Comment marcotter le mûrier

COmment marcotter le murier ? Toutes les infroamtions, pas à pas, avec jaime-jardiner.com

Qu’est-ce que le marcottage du mûrier ?

C’est la première question que nous avons à nous poser quand nous débutons au jardin. Le marcottage est une méthode de multiplication des plantes, de même que le bouturage, comme les semis. La particularité du marcottage, c’est qu’il doit être fait en place, au jardin, à proximité de plante « mère ». En quelques mots avant de rentrer dans les détails, le marcottage c’est l’action d’enterrer un rameau, c’est à dire un branche de la plante à multiplier, sans, dans un premier temps, la séparer de sa plante mère. Elle prend alors racines et c’est à ce moment là que la séparation à lieu. En ce qui concerne le marcottage du mûrier, il est assez pratique de le maitriser parce que l’arbre n’a pas une durée de vie très importante, de fait, tous les 8 ans, pratiquer un marcottage permet de renouveler ces arbustes fruitiers. Par ailleurs, le marcottage du mûrier est sans doute la plus simple et la plus « sécure » méthode de le multiplier.

Quand marcotter le mûrier ?

• Le marcottage de la ronce à fruits est possible toute l’année, il arrive d’ailleurs parfois que ce marcottage soit naturel, c’est à dire qu’il se fasse sans l’aide de l’homme, dans la nature, où là où l’on cultive le mûrier.
• Mais les meilleurs résultats sont constatés lorsque le marcottage est réalisé en automne, en novembre, avant les grands froids.

Comment marcotter le mûrier ?

Marcotter le mûrier, première étape : Repérez…

Marcottage du murier : étape 1

À l’automne, au mois de novembre :
• Le marcottage est pratiqué sur les branches souples, en bois vert, ce qu’on appelle le « bois de l’année ».
• Sélectionnez un beau rameau.
• Ramenez-le au sol sans le casser.
• Placez le bout du rameau au tuteur sur 10 à 20 cm, cette étape vous permet de savoir où positionner le tuteur et aussi….
• De repérez l’endroit où vous creuserez le sol pour faire un trou de 10 à 15 cm de profondeur sur une trentaine de largeur.

Marcotter le mûrier, deuxième étape :
Placez le tuteur et préparez le sol…

Marcottage du murier : étape 2

• Plantez le tuteur en fonction du repérage précédent.
• Creusez le sol, faites un trou d’un quinzaine de cm de profondeur.
• Amendez la terre de compost et de tourbe et mélangez bien.
• Placez le rameaux au fond du trou et recouvrez avec le mélange terre terreau compost.
• Tassez avec le pied.
• Fixez le haut du rameau de mûrier au tuteur bien orienté vers le haut.

Marcotter le mûrier, Troisième étape :
Au printemps suivant…

Marcottage du murier : étape 3

Le nouveau plant aura raciné…
Arrosez régulièrement, toute la saison de printemps et surtout pendant l’été.
Il arrive que les marcottage souffre plus facilement de la sécheresse.

Marcotter le mûrier, Troisième étape :
À l’automne suivant…

Marcottage du murier : étape 4

• Sevrez plant marcotté en le séparant de la plante mère.
• Avec un sécateur coupez le rameau issu de la plante à l’endroit où il a été enterré.
• Replantez le nouvelle arbuste fruitier à sa place définitive au jardin, en prenant soin de bien prendre la motte racinaire sans l’abimer.

C’est fini, vous avez réussi votre premier marcottage de mûrier.

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !