Traitement du rosier

Rosier, maladies fongique et traitements

Traitement du rosier, anticipez les maladies !

Le rosier est sensible aux maladies cryptogmiques. Et c’est au printemps après la taille que vous allez devoir traiter préventivement les rosiers. C’est également à cette période, de mars à avril, au moment où l’humidité est encore présente et que les beaux jours arrivent avec la hausse des températures et relance la végétation des rosier que les champignons attaques la plante.

En prévention contre les champignons :

• La taille permet d’aérer l’arbre en permettant à l’air de circuler et de sécher les feuilles et les branches.
• Utilisez de la bouillie bordelaise et renouvelez l’opération lorsque la chaleur et l’humidité généralement vers le mois de mai.

Traitement du rosier, la chlorose :

Signes : Les feuilles du rosier jaunissent après avoir subi une décoloration
Pourquoi ?
C’est un phénomène qui apparait quand le sol est trop pauvre.
Traitement :
• Retirez les feuilles atteintes.
• Déposez du compost au pied de l’arbuste et intégrez-le en grattant le sol.

Traitement du rosier, le marsonia :

Signes : Des taches jaunes puis noires apparaissent sur les feuillles
Pourquoi ?
 C’est un phénomène qui se produit comme pour d’autres chamipgnons, lors d’une trop grande présence d’humidité et de chaleur.
Traitement : Purin d’ortie, purin de consoude et purin de prêle sont efficaces contre le marsonia du rosier.

Traitement du rosier, l’oidium :

Signes : Un duvet blanc se développe sur les feuilles et parfois sur les tiges.
Pourquoi ?
Ce champignon se développe au printemps et à l’automne, généralement en avril-mai et en septembre-octobre. Notamment quand l’humidité est forte et les températures douces ou chaudes.
Traitement :
• La taille comme elle est décrite ci-dessus permet d’aérer l’arbuste, et c’est ce qu’il faut pour que l’air circule facilement et sèche les feuilles et les branches.
• Pas d’arrosage trop important ou trop fréquent.
• Supprimez les feuilles et branches atteintes, et faites-les bruler.
• Le lait de vache est un produit efficace contre l’oïdium. Pour 5 litres, mélangez 0,5 l de lait et le reste en eau. Pulvérisez le rosier 1/fois par semaine, le soir.
• Si la maladie persiste utilisez un anti-fongique bio.

Traitement du rosier, la rouille :

Signes : Sous les feuilles, des taches en relief de couleur rouille aparaissent et au dessus des taches jaunes. Les feuilles se déforment.
Pourquoi ?
 C’est le champignon le plus courant. Le rosier en souffre particulièrement de ce champignon.
Traitement :
• Supprimez toutes les parties atteintes et brulez-les.
• Utilisez un anti-fongique bio.

Voir aussi :
La fiche rosier
La taille des rosier

 Photo : April King, aka Marumari – wikipedia.org sous licence creative commons

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !