Bourrache

Bourrache

Esthétique mais…

Pas si bonne pour la santé qu’on le dit Parfois. Cette belle plante au feuillage « rapeux » à cause des poils qui sont présents sur la tige, les feuilles et même sur les fleurs, est souvent ventée pour sa beauté et églament pour son utilité en cuisine voire médicinale, n’est pas bonne à consommer surtout de manière régulière…

Voir cet article « Wikipédiesque »

Nom botanique :

Borogo officinalis

Type de plante

Annuelle, avec une grande capacité d’auto-ressémage.

Particularité

Résistante au froid : Gélive

La plante contient une certaine dose de vitamine (Oméga 4, Oméga 6) mais elle contient surtout dans les tiges et les feuilles des toxines qui consommé trégulièrement peuve provoquer des maladies graves.

• Plante mellifère : La bourrache est une superbe plante mellifère. Ses fleurs produisent aux abeilles un abondant nectar, qu’elles récoltent pendant tout l’été, bien qu’il s’agisse d’une plante au fort pouvoir expansif dans de bonne conditions, les fleurs de bourrache ne sont pas suffisante pour permettre des miellées importantes. On la retrouve plutôt, pour une bonne part, dans les miels toutes fleurs. Quand la bourrache est localement plantée en abondance, elle peut parfois permettre la production de miel mono-floral en petite quantité. C’est un miel transparent, jaune-sombre, au parfum agréable.

Avantages au jardin

Les fleurs sont belles et originales pour cette annuelle qui bénéficie d’une longue floraison.

Elle est envahissante mais pas trop. Elle bénéficie d’une croissance rapide.

Elle est intéressante comme répulsif contre les limaces et les escargots. Elle favorise également la pollinisation, elle est donc bien appréciée dans les cultures, elle est notoirement associée là la culture des fraises.

Description

Les grandes tiges poilues, tirant sur un rouge foncé, au bout desquelles apparaissent les fleurs. Elle sont esthétique et originales : fermées elles ressemblent un peu à un coquelicot, puis une fois ouvertes, les pétales grands ouverts, tenu à l’arrière par les sépales rouge vif, et au centre, les pistils, en forme de pointe, noirs.

L’info du jardinier

Les fleurs de Bourrache sont comestibles mais il ne faut pas en abuser.
La plante est gélive, mais ses graines sont rustiques, ce qui lui permet de se ressemer facilement d’une année sur l’autre.

Au bon moment

Semis sur place ou en godet en mars, plantation en godets en avril.

D’autres variétés

Bourrache Officinalis Alba, aux fleurs blanches. Voir également la Bourrache du Caucase, aux fleurs blanches mais plus petites, plus sauvage.

La Bourrache s’accorde avec :

Des Zinnias, des Soucis et aux fraisiers dans les jardins de culture.

Avec ou sans jardin…

Au jardin, en massif d’eau, en jardin sauvage.

Sans jardin… En jardinnière, à rentrer éventuellemment.

Floraison

Floraison de mai à octobre.

Arrosage
exposition
Hauteur et largeur
Exposition
Arrosage
Haut. et Largeur
Soleil
Sur terre très sèche
50 cm x 50 cm
espace entre plants
Profondeur de plantation
Espace entre les plants
Profondeur
40 cm
Ne pas enterrer le collet

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !