Poireau perpétuel

Poireaux perpétuel, un légume vivace, visuel à venir !

Le poireau perpétuel ou poireau sauvage

Le poireau perpétuel est une plante vivace qui ressemble à un petit poireau, du diamètre d’un crayon. C’est un légume à récolter pendant l’automne, l’hiver et le printemps. La plante produit de nombreuses pousses jusqu’à former des touffes assez denses. Son cycle est assez inhabituel au potager. En tout début d’été, la plante disparaît complètement, pour réapparaitre déjà vers le milieu août. La récolte interviendra rapidement, vers octobre. Envie de le planter ? Au jardin, c’est à partir du mois d’août que les caïeux sont ajoutés, par 3 ou 4, tous les 20 cm et à 5 cm de profondeur, La récolte pourra commencer dès 10 semaines plus tard !
En cuisine, car c’est ce qui nous intéresse en réalité, on peut utiliser ce merveilleux légume de la même manière que le poireau, en fondue, en potage, ou bien encore braisé, mais il est plus souvent utilisé comme plante condimentaire. Il faut avouer qu’il diffuse ses saveurs rapidement dans les plats !

Nom botanique :

• Allium Poyanthum

Type de plante :

 Famille : Alliaceae, alliacées
• Cycle : Plante vivace
• Rusticité : Plante rustique (-15°C)
• Feuillage : Caduc (disparaît l’été)
• Exposition : Soleil et mi-ombre
• Sol : Humifère, drainé, meuble et profond
• Port : Tiges érigées, feuilles retombantes
• Enracinement : Caïeux
• Origine : Europe Occidentale
• Toxicité : Non

Particularités et atout santé :

Nutrition/santé :
• Huile essentielle : –
• Vitamines : Très riche en vitamines A, B, C.
• Sels minéraux : –
• Rotation des cultures : La plante en tant que vivace peut rester en place une dizaine d’années. Une fois déplacée, il faudra attendre 3 ans pour en replanter au même endroit.
• Toxique : Non
• Plante mellifère : -.

Avantage au jardin :

• Très facile à cultiver.
• Souche très vivace
• Légume perpétuel

Description :

Le poireau perpétuel est une plante vivace qui prend facilement sa place au jardin, à tel point que tous les 3 ou 4 années, la touffe s’élargit fortement, se retrouvant parfois à l’étroit dans sa ligne et ne produisant plus alors que des tout-fins poireaux sauvages. Quand ce la arrive, il suffit alors d’arracher les touffes pendant l’été (période de dormance) pour de sélectionner les plus beaux caïeux afin de les replanter là où ils auront la place nécessaire à leur croissance !

Quel sol pour le planter le crambé perpétuel :

• Sol frais, assez meuble, humifère, drainé et profond.

Quelle exposition pour le crambe ?

• Soleil et mi-ombre
• Dans les zones très ensoleillées et chaude, il est conseillé de les cultiver en exposition mi-ombre.

Quand planter le poireau perpétuel ?

En ce qui concerne le poireau perpétuel, comme l’ail ou l’ail rocambole, on parle plus facilement de plantation que de semis, car on démarre la culture avec des caïeux ou bulbilles, on distinguera plutôt la culture pleine terre ou la culture en godet sous abri.

• En place :  à partir du mois d’août jusque février
• En godet : sous abri : de mars à fin mai

Comment planter les caiëux au jardin potager ?

En place :

• Ameublissez la terre à la grelinette ou à la fourche-bêche.
• Amendez la terre de terreau ou de compost bien mature.
• Préparez les poquets : faites des trous de 5 cm de profondeur et de largeur,
• Espacez-les tous les 25 cm en quinconce en fonction des lignes.
• Les caïeux sont placés en poquets de 4 ou 5, chaque pointe vers le haut.
• Recouvrez-les de terreau.
• Tassez et arrosez.
• Il n’est plus nécessaire d’arroser, la culture de poireau perpétuel s’accomode bien de la chaleur, sauf en cas de grande sécheresse.

Comment cultiver le poireau perpétuel en godet sous abri :

• Dès la fin février, préparez vos godets avec du terreau.
• Utilisez un terreau pour plantation.
• Placez une souche par godet à 5 cm de profondeur.
• Recouvrez de terreau.
• Tassez et arrosez.

Cette méthode est moins couronnée de succé que la culture par caïeux, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous.

Quand repiquer  :

• Repiquez au mois de mai.

Comment repiquez :

• Ameublissez le sol.
• Amendez-le de terreau.
• Placez les godet tous les 20 cm.
• La récolte interviendra plus tard que dans la culture des caïeux, entre 4 et 6 mois.

Peut-on multiplier le poireau perpétuel ?

• Oui, le poireau perpétuel forme des touffes.
• Elles se développent grâce à des bulbilles,
• Il suffit alors de les récupérer lors de la récolte et de les repiquer.

Quand multiplier le crambe :

• À partir du mois d’août.

Entretien :

Blanchiment des jeunes tiges :

• Tout au long de la croissance des poireaux perpétuels, remonter la terre le long des tiges (buter).
• Répéter l’opération 2 ou 3 fois sur la saison.

Entretien du sol :

• Binages et sarclage sont nécessaires pour permettre une meilleur répartition et rétention de l’eau/
• Coupez les tiges florales si elles apparaissent pour ne pas fatiguer le plant, sauf si vous voulez « faire des graines de poireaux perpétuels ».

Quand récolter le poireau perpétuel ?

• La récolte commence 6 semaines après plantation des caïeux et dure jusque ke printemps suivant.
• Seule la période d’hiver, par temps de gel, peut empêcher la récolte.

Récolte du poireau perpétuel :

• Après 10 semaines après plantation des caïeux.
• Coupez juste au dessus des caïeux,
• Tout au long de la saison il reproduira des pousses que vous pourrez à nouveau récolter.

Variétés de chou crambe perpétuel :

• Il n’existe qu’une seule variété.

Crambe et bonne compagnie au jardin potager

• Le poireau perpétuel est peu exigeant, en dehors d’une place suffisamment grande pour son développement.
• Plantez-le en bonne compagnie, le chou daubenton, l’oseille, ou pourquoi au jardin d’aromatiquesavec du thym, romarin, menthe, sauge, sarriette, origan

Rotation des cultures ?

• Le poireau perpétuel est une plante vivace qui n’est pas trop exigeante pour les sols. De fait, la plante peut rester en place 10 années.
• Une fois retirée, il faudra attendre 3 ans pour la replanter à la même place.

Maladies de le crambe ?

• La plante est rarement atteinte par les maladies, c’est aussi l’un des avantages du potager perpétuel, les plantes sont plus résistante que les annuel;es. le poireau perpétuel ne coupe pas à la règle.
• Il n’y a guère que la mouche mineuse, qui parfois, peut faire des dégâts.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition : Soleil ou mi-ombre
  • Quelle qualité de sol ?Sol : Sol riche, meuble, drainé et profond
  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage : en période de sécheresse
  • Taille adulte de la planteTaille : Jusque 0,5 m.
  • Distance de plantationDistance : 25 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur caïeux : 5 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
  • Quand planter ?Plantation : Août à février
  • Quand récolter ?
    Récolte : après 10 semaines

 

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+