Trigridia

Trigidia : Une floraison spectaculaire et originale

Trigidia, magnifique et mystérieuse plante à floraison d’été

Des fleurs mystérieuses avec ses grands pétales, de forme triangulaire dans certains cas, doublés de plus petits parfois aussi, tachetés, au look « vénéneux ». Quand la fleur est bien ouverte, elle donne dans le genre plante carnivore ! Mystérieuse aussi par leur « apparition », sortant du dessous des glaives (feuilles aiguisées de la trigidia), en se déployant dans un mouvement rotatif. Mystérieuse car les fleurs disparaissent un seul jour après leur apparition, c’est leur secret, elles ne durent qu’une seule journée ! c’et sans peine que le jardinier amateur s’y retrouve, car elles se renouvellent en permanence.
Allez, on réinvente un coin ensoleillé du jardin et on plante ces fameuses tigridia pavonia, dites aussi « yeux de paon » !

Nom botanique :

Trigridia pavonia

Type de plante

Famille : Iridacées – Iridaceae
• Cycle : Plante vivace
• Rusticité : Rustique (-12°C)
Feuillage : Caduc
Exposition : Soleil
Sol : Léger et très drainé. Sableux.
• Port : Érigé, dressé
• Enracinement : Bulbe (corme)
• Origine : Mexique – Amérique du sud
• Résistance au froid : Moyennement rustique -12°C
Floraison : Août – septembre
Entretien : Facile
Hauteur : Jusque 60 cm
• Toxicité : non

Quand planter l’oeil-de-paon ?

• Plantez les bulbes à cormes en mars ou avril

Comment planter les bulbes ?

Type de sol :

Trigidia doit être cultivé dans un sol léger, très drainé, sableux.
• Pour remplir ces conditions, améliorez le sol avec un mélange terreau, terre de bruyère et sable, dans les mêmes proportions.

Préparez le sol :

• Ameublissez la terre, sur une demi-hauteur de bêche, environ 15-20 cm de profondeur.
• Déposez quelques graviers au fond du trou avant de remettre la terre du jardin.
• Améliorez le sol de terre de bruyère et du sable si besoin.

Plantation des cormes ou bulbes de trigidia

• Préparez des trous peu profonds, environ 10 cm maximum, c’est la bonne profondeur pour les cormes de trigidia.
• Déposez les bulbes ou cormes, pointe vers le haut.
• Prévoyez une distance de plantation de 10 à 15 cm entre chaque corme.
• Recouvrez du mélange.
• Tassez.
• Arrosez.

l’info du jardinier :

• Trigidia ne nécessite pas d’arrosage en dehors des périodes de sécheresse.
• En fin d’été, avant les gelées, il faut sortir retirer les bulbes dans les régions les plus froides.
• Laisser jaunir le feuillage, c’est le signe que le bulbe (corme) s’est reconstitué.

Multiplier le trigidia ?

2 méthodes de multiplication :

• La multiplication par semis des graines, au printemps, en univers chaud.
• Par division des bulbes : Cette deuxième méthode est plus sûre.

Comment multiplier trigidia par semis ?

• Après la floraison, laissez faner et sécher les fleurs.
• Récupérez les graines présentes dans les fleurs.
• Faites les sécher dans un abri sec.
• Réservez-les dans des sachets en n’oubliant pas d’indiquer variété et couleur. (même si lors de semis amateurs le résultat peut offrir quelques surprises).
• Au printemps et sous abri chaud d’environ 18 degrés plantez les graines en caissettes ou en godets individuels rempli de terre de bruyère et terreau de plantation.
• Enfoncez les graines à 1 cm de profondeur et arroser.

Comment diviser trigidia ?

• Une fois que les feuilles ont jaunie, en automne, il faut retirer les cormes (bulbes) du sol pour les préserver pendant l’hiver.
• C’est à cette période là qu’on va prélever les bulbilles.
• Généralement elles se sont développées autour du bulbe originel.
• Prélevez les bulbilles à l’aide d’un couteau bien aiguisé.

Prélèvement des bulbilles

• Autour du bulbe principal, il se forme des petits bulbes, qu’on appelle bulbilles.
• Retirez-en quelques uns par corme et réservez-les pour la future plantation de printemps.

Plantation des bulbilles de trigidia

• Préparez le sol comme vu précédemment.
• Plantez les bulbilles à une profondeur de 5 cm.
• Repérez bien l’endroit. Vous pouvez par exemple regrouper les bulbilles dans une même zone ensoleillée du jardin.
• Le bulbe va continuer de se développer mais il est possible qu’il ne donne pas de fleurs la première année.

Période de floraison :

• Trigidia fleurit d’août à septembre, les fleurs vont se succéder tout l’été.

Entretien:

• Arrosage : en cas de sécheresse.
• En octobre : une fois les feuilles jaunies, arracher les corme, et coupez les feuilles dans les zones les plus froides.

Quelques variétés de trigidia :

• Tri. « Aurea » : fleurs jaune vif au coeur rouge carmin
• Tri. « Alba » :
fleur blanche au cœur tacheté de rouge carmin
• Tri. « Spéciosa » :
fleur rouge écarlate et coeur jaune
• Tri. « Canériensis » : fleur rouge jaune pâle

S’accorde avec

• Plantez trigidia en massif, avec d’autre plantes de sol léger et drainé comme la lavande, l’armoise…

Avec ou sans jardin…

Au jardin : en massif de vivaces, au jardin bouquetier ou au potager.
Sans jardin : Laissez tomber…

On récapitule

• Cycle : vivace
• Rusticité : semi rustique (-12°C)
• Feuillage : caduc
• Floraison : août à septembre.
• Couleur : nombreux coloris
• Type de sol : sol léger et très drainé.
• Semis : sous abri chauffé dès février.
• Plantation : printemps mars et avril.
• Entretien : rentrez les bulbes l’hiver dans les régions les plus froides.
• Utilisation : en massif de vivace

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil
  • Quelle qualité de sol ?Sol :
    Léger et drainé
  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    En cas de sécheresse
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    De 0,6 x 0,4 m
  • Profondeur de plantationProfondeur :
    5 à 10 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Printemps sous abri chaud
  • Quand planter ?Plantation :
    Printemps
  • Quand récolter ?
    Floraison :Août à septembre

trigridia pavonia

Leave a Comment

Captcha-formulaire *

Google+