Myosotis

Myosotis, semez en été, plantez en automne, avec jaime-jardiner.com

Myosotis… Une star inoubliable des jardins !

Le myosotis est une star des jardins, une plante au charme désuet. C’est une plante annuelle que nous ne l’oublierons pas… « Ne m’oublie pas » c’est le surnom que le myosotis des marais aurait reçu pour faire suite à la disparition d’un amoureux qui chuta et se noya, en voulant cueillir des fleurs pour sa dulcinée… Il aurait eu le temps de lui lancer un tragique : « ne m’oublie pas » avant de disparaître dans le bleu foncé des profondeurs ténébreuses…. Et glou et glou et glou !
Quand le myosotis est en fleurs, leur bleu électrique, possède une vraie capacité d’attraction même d’attirance. Des petites fleurs bleues bien dessinées et regroupées en « épis » accrochées aux tiges, légèrement penchées, mélangées à un feuillage original aux longues et fines feuilles ovales, d’un beau vert accueillant… On a envie d’y plonger…
C’est sans doute ce qui arriva à notre héros.

« Heroes, Just for one day » Petite dédicace à David Bowie parti, ce lundi 10 Janvier 2016, parti voir si il y avait de la « life on Mars« … Je me noie dans mes larmes « where are you now » ?

Nom botanique :

• Myosotis sylvatica
• Myosotis arvensis

Type de plante :

• Plante : Bisannuelle
• Feuillage : caduc
• Type de plante : Rustique (-28 °C)
• Famille : Boraginaceae – boraginacées
• Port : Touffe fine érigée
• Exposition : mi-ombre à soleil
• Semis : été
• Plantation : Automne d’octobre à novembre
• Floraison : avril à juin
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : Partout
• Origine : Amérique du Nord

Particularités du myosotis :

• Le myosotis est une plante bisannuelle, c’est à dire qu’elle accomplit son cycle sur deux années.
• Heureusement, Les myosotis se ressèment tout seuls, facilement et peuvent même devenir très envahissants.
• Le myosotis optimise sa pollinisation, en effet, la couleur de la fleur – pétales et collerette centrale – évoluent en saison. D’abord rose, puis bleu les pétales évoluent, attirant plus ou moins les insectes. Mais plus spectaculaire, la collerette passe de jaune à orange au moment où les fleurs produisent le plus de nectar, le orange semble être une couleur plus attirante pour les insectes pollinisateurs.
• La variété sauvage (myosotis arvensis) peut-être préparée en infusion et aurait des vertus anti-inflammatoires notamment oculaires.

Quels avantages au jardin

• Beauté de la floraison « explosive ».
• Floraison aérienne et coloris doux.
• Beauté du feuillage.
• Facile au jardin.

Quel sol pour le myosotis ?

• Tout sol, frais, et bien drainé.

Quand semer le myosotis ?

• Préparez les semis en pépinière, en été, de juin à août.
• Le myosotis produit de très petites graines : 1800 graines/g, à semer entre 5 et 10 mm de profondeur.

Comment le semer ?

• Les semis de myosotis sont réalisés dans des bac (sans trou) ET avec couvercle transparence.
• Déposez un lit de bille d’argile, au fond du bac. Les billes d’argile isole l’eau des racines.
• Remplissez-le de terreau pour semis à ras-bord, terreau non-enrichit, et tamisé pour qu’il soit très fin.
• Tassez bien avec une planchette.
Semis en ligne :
• Vous pouvez faire des lignes parallèles dans le terreau en vous aidant d’une règle par exemple que vous enfoncer dans la terre pour faire des marques.
• En semant en ligne, vous pouvez produire des semis de myosotis de différente couleurs, voire de différente variétés, par exemple en faisant quelques lignes de myosotis nains.
• A l’aide du semoir, déposez les graines dans les lignes.
• Dans l’idéal, les graines doivent être espacées de 0,5 à 1 cm.
• Placez du terreau dans un tamiseur et reouvrez les graines de 1 à 2 mm.
• Arrosez à l’aide d’un pulvérisateur, les graines étant petite, cela évite qu’elle de pénètre trop en profondeur dans la terre, ce qui se passerait sans doute si nous utilisions un arrosoir….
• Recouvrez le bac de son couvercle pour créer un effet de serre et conserver l’humidité.
• Placez le bac à l’ombre jusqu’à la levée : le soleil directe pourrait faire rater la germination. Vous pouvez poser un linge ou une planche pour créer l’ombre au besoin.
• Quand la levée a commencé, retirez le couvercle et laissez la levée se poursuivre au soleil.
• Il ne reste plus qu’à les planter au bout de 3 jours… quand les myosotis on bien levé.

L’info du jardinier amateur :
Les graines de myosotis sont très petites et de couleur sombre, presque noire.

Quand le planter ?

• En automne septembreoctobre ou novembre.
• Il est possible de faire les plantation au printemps mais ce n’est pas la meilleure période de développement.

Comment planter les myosotis ?

En pleine terre, en automne, avant les fortes gelées :
• Ameublissez le sol sur une hauteur de bêche.
• La terre doit être bien ameublie, légère, et très drainée.
• Mélangez à la terre avec du terreau de plantation et du sable pour améliorer le pouvoir drainant.
• Placez les plants tous les 10 ou 15 cm.
• Comblez les manques avec le mélange terre / terreau / sable.
• Tassez bien avec le pied ou le dos d’un râteau, ou encore une planche.
• Arrosez généreusement.

Quelle exposition ?

• Soleil et mi-ombre.

Entretien :

• Arrosage en cas de sécheresse.

Maladies et parasites :

• Pas de maladies.

Floraison des myosotis :

• Floraison du mois d’avril à juin.

Variétés :

Le mot du jardinier amateur :
Ce sont environ 50 espèces, qu’on retrouve en Europe sauf l’extrême nord, en Australie et Nouvelle-Zélande… Feuilles caduques, ovales et effilées presque pointues, et directement attachées à la tige (sessile).
Les fleurs du myosotis sylvatica sont petites, à 5 pétales de couleur bleus et blanc au centre, le coeur de la fleur est jaune.

• Myosotis sylvatica « indigo blue »
• Myosotis sylvatica « Ultramarine »

Quelle plante s’accorde le camélia ?

• Plantez les myosotis en massif, avec des pensées, des tulipes, des narcisses, des giroflées ravanelles…

Plantez-les au jardin, ou en grand pot :

• Au jardin : Massif d’annuelle, avec des graminées, en rocaille, en sous-bois.
• En pot : En grand bac, mélangées à d’autres annuelle à floraison de printemps!

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Mi-ombragée et ensoleillée
  • Quelle qualité de sol ?Sol : Sol drainé
  • Quels besoins en arrosage ?

    Arrosage : sol frais

  • Taille adulte de la planteTaille (h) :
    40 cm.
  • Distance de plantationDistance :
    15 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur semis : 5 mm
  • Quand semer la plante ?Semis :
     été : juin, juillet, août
  • Quand planter ?Plantation :
    Automne, octobre ou printemps
  • Quand récolter ?
    Récolte/floraison :Avril à juin

La photo a été travaillée par jaime-jardiner.com, à partir d’une photo de myosotis pubiée sous licence Créative Commons sur wikipedia.org par son auteur Rasbak.

 

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+