Crambe ou chou marin, semer, entretenir, blanchir, récolter, jaime-jardiner.com

Crambe

Crambe, chou marin, chou de mer, sea kale, ... Un chou perpetuel, savage, cultivé pour les pétioles aux saveurs douces et délicates.

Le crambe, crambé, chou marin ou encore chou de mer, est une chou frisé sauvage perpétuel.

Voilà un chou étonnant que ce crambe. Il porte bien son nom « crambe Maritima » car ce chou frisé très spécial pousse sur les bords de mer d’Europe Occidentale. C’est principalement en Angleterre qu’on le trouve à l’état sauvage, en France aussi, dans l’ouest, en Normandie et surtout en Bretagne.
La plante est cultivée pour son pétiole – ses jeunes pétioles – c’est à dire la queue des feuilles qui révèlent des saveurs fort agréables. La plante peut mesurer jusqu’à 50cm de hauteur avec port est semi-érigé / semi-rampant. Le crambe possède un très beau feuillage vert-bleuté et produit des petites fleurs blanches ou roses, en belles grappes terminales, aux mois de mai et juin, ce qui en fait une très belle plante des jardins ornementaux… au style rustique !

Nom botanique :

• Crambe Maritima

Type de plante :

 Famille : Bracicassés bracicaceae
• Cycle : Plante vivace
• Rusticité : Plante rustique (-15°C)
• Feuillage : Caduc
• Exposition : Soleil (climat tempéré et humide)
• Sol : Humifère, profond et frais
• Port : Tiges érigées / Port tomblant
• Enracinement : Racines
• Origine : Europe Occidentale
• Toxicité : non

Particularités et atout santé :

• Santé & nutrition : le chou marin ou crambe est antiscorbutique, tonique et vermifuge.
• Huile essentielle : –
• Vitamines : Très riche en vitamines A, B, C.
• Sels minéraux : –
• Rotation des cultures : La plante en tant que vivace peut rester en place une dizaine d’années. Une fois déplacée, il faudra attendre 3 ans pour en replanter au même endroit.
• Toxique : Non
• Plante mellifère : -.

Avantage au jardin :

• Très facile à cultiver.
• Souche vivace
• Légume perpétuel

Description :

Le crambe est le chou des bord de mer. Il est très facile à cultiver comme il est facile également de récupérer ses graines. Ce chou marin produit des feuilles très découpées au bout de longues tiges plus ou moins fines. On ne consomme pas les feuilles comme sur un chou vert classique. On récupère les tiges quand elle sont encore jeunes, fines (blanchies), elles sont cuisinées à la façon des asperges, dans un bouillon de viande par exemple.

Quel sol pour le planter le crambé perpétuel :

• Sol frais, humifère, drainé et profond.

Quelle exposition pour le crambe ?

• Ensoleillée. Le crambe apprécie les climat tempéré.
• Dans les zones très ensoleillées et chaude, il est plutôt conseillé de les planter en mi-ombre.

Quand semer le « sea kalé » ou chou de mer ?

• En place :  au printemps, de mars à fin mai.
• Dans les régions les plus froides, privilégiez les semis sous abri en godet.

Comment le semer ?

Le crambe est un légume perpétuel des climats assez doux, tempéré et humide.
• Dans les régions plus froides, attendez le mois d’avril.

En place :

• Le crambe se cultive en poquets.
• Espacez les plants de 40 cm et installez-les en quinconce.
• Ameublissez la terre à la grelinette ou à la fourche-bêche.
• Préparez les poquets : faites des trous de 10 cm de profondeur et de largeur…
• Remplissez-les de terreau.
• Faites un trou peu-profond de 2-3 cm de diamètre à 2 cm de profondeur…
• Placez 3 ou 4 graines par poquets.
• Recouvrez de terreau, tassez et arrosez ; Les plants doivent êtres humides jusqu’à la levée.

Sous abri :

• Semez directement en godet dès le mois de mars.
• Utilisez un terreau pour plantation.
• Placez 3 à 4 graines par godet, à 1 à 2 cm de profondeur.
• Recouvrez de terreau.
• Tassez et arrosez.
• Maintenez la terre humide jusqu’à la levée.

(Il est également possible de semer clair en caissette et de faire la mise en godet dans un deuxième temps)

• Dans les 2 cas, quand les plantules portent 4 ou 5 feuilles, éclaircissez-les pour n’en conserver qu’un.

Quand planter/repiquer le crambe :

• Repiquez dès le mois d’avril et jusque mai.

Comment le planter :

• Si vous avez produit les semis sous abri,
• Préparez les terrains à la grelinette et amendez-le de terreau.
• Placez les plants de crambe tous les 40 cm, en tout sens et en quinconce.
• Arrosez régulièrement sur surface sèche.

Peut-on multiplier le chou-marin ?

• Oui, par division de la touffe ou par bouturage des racines.

Quand multiplier le crambe :

• De préférence au printemps, automne possible.

Comment multiplier le crambe par division des touffes ?

• Tout d’abord la touffe doit déjà avoir quelques années, c’est plutôt les vieilles touffes qui seront diviser.
• Avec une bêche nettoyée et désinfectée, coupez la souche en 4 parties égales,
• Que vous replanterez ailleurs au jardin.
• Pour repiquez les divisions, réaliser un beau trou dans le sol que vous amendez de terreau.
• Il ne reste plus alors qu’à placer les division de crambe.
• Tassez et arrosez.

Comment multiplier le crambe par bouturage des racines?

C’est une méthode un peu plus rare est un peu plus complexe que la division des touffes.

• Sur une ancienne souche, repérez quelques belles racines.
• Récupérez quelques tronçons de racines en 10 et 15cm de longueur en identifiant bien le sens,
• En effet les morceaux racine devront être replantés dans le même sens…
• Aux endroits des boutures pleine terre, amendez le sol de terreau.
• Pratiquez des trous étroits et profonds d’une vingtaine de centimètres et espacés de 40.
• Placez les racines la coupe en haut.
• Rebouchez d’une mélange de terre du jardin et terreau.
• Arrosez et maintenir la terre humide (pas mouillée).

Entretien :

Blanchiment des jeunes tiges :

• Pour pouvoir être consommée, les branches du crambe nécessite d’être « étioler« . Sans cela, es saveur de ce chou marin sont très âcre, ce quei le rend peu désirable.

• Courant du mois de janvier selon l’avancement des pousses,
• Placez un pot au dessus des plants, les anglais produisent des pot spécifique à cette culture.
• Au dessus des pots déposez un lit de feuilles mortes, de paille ou de fumier.
• Recouvrir les lignes de plantation d’une « bâche de culture » noire.
• Ce « traitement » va provoquer le développement et l’affinement des branches. Elles seront également plus tendres.
• La récolte pourra commencer après 3 à 4 semaines.

Suppression des feuilles mortes :

• Le crambe est un légume perpétuel, une plante vivace, qui n’en est pas moins caduc.
• En automne, ses feuilles flétrissent,
• Attendez le début de l’hiver que la souche entre en dormance pour couper les feuilles sèches.

Entretien du sol :

• Binages et sarclage sont nécessaire pour permettre une meilleur répartition et rétention de l’eau/
• Plus le sol reste humide tard en saison, moins vite le plant montera en graines.
• Coupez les tiges florales pour ne pas fatiguer le plant, sauf si vous voulez « faire des graines de crambe ».

Quand récolter le crambe ?

Le crambe est récolté la 2 années après ses semis.
• La récolte commence au mois de mars jusque le mois de mai.

Récolte du chou marin :

• Après les 3 ou 4 voire 5 semaines d’étiolement, quand les pétioles (pousses) ont bien poussé
• Généralement au mois de mars, les pousses mesurent de 25 à 30 cm.
• Coupez les plus longues à partir de la base des tiges.
• Lors de la coupe, prenez garde de ne pas abimer les jeunes pousses.
• La récolte dure de mars à avril, parfois début mai.
• La première année de récolte, on ne récolte qu’un fois par année.

Variétés de chou crambe perpétuel :

• Il n’existe qu’une seule variété, mais en Grande Bretagne il existerait quelques « variantes ».

Crambe et bonne compagnie au jardin potager

• Le chou marin semble n’avoir que des amies au potager.
• Plantez-la en bord ou en fond de massif de légumes vivaces : thym, romarin, menthe, sauge, sarriette, origan… ou en bord de massif fleuri.

Le mot du jardinier amateur :

En pot, la culture du crambe donne de résultats intermédiaires, ses racines sont importantes et ont besoin de terre riche et surtout profonde.

Rotation des cultures ?

• Le céleri perpétuel est une plante vivace qui n’est pas trop exigente pour les sols. De fait, la plante peut rester en place 10 années. • Une fois retirée, il faudra attendre 3 ans pour la replanter à la même place.

Maladies de le crambe ?

• La plante est rarement atteinte par les maladies quand elle cultivée en petites parcelles mélangées. Mais le chou de mer subit parfois la hernie du chou.  C’est une maladie assez rare qui apparait quand le sol est trop dense ou trop pauvre. Apporter de la postasse en déposant des cendres de bois au pied de la souche. et incorporer du compost bien décomposé au sol régulièrement.

• La pourriture des racines. les racines sont atteintes par une grosseur de couleur violette. Les feuilles jaunissent puis la plante meurt. Supprimer le plant malade et vérifiez bien les autres. Brulez les plants malades.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition : Soleil (climat tempéré humide)
  • Quelle qualité de sol ?Sol : Sol frais et riche, drainé et profond
  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage : Sol frais
  • Taille adulte de la planteTaille : Jusque 0,5 m.
  • Distance de plantationDistance : 40 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur : 2 cm
  • Quand semer la plante ?Semis : Mars à mai
  • Quand planter ?Plantation : Avril – mai
  • Quand récolter ?
    Récolte : 2 ans après plantation
    février, mars, avril

graines de crambe

Summary
Crambe, Chou Marin, Chou de mer, Sea Kale...
Article Name
Crambe, Chou Marin, Chou de mer, Sea Kale...
Description
Voilà un légume perpétuel qui perpétue la tradition. Ce légume ancien, légume sauvage, légume vivace est un chou étonnant, C'est donc un légume perpétuel qu'on trouve à l'état sauvage en bord de mer notamment en Angleterre et en France - Normandie et Bretagne... Il est cultivé pour ses pétioles préalablement blanchis. Il y a un peu de travail avant de pouvoir déguster, mais quand on aime potager, quand on aime cuisiner... On aime le Crambé !
Author
Publisher Name
jaime-jardiner.com
Publisher Logo

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+

jaime-jardiner.com ainsi que nos partenaires, nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies. jaime-jardiner.com Pour mesure l’audience et vous proposer les fonctionnalités de vos Réseaux Sociaux préférés. Nos partenaires les utilisent pour personnaliser les publicités (Google Adsens ©). Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies sur jaime-jardiner.com ? SUIVI DE L'AUDIENCE DE JAIME-JARDINER.COM Les cookies Analytics (analyse d'audience) sont impersonnels et nécessaires au "monitoring" de l'audience. Ils servent à regarder par exemple, quelles sont les pages qui ont été les plus vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous pouvons comprendre ce que les internautes apprécient sur jaime-jardiner.com et ce qu'ils aiment moins. Cela nous permet d'améliorer ou d'ajouter des contenus, ceux que les utilisateurs attendent. ce sont des chiffres qui nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur jaime-jardiner.com. Nous avons fait la démarche de limiter les cookies à 14 mois dans Google analytics conformément à la loi. Pour respecter la nouvelle réglementation RGPD qui est entrée en vigueur le 25 mai 2018, nous vous proposons la possibilité de recevoir ou de supprimer vos données liées aux cookies ICI : https://www.jaime-jardiner.com/mentions-legales/ PUBLICITÉS : jaime-jardiner.com fait appel à Google Adsense© pour la monétisation du site. Google Adsense© dépose des cookies (ou à ceux des partenaires) qui peuvent lui permettre d'afficher des publicités (annonces) proches de vos centres d'intérêts. RÉSEAUX SOCIAUX : Pour vous permettre de partager avec vos amis ou "liker" les contenus de jaime-jardiner.com nous intégrons les codes de nos partenaires Facebook©, Twitter©, Google+© et Pinterest© qui mettent à jour les cookies lors de votre visite. ABONNÉS NEWSLETTER : Tous les abonnés à la newsletter jaime-jardiner.com se sont abonnés sur le site en remplissant un formulaire simple et logiquement chacun a donné son accord. Si vous ne souhaitiez plus recevoir nos messages, en bas des message vous avez une possibilité de désinscription en 1 clic.

Fermer