Purin de consoude

Faire son purin de consoudePréparation du purin de consoude :

Selon la surface de votre potager cos besoins seront plus ou moins important. Complémentaire du purin d’ortie et beaucoup moins mal-odorant, le purin de consoude est idéal pour les plantes du potager produisant des fruits ou tubercules.

• Un kilo de consoude fraîchement coupée pour 10 litres d’eau.
• Coupez/hachez la consoude avec un grand couteau de cuisine désinfecté.
• Faites des tronçons de 3 à 5 centimètres.
• Placez la consoude coupée dans une bassine ou grand récipient.
• Recouvrez d’eau. Utilisez de l’eau de récupération : eau de pluie ou eau de source si vous avez la chance d’en profiter.
• recouvrez le mélange.

Le mot du jardinier amateur :

On considère qu’il est pertinent d’utiliser les grosses feuilles, à la base du plant, en les pinçant sans altérer la tige, en effet, les grande feuille lièrerait plus de matière active.

Fermentation du purin de consoude :

• À 20°C la fermentation prend une dizaine de jours, à 15°C ce sera quelques jours de plus.
• Remuez le mélange du purin de consoude tous les jours et replacez le couvercle.
• Quand le mélange ne produit plus de bulles.
• Filtrez le purin avec un tissus ou un bas nylon. L’idée ici est de supprimer toutes les partie végétale et d’obtenir un purin utilisable en pulvérisateur.

L’info du jardinier amateur :
Le purin peut être utilisé comme activateur de compost. Si tel est le cas, ne filtrez le pas.

Conservation du purin de consoude :

Il se conserve mieux à l’abri de la lumière et au frais.
• Placez le purin dans des bidons opaques propre et dans une cave non chauffée.

Utilisation du purin de consoude :

Info : Utilisez-le dilué à 10% (1 litre de purin pour 10 litres d’eau).

Floraison et fructification :

Le purin de consoude est particulièrement efficace pour dynamiser la floraison et la fructification des arbustes à fruits rouges, framboisier, cassissier, groseillier ou les fraisiers, et aussi, les plantes à fruits comme les tomates, courgettes, artichauts….
Arrosez la base des plantes, tous les 10 jours, et s’il a pleut, une fois par semaine.

Insecticide :

Vous pouvez utiliser le purin de consoude en pulvérisation comme insecticide notamment dans le traitement des pucerons.
Dans ce cas, diluez le purin d’ortie à 0,5 litre pour 10 litre d’eau.

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+