Faut-il supprimer les gourmands des plants de tomates ?

faut-il supprimer les gourmands de tomate

Faut-il  supprimer les gourmands des plants de tomates ou « les tailler », jaime-jardiner.com fait le point :

Pour ceux qui cultivent la tomate, il y a deux écoles, les jardiniers qui suppriment les gourmands – on dit aussi tailler les plants de tomates – et les autres, ceux qui les laissent en considérant qu’un gourmand est une nouvelle branche, et c’est tout.

Supprimer les gourmands :

Enlever les gourmands, est au départ, une technique initiée par les maraîchers professionnels. Cette de suppression des gourmands est là pour quelques raisons simples : acccélérer la croissance des fruits donc leur disponibilité à la vente et faciliter la récolte quotidienne. C’est de l’optimisation. Évidemment, dans une exploitation, les plants de tomates sont élaborées dans le temps de manière décalée afin d’optimiser les récoltes tout au long de la saison.

Alors qu’apporte l’égourmandage et l’effeuillage ?
Des plus gros fruits, une récolte précoce, des fruits mûrs plus rapidement, une récolte plus facile ?
C’est ça, c’est pour ces raisons que les pro du jardin et les jardiniers qui utilisent les mêmes techniques suppriment les gourmands et aussi pour produire une taille qui permettra le développement de fruits du bas du plant jusqu’en haut max, 2 mètres.

Quelques éléments à considérer :
D’une part, pour un jardinier amateur, ce travail n’est pas si simple, ni sans risque.
Retirer les gourmands produit des plaies sur les plants de tomates et il faut absolument les aider à cicatriser ces plaies à l’aide de poudre de lithothamne (algue) par exemple ou bien encore, en badigeonnant les plaies avec de l’argile au même moment que la taille. Les plants de tomates, une fois taillés et égourmandés utilisent de l’énergie pour la cicatrisation, ce qui affaiblit un peu le plant de tomate. La baisse de la surface foliaire, puisque c’est bien aussi par les feuilles que les plants de tomates tirent bénéfice du soleil et se nourrissent en eau, peut ralentir la plante dans la production des fruits, et être partiellement affaiblie et parfois contracter des maladies cryptogamiques…

Ne pas supprimer les gourmands :

De plus en plus souvent, les producteurs bios hésitent à supprimer les gourmands. Certains ont d’ailleurs constaté une très large amélioration au niveau des maladies cryptogamiques, ce qui « prouve » – su je peux utiliser ce mot – qu’il y a une vraie incidence de la taille sur les maladies. Il semble par ailleurs qu’en réalité les fruits ne soient pas plus petits, mais atteignent la même taille que sur un plant taillé en plus de temps.

Les choses sont également différentes sur la durée, car le nombre de fruits par plant est plus important.

Alors que choisir, supprimer les gourmands ou pas ?

En tant que jardiniers amateurs, sensible à la nature, et n’utilisant pas de produits phytosanitaires, l’idée de laisser la nature intacte nous va bien. L’idée qu’un pied de tomates bénéficiera de plus de temps, donc de plus de soleil/lumière, donc de plus de saveurs nous va également bien. Et la vraie différence entre les « POUR » et les « CONTRES » réside sans doute là. Des fruits de meilleure qualité, plus résistant à la conservation et aux saveurs « augmentées ». Quand on est jardinier, c’est vraiment pour ces raisons là et pas pour commencer à manger des tomates au mois de février qu’on les cultive.
Alors laissons le temps de pousser aux fruits, regardons-les croitre avec admiration et dégustons les avec passion en cuisine !

 

Summary
Faut-il supprimer les gourmands de tomates ?
Article Name
Faut-il supprimer les gourmands de tomates ?
Description
Supprimer les gourmands de plants de tomates fait de plus en plus débat. La culture bio, moins intensive, à mis au jour des nouvelles pratiques de la culture des tomates. En effet, en respectant la plante, sans suprimer les gourmands, on a remarqué un certains nombre d'éléments positifs, comme une meilleure résistance aux maladies du jardin. Mais quels sont les vrais avantage de cette pratique, le point avec jaime-jardiner.com
Author
Publisher Name
jaime-jardiner.com
Publisher Logo

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !