dès que les fenêtres seront ouvertes de son parfum magique… 

Division / Multiplication du mimosa :

• Multiplication par semis (voir plus haut) ou bouturage en automne assez difficile résultat… réussite non-garantie, ou encore en greffe.

Quand pratiquer la greffe ?

La greffe du mimosa intervient au début de l’automne, à partir d’un beau mimosa. Ce peut être un sujet jeune, ou pas.

Comment greffer le mimosa, les infos pas à pas :

Une « greffe en approche »…

• Utiliser un porte greffe issu des semis d’un mimosa 4 saisons plus tolérant aux qualités de sols. Semis en grand pot et avec une tige déjà grande d’ environ 60 centimètres.
• Choisissez une belle branche d’un beau mimosa sain. Sélectionnez un rameau, coupez le bout de la branche d’environ 20-30 cm, c’est lui qui servira de greffon.
• Conservez les feuilles du haut et supprimez toutes les autres sur 10 centimètres.
• Plantez ce rameau, dans un pot moyen, dans du terreau sur 10 centimètres.

Le du jardinier amateur : 
Pour faire une greffe en approche, nous allons retirer la partie d’écorce verte autour du porte greffe et du greffon. Il est très important que les 2 parties dénudées correspondent et que le bois vert, sous l’écorce ne soit pas entaillé. Les 2 tiges, celle du greffon et celle du porte greffe resteront dans leur pot, jusqu’à ce que la greffe prenne.

• Approchez les 2 pots, celui du porte greffe et celui du greffon.
• Dénudez le porte greffon et le greffon sur une hauteur d’une dizaine de centimètre sur 1 de largeur. Les deux parties dénudées doivent correspondre…
• Placez les 2 parties dénudées l’une contre l’autre.
• Ligaturer-les avec du raphia, sans le serrer « trop », ce qui pourrait étouffer ou abimer la zone de greffe.
• Recouvrez la ligature de mastique pour ligature.
• Arrosez régulièrement mais pas trop pendant toute la période.

Le sevrage :

Le sevrage intervient en hiver, au mois de février. Il consiste à libérer la greffe des parties qui ne sont plus nécessaires, pour obtenir un nouveau pied de mimosa.

• Coupez la tige du receveur au dessus de la greffe.
• Coupez la tige du greffon au dessous de la greffe.

Plantation du « nouveau mimosa » :

• La plantation interviendra au mois d’avril, une fois tout risque de gel écarté.
• Avant ça, conserver le pied de mimosa sous abri à l’abri du froid.

Entretien des mimosas :

• Arrosage : Le mimosa planté en pleine terre, supporte très bien la sécheresse. Quand il est cultivé en pot, il nécessite un arrosage régulier.
• Fertilisation au pied du mimosa en fin d’hiver ou début de printemps avec un dépot de fumier composté.
 Taille du mimosa : Elle intervient après la floraison, pour le mimosa d’hiver, c’est à dire au printemps. Pour le mimosa des quatre saison, taillez le également au printemps en raccourcissant des branches d’un tiers de leur longueur.
• Paillage : l’hiver, il est nécessaire de pailler les pieds de mimosa avec un paillage épais pour éviter tout risque de gel de la souche. Faites un paillage avec de la paille sur une belle épaisseur d’environ 50 cm de hauteur. Maintenez la paille en la ficelant comme un ballot autour de l’arbuste, ou, plus simple, placez un grillage à clapier autour du pied de mimosa et remplissez le de paille et refermer. C’est le meilleur moyen !

Floraison :

• Mimosa d’hiver : de décembre à mars.
Mimosa des quatre saisons : toute l’année.

Variétés :

Il existe de très nombreuses espèces : plus de 1200 sur tous les continents.

Que planter avec le mimosa ?

• Plantez-le avec des iris d’Alger, des corêtes du Japon, des eucalyptus, des arbres à perruque, des arbres à orchidées.

Utilisation ?

• Au jardin : plantez le en solo, en haie, en massif d’arbustes.
• Sans jardin : 
En grand pot à hiverner.

Photo par JMK uploaded on wikipedia.org – Under creative commons 3.0 licence.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil
  • Quelle qualité de sol ?

    Sol :
    Terre légère, plutôt acide

  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    Régulier en pot.
    Pas nécessaire en pleine terre.
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    Jusque 3 x 2 m.
  • Profondeur de plantationProfondeur :
    Sans enterrer le collet
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Printemps
  • Quand planter ?Plantation :
    De mai à juin.
  • Quand récolter ?Floraison :
    Toute l’année (4 saisons)
    Décembre à mars (mimosa d’hiver)

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !