Plante-huître, Mertensia maritima, mertiensie maritime

plante-huitre, Mertensia maritima, Mertensie maritime, saveurs et textures iodées qui rappellent l'huitre, facile à cultivée et délicieuse en cuisine !

Plante Huitre, Mertensie maritime… Saveurs et texture de l’huître

Plante huître ou mertensie, voilà encore un légume perpétuel original. Ses saveurs iodées et même sa texture proche de celle de l’huître place cette plante de la famille des borraginacées au centre des curiosités culinaires. Il est vrai que pour toute personne qui apprécie de faire la cuisine qui y prend du plaisir, même, qui s’intéresse à produire des mélanges originaux pour produire des recettes qui sortent des sentiers battus cette plante huitre est un ingrédient bienvenu. Un avantage et pas des moindres, on peut la récolter juste après l’hiver, du printemps à l’automne. La mertensie maritime produit une très belle floraison bleue vers le mois de mai. La plate huitre apprécient les  bordures sablo-graveleuses et dunes du littoral du nord de l’Europe. Son territoire va des îles britanniques, au sud de la Norvège, au Danemark, en Suède occidentale et jusq’en Islande, en Sibérie. Elle est également au Canada et aux États-Unis.
En France, la mertensie maritime n’est pas au mieux. Elle est classée comme espèce « en voie de disparition » sur nos côtes suite aux prélèvement trop importants au milieu du 20ème siècle.

 Nom botanique :

• Mertensia Maritima

Type de plante :

 Famille : Borroginacées, boroginaceae
• Cycle : Plante vivace
• Rusticité : Plante rustique (-30°C) zone : 3- 9, (voir cartes de rusticité France et Quebec )
• Feuillage : Caduc
• Exposition : Soleil à mi-ombre
• Sol : Sol léger, frais et drainé
• Port : Plante presque rampante
• Enracinement : Racines
• Origine : Littoral des pays d’Europe du nord – On la trouve également aux USA
• Toxicité : non.

Particularités et atout santé :

• Santé & nutrition : – on ne l’utilise qu’en très petite quantité.
• Huile essentielle : –
• Vitamines : Elle serait riche en vitamines C et vitamine D
• Sels minéraux : Zinc, manganèse potassium et fer (on dit qu’elle l’est plus de 20 fois plus riche que les épinards)
• Rotation des cultures : La plante en tant que vivace peut rester en place une dizaine d’années. Une fois déplacée, il faudra attendre 3 ans pour en replanter au même endroit. C’est une plante qui a une durée de vie relativement courte mais qui pourra se renouveler si on la laisse monter en graines.
• Toxique : Non
• Plante mellifère : –

Quel sol pour cultiver la plante-huître ?

Type de sol : Léger, frais  et drainé
• La mertensia maritima apprécie même une dose de salinité. S vous êtes amener à faire un complément ou à cultiver la plante en pot, faites un apport 50% terreau et 50% Sable de mer.
Le sol peut être légèrement acide.

Quelle exposition ?

• Soleil et mi-ombre.

Le mot du jardinier amateur :

Si la plante huître apprécie le soleil, le couple grand soleil et hautes températures ne lui va pas très bien. Dans les régions où le soleil peut-être « mordant », privilégier une exposition mi-ombre. 

Arrosage  de la plante d’huître :

• Sol Frais.
• Généralement la mertensie maritime n’impose pas d’arrosages importants en dehors des périodes de sécheresse où il faudra assurément lui procurer un apport en eau régulier.

Quand semer la plante-huître ?

• Sou abri aux mois de mars ou avril.
En place à partir de mi-mai.

Comment semer les mertensias maritima ?

Semis en poquets, en godets et sou abri :

• Préparez un mélange 50% terreau 50% sable de mer.
• Remplissez les godets.
• Placez les graines en poquets de 3 à 2 cm de profondeur.
• Recouvrez les du mélange.
• Maintenez la terre humide jusqu’à la levée.
• Le repiquage se fera 5 semaines plus tard environ.

Semis en place :

• Préparez le sol et amendez le de terreau et de sable de mer.
• faites des poquet de 3 cm de profondeur tous les 50 cm.
• Placez 3 graines.
• La levée intervient en 4 et 6 semaines.

Quand repiquer ?

• Repiquez les plants au mois de mai jusque juillet.

Le mot du jardinier amateur :

Si l’on peut mettre n place les plants de mertensia martime jsuque le mois de juillet, c’est vraiment la dernière limite. Plus tard, la chaleur fait que la plante ne s’installera pas suffisamment bien dans le sol et pourrait nuire à sa croissance et son développement.

Comment planter ou repiquer la plante-huître ?

• Préparez le sol avec une fourche bêche ou une grelinette.
• Selon la nature du sol, faites un apport de terreau et sable de mer.
• Placez les jeunes plantes en godets tous les 50 cm pour lui laisser la place de se développer.

Le mot du jardinier amateur :

• Pensez à repérer la culture de plante huître avec des supports à étiquettes, car elle disparait complétement pendant l’hiver, il serait dommage qu’un coup de bêche ne vienne supprimer la souche lors d’un entretien du jardin.

Quel entretien ?

• Arrosez la mertensia maritima en cas de sécheresse.
• Au printemps, quand les nouvelles feuilles apparaissent, nettoyez bien la zone pour que de vieilles feuilles ne viennent gêner leur croissance.
• Vous pouvez laisser la plante-huitre monter en graines, afin de les récupérer pour partager avec vos ami.e.s ou pour en replante dans le jardin.

Quand récolter la plante-huître :

• On peut récolter les feuilles dès le printemps et jusque leur disparition en automne.
• Les feuilles s’oxydent et flétrissent rapidement.
• Récoltez les le plus possible juste avant de les utiliser en cuisine.

Comment la conserver ?

• La congélation ne semble pas donner de résultats intéressants car elle casse la structure des feuilles.
• Par contre il est possible d’en faire des pestos originaux.

Quelles méthodes de multiplication de mertensia maritima ?

• Semis
• Bouture
• Division de la souceh

Comment bouturer la plate huître ?

• Si la bouture est envisageable, elle n’est pas toujours facile car les racines sont lente à apparaitre – 4 semaines.
• Récolter des jeunes tiges de l’année fin février/début mars.
• Supprimez quelques feuilles et laissez quelques-une en « tire-sève »
• Préparez un substrat très léger : 1/3 terreau 2/3 sable.
• Placez une tige dans chaque godet.
• Placez les godet en exposition mi-ombragée, une exposition plein-soleil pourrait être fatale aux boutures.
• Maintenez le substrat humide en permanence.
• Vous pouvez, pour accélérer le processus faire des boutures « à l’étouffée » en plaçant un sachet de type congélation par dessus la bouture et en la fermant hermétiquement avec une élastique contre le pot. Vérifiez de temps à autre que le substrat soit toujours humide.

Le mot du jardinier amateur :

• Faites une partie des boutures normalement et l’autre à létouffée pour conserver le plus de chances de réussites !

Les variétés de plante-huître :

• Mertensia maritima  (L.) Gray ssp. tenella
• Mertensia maritima  ‘Oysterleaf’ – appelée « sanguine de mer » en Québéquois – cette variété a été réintroduite en France en Normandie notamment.
• Mertensia maritima f. albiflora  Fernald, dans l’état de Virginie et en Nouvelle-Écosse à l’est du Canada.
• Mertensia maritima subsp. czukotica  qu’on retrouve aux étants Unis dans les états d’Alaska, Massachusetts, Maine et New Hampshire, également au Canada.
• Mertensia maritima var. asiatica, « Hamabenkeisô » est une variété du Japon, qu’on retrouve notamment sur les côtes d’Hokkaido et d’Honshu, deux des quatre îles principales de l’archipel Nippone.

Culture amie 😉 au jardin potager :

• Tous les plantes sont ses amies, a condition d’accepter des sol légèrement salins, frais et léger.

Maladies et parasites  :

• Attention aux Mollusques : limaces et escargots , notamment au début de la croissance, les jeunes poussent pourraient disparaitre aussi vite qu’elle seront apparues !
• Dans de rares cas, il peut se produire une attaque de pucerons verts. Anticipez en plantant à proximité du basilic, un bergamotier, la ciboulette, une capucine qui attire les pucerons sur elle, mais attire également les polinisateurs.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil et mi-ombre
  • Quelle qualité de sol ?Sol :
    Léger, frais et drainé
  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    Sol frais
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    40cm x 50cm
  • Profondeur de plantationProf semis :
    2 à 3 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Sous abri  : février mars
    Pleine terre mai-juin (sol réchauffé)
  • Quand planter ?Plantation :
    Mai
  • Quand récolter ?Récolte :
    du printemps jusque l’automne

Remerciements photo : Silk666 (Travail personnel) [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

 

Summary
Plante huître, la cultiver, la cuisiner...
Article Name
Plante huître, la cultiver, la cuisiner...
Description
La plante-huîrte est une plante facile au jardin. Elle apprécie les sols légers et frais... Et même un peu de sable de mer pour l'aider à s'implante au jardin ou en pot. En cuisine elle révèle des saveurs iodées qui lui ont données sont nom de plante huître. Découvrez toutes les infos pour l'ajouter à votre potager ou à votre jardin car en plus d'être "bonne" elle produit une superbe floraison bleue !
Author
Publisher Name
jaime-jardiner.com
Publisher Logo

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !