Calla

Partagez Likez pour nous aider ! Merci ;-) !
Calla ajoutez-les pour donner de la grâce au jardin !

Calla, les plus beaux calices du jardin

Le Calla est également appelé « arum« , deux dénomination pour la même plante. Les Anglais l’appellent Calla Lily. C’est une plante d’une belle noblesse au jardin des grandes feuilles vertes élancées et pointues, leurs fleurs sont en forme de calices blancs qu’on appelle des spathes, elles s’extirpent du feuillage avec de belles tiges cylindriques et illumine le jardin. La plante atteint parfois plus d’un mètre de hauteur. Les fleurs du calla, souvent grandes de 20 cm enveloppent un long coeur central jaune vif.
Le calla est rustique jusque -10°C, il vaut mieux, dans les régions froides et en général, les cultiver dans un endroit qui les protègent des vents. Dans de bonnes conditions de plantation, le calla se développe rapidement au jardin, pour le plus grand plaisir du jardinier. C’est sans doute une question de région ou de climat, car elle est décrite presque plus facilement comme une plante d’intérieur, mais en réalité le calla est l’une des plus belles fleurs des jardins.
J’en ai découvert un, au grès d’une ballade nature… dont les tiges atteignaient bien plus d’un mètre et deux fois plus en largeur. C’était dans un grand et magnifique jardin privé et la plante exhibait tous ses arômes et ses charmes !

Nom botanique :

Zantedeschia Aethiopica

Type de plante

Famille : Aracée
• Cycle : Plante vivace
• Rusticité : Rustique  jusqu’à -10°C
Feuillage : Caduc
Exposition : Soleil et mi-ombre
• Sol : Sol frais et bien drainé
• Port : touffe et fleurs érigées au bout d’une longue tige
• Enracinement : Bulbeuse (rhizomes)
• Origine :  Afrique du sud, (Asie possible)

Particularités du Calla

• Résistance au froid : de -10°C pour le calla blanc, à non-rusitique pour les cultivars colorés.
• Floraison  : mars à juillet
Entretien : facile.
• Hauteur : de 0,50 à 0,90 m
• Toxicité : non
• Plante comestible : Non

Quel type de sol pour cultiver les callas ?

• La plante apprécie un sol profond, frais, humifère, et bien drainé.

Planter en pleine terre ou pot ?

On peut cultiver les callas en pot ou en pleine terre. dans les pays du nord, on évoque souvent cette plante comme une plante d’intérieur, sans doute à cause de la rusticité intermédiaire.

En pot :
• Le calla se développe bien en pot assez grands, 30-35 cm.
• Prévoyez un terreau bien riche.
• Plantez environ 3 à 4 bulbes /pot.

En pleine terre :
• La plante accepte un certaine sécheresse
• Par contre elle supporte mal l’eau stagnante.
• Une terre bien fraiche et une exposition soleil à mi-ombre.

Quand planter les callas ?

• Installez les bulbes (rhizomes) ou bien les conteneurs au printemps, à partir du mois d’avril.

Comment planter le calla ?

Préparez le sol :
• Ameublissez la terre, sur la profondeur d’une bêche. Environ 20-25 cm.
• Selon la nature du sol, amendez-le de compost pour assurer un bon développement à la plante.
• Et ajoutez du sable pour le rendre plus drainant – si nécessaire.
• Préparez les emplacements pour les bulbes à 40 cm d’espace en tout sens.
• Placez les conteneurs ou les bulbes.
• Pour la culture en rhizomes, placez-les à une profondeur d’environ 10 cm.
• Tassez, arrosez, c’est planté !

Période de floraison du calla :

• La plante fleurit tout le printemps jusqu’au début de l’été : de Mars à juillet.

Entretien:

• Arrosage : régulier.
Supprimez les fleurs fanées du calla pour aider la floraison.
A l’automne, Il faut laisser les feuilles du calla devenir jaunes. C’est ce qui garanti que le bulbe s’est reconstitué pour la floraison de l’année suivante.
• En novembre, lors des premières gelées, coupez les feuilles « court ».
• Et Protégez les pieds du calla avec un paillage une fois les feuilles coupées.

Le mot du jardinier amateur, calla, hiver doux, reprise de végétation :
En cas d’hiver doux et de reprise du feuillage : protégez le calla avec du voile d’hivernage, un au pied de la plante et l’autre pour protéger le feuillage. En cas de temps doux, protégez le avec 2 tuiles posées en chapiteau au dessus du feuillage.

Calla et manque de pluie au jardin ?

Le calla supporte mal les longues périodes de sécheresse, comme vous l’avez lu plus haut au contraire il apprécie les sols frais, il est même parfois cultivé en fleur de bassin, immergé dans 30cm d’eau, mais plutôt en bordure de bassin.

Soyez donc très attentif à produire un arrosage régulier, plus ou moins généreux selon les périodes, en effet en période de sécheresse prolongée, le sol va sécher, d’abord en surface, puis en profondeur. Un arrosage très local et en quantité trop faible ne suffit pas. Il faut arroser généreusement ce qui permet à l’eau de pénétrer la terre en profondeur, permettant aux racines du calla, en profondeur et jusqu’en surface, de se nourrir en puisant les nutriments nécessaires à son développement.

Peut-on diviser un plant de calla ?

• Oui, c’est même conseillé quand il s’agit de plants en place depuis longtemps au jardin.

Comment le diviser ?

• En fait, c’est très simple. Généralement à chaque printemps, le calla produit de nouvelles pousses.
• Pour faire une division, il suffit de prélever ces jeunes pousses.
• Détérez la souche avec précaution, puis prélever quelques pousses, à remettre en terre immédiatement, il n’est pas necessaire de passer par la case « pot ».

Le mot du jardinier amateur :

Dans le cas de la division, c’est vrai pour le calla et pour toutes les plantes, l’important dans cette opération, c’est que le couteau à bouture soit parfaitement désinfecté. Ceci évite de transmettre des maladies en provenance d’une autre plante.

Quelques variétés

• Zantedeschia aethiopica « Green Goddess » : Les fleurs de ce calla sont blanches et vertes.

S’accorde avec

• Plantez les callas avec : des fuchsias, des hortensias !

Avec ou sans jardin…

Au jardin : en massif de plantes vivaces, en bordure…
Sans jardin : En grand pot, avec une terre bien humifère.

On récapitule

• Cycle : Vivace
• Rusticité : -10°C.
• Feuillage : caduc
• Exposition : Soleil à mi ombre et protégé du vent
• Floraison : mars à juillet.
• Couleur des fleurs : blanc pour la variété la plus populaire.
• Type de sol : Profond, riche en humus, frais, bien drainé.
• Plantation : Printemps – mars.
• Entretien : Arrosage pendant la croissance, sec pendant la dormance.
• Utilisation : En massif, en bordure, en sous bois.

Arum d'Ethiopie

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil à mi-ombre
  • Quelle qualité de sol ?Sol :
    Profond et drainé
  • Quels besoins en arrosage ?
    Arrosage :
    Maintenir le sol frais
  • Taille adulte de la planteTaille :
    0,8 m
  • Distance de plantationDistance :
    40 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur semis :
    Le bulbe effleure le sol
  • Quand semer la plante ?Semis :
  • Quand planter ?Plantation :
    printemps
  • Quand récolter ?
    Floraison :
    Mars à juillet
Résumé
Calla, les plus beaux calices du jardin
Nom de l'article
Calla, les plus beaux calices du jardin
Description
Le Calla est également appelé "arum", deux dénominations pour la même plante. Les Anglais l'appellent Calla Lily. C'est une plante d'une belle noblesse au jardin des grandes feuilles vertes élancées et pointues, leurs fleurs sont en forme de calices blancs qu'on appelle des spathes, elles s'extirpent du feuillage avec de belles tiges cylindriques et illumine le jardin.
Auteur
Nom de l'éditeur
Jaime-jardiner.com
Logo de l'éditeur

3 Comments

  • Véronique REPPERT dit :

    Bonjour, on m’a offert un Calla il y a 1 an et 1/2 qui avait de belles fleurs. Puis il est mort (enfin le pensais-je jusqu’à ce printemps ou de petites pousses sont apparues. Les feuilles ont bien grandis mais cette été, pas de fleurs. Je continue à en prendre soin mais les tiges fléchissement et je ne sais que faire pour les maintenir droites. À quoi cela est-il dû et comment passera-t-il l’hiver ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Bien cordialement, Véronique

    • Bonjour Véronique,

      Merci de votre visite et votre commentaire sur jaime-jardiner.com et je vous prie d’excuser ma réponse tardive.

      Difficile de savoir ce qui ne va pas avec votre calla, mais je vais tenter de donner quelques pistes.

      Le calla perd ses feuilles à l’automne. En réalité, il faut les laisser jaunir, c’est ce qui valide que le bulbe du Calla s’est reconstitué pour la saison suivante, puis les couper court.
      Pour l’hiver, le calla est relativement résistant. Si il est froid sans descendre trop bas (limite à -10°C), paillez les bulbes pour les protéger (les bulbes sont généralement plantés peu profondément). Si les températures de votre région descendent en dessous de -10°C, il vaut mieux les retirer pour les replanter au printemps.

      Le calla doit être planté en terre bien drainée, c’est à dire que l’eau s’évacue bien, en profondeur. Le bulbe accepte une terre fraîche (humide) mais pas gorgée. Trop d’eau peut faire pourrir les bubles.

      La reprise au printemps est due à des bulbilles qui se forment autour du bulbe principal. Vous pouvez si vous voulez en prélever quelques-uns au printemps et les replanter ailleurs au jardin ou même en pot.

      J’espère avoir répondu à votre question, et je vous dis à bientôt.
      N’hésitez pas à préciser des éléments si je n’ai pas répondu suffisamment correctement.
      Daniel

  • Caroline dit :

    Bonjour,
    J’ai un calla depuis 3 ans, il fait de jolis fleurs , en revanche j’ai remarqué qu’il y a a l’intérieur de la fleur une boule dur et verte, je voulais savoir ci cette boule et le fruit de la plante et avoir des renseignements le concernant, peux t’on s’en servir pour une reproduction etc…
    Merci d’avance. Caroline

Leave a Comment

Captcha-formulaire *