Soyons nombreux...


Ce qui est gratuit n’a pas de valeur.
La nature est gratuite. La nature n’a pas de valeur !
Triste bilan que nous laissent nos sociétés « développées ».

Nous sommes à la veille de la marche du 8 décembre pour le climat.
Depuis 70 ans, le monde développé a adopté un mode de vie incohérent, couteux en ressources naturelles, qui ne se soucie pas des vies humaines et qui crée des déséquilibres partout sur la planète.
Peuples affamés ou opprimés, pollution, guerre, chômage, pauvreté…
L’indicateur de croissance n’aurait pas dû être la progression des PIB, mais défini par l’éducation des populations, la paix, le respect de la nature, la qualité de vie, la liberté, et le partage des ressources, partout dans le monde.

Dès 1972 l’organisation des nations unies classait pour la première fois les questions écologiques comme préoccupations internationales. Mais les « grands » de ce monde n’ont pas écouté, n’ont pas relayé ces informations auprès des populations, n’ont pas développé la recherche, n’ont pas infléchi les politiques… En réalité ils n’ont pas gouverné !

Aujourd’hui c’est aux populations de montrer sans violence aux gouvernants la voie à prendre.

Le 8 décembre marchons pour le climat !



Au jardin fleuri :



Au potager :



Idées Recettes :



Des idées à cuisiner, à semer, à planter...

Tout jaime-jardininer.com

Google+