Scorsonère

 Scorsonere : légume-racine, légume ancien !

Le scorsonère : légume-racine, ancien et peu connu…

Et c’est normal, car le scorsonère on ne le trouve pas partout ! Rarement pour ne pas dire jamais au supermarché, dont les étals ne sont pas toujours remplis en fonction de la qualité des légumes, ni de leur intérêt gustatif, ni de leur impact écologique… Mais de la vitesse à laquelle justement, les légumes vont quitter ces étals… et au passage, remplir les caisses… On peut comprendre… c’est leur métier, vendre des légumes sans risque. Au magasin bio, c’est un légume-racine que vous trouverez sans doute plus facilement, mais il n’y en pas pas forcément près de chez vous.

Ce qui nous intéresse, vous et moi, c’est le jardin potager, c’est de cultiver bio et au rythme de la nature. Le scorsonère est un délicat légume, mais qui y est peu présent aujourd’hui dans les potagers de Monsieur « Toulemonde ». Je vous propose de le remettre au goût du jour ! Cultivons-le dans nos potagers et faisons-le découvrir au amis lors de la récolte !

Le  scorsonère est une plante potagère herbacée dont la racine est droite, noire, cylindrique, cousine du salsifis, on l’appelle d’ailleurs « salsifis noir » les deux légumes sont d’ailleurs souvent confondus. C’est un légume qui se consomme cuit, mais qui peut être un peu plus gros que le salsifis surtout quand il est cultivé dans un sol profond, où la racine peut mesurer jusqu’à 30 cm. C’est elle qui est cuisinée généralement cuite à l’eau ou la vapeur, puis saisie au beurre voire gratinée à la béchamel, ou encore, faite en salade avec une bonne vinaigrette.

Nom botanique :

• Scorzonera Hispanica Linné

Type de plante

• Cycle : Plante vivace cultivée comme annuelle
• Famille : Asteraceae, astéracées
• Enracinement : Racine
• Origine : Europe
• Rusticité : Plante rustique (-25°C)
• Feuillage : Caduc

Particularités

• Santé & nutrition : Le scosorsonère est un légume santé, il est : dépuratif, diurétique, rafraichissant, stomachique, tonique…
• Vitamine : Riche en vitamines A et C.
• Sels minéraux : Calcium, chlore, fer, magnesium, potassium…
• Rotation des cultures : Le scosorsonère est une plante exigeante, fatiguante pour le sol. Plantez-le après les légumineuses et ne le replantez pas avant 4 années.
• Toxique : Non

Quel sol pour cultiver le scorsonère ?

• Type de sol : Profond, frais, meuble, sablonneux – léger – et nettoyé des pierres et cailloux présents dans le sol, pour un bon développement des racines.
• Exposition : ensoleillée
• Arrosage : en cas de sécheresse.

Quand le semer ?

• Pratiquer les semis du scorsonère de mars à avril.
Semer au mois d’août, c’est possible,  pour une récolte 14 mois plus tard, à l’automne suivant.

Comment le semer ?

• Les graines de scorsonères sont semées directement en pleine terre.
• Travaillez la terre sur une belle hauteur. Le scorsonère est un légume racine qui, pour bien se développer pendant les 8 mois de croissance, a besoin d’une terre bien nettoyée des cailloux, une terre légère qui peut être améliorée avec du sable, une terre ameublie de manière que la racine puisse grandir – progresser – dans la terre.
• Semez en lignes séparées de 30 à 40 cm, ce qui vous facilitera l’entretien de votre culture.
Recouvrez les semences de quelques centimètres – 2 cm – d’un mélange terre du jardin, terreau, bien émietté.
• Plombez les lignes semées avec une planche ou le dos du râteau.
Arrosez et maintenez le sol frais pour améliorer la levée.
• Lorsque les plantules portent 4 ou 5 feuilles, éclairssissez la culture en ne conservant que les plus beau plants tous les 10 cm.
Dans un deuxième temps, coupez la tige florale dès son apparition de manière à favoriser le développement de la racine.

Le mot du jardinier :
• L’utilisation de tunnels plastiques est très bénéfique pour la culture du scorsonère. Notamment dans les régions les plus froides et/ou pluvieuses.
• Astuce : gardez quelques pieds pour faire vos graines de scorsonère, pour bénéficiez de belles semences, sélectionnées par vous même, et surtout, moins chères 😉 ! Conservez à quelques pieds la tige florale, que vous 
tuteurerez et laisserez monter en graines. La récolte des graines se fait en juillet.

Comment produire des légumes plus gros ?

• Pour les gourmands ou ceux qui apprécient des belles (grosses) racines, la culture de scorsonère peut rester en place deux années.
• Alors pour varier les plaisirs, prévoyez votre culture de manière à pouvoir en récolter dès la première année une partie… Et  garder une autre partie en sol pour l’automne-hiver suivant.
• Préparez des zones distinctes, de manière à pouvoir réutilisez pour une culture moins exigeante. Pourquoi pas des engrais verts ou bien des fabacées – légumineuses – fève, pois, haricot, …

Jardiner avec la lune

• Semez le scorsonère lune décroissante.

Quel entretien ?

• Sarclage et binage pendant l’été.
• Le paillage d’été est conseillé en cas de sécheresse.

Quand récolter ?

7 à 8 mois après les semis à partir de novembre et jusque mars.
• Pour faciliter la récolte il est intéressant de pallier la culture pendant l’hiver afin d’en facilité l’arrachage des racines.

Comment conserver le scorsonère ?

• Ce n’est pas un légume qui se conserve après arrachage.
• Laissez-le en terre jusqu’au moment où vous en aurez besoin en cuisine.

Quelques variétés :

• Scorsonère « Noir de russie » 
Scorsonère « Noir géant »
• Scorsonère « Westlandia négro géant » 

Culture amie 😉 au jardin potager :

• D’autres légumes racines, comme :
La carotte, le panais, le rutabaga, le salsifis….
Aussi :
L’oignon et le poireau

Maladies et parasites  :

• La rouille blanche : les feuilles sont recouvertes de tâches blanches. Elles vont se déformer puis sécher. Rapidement à l’apparition de la maladie, Coupez les feuilles, les bruler et traiter à la bouillie bordelaise.
• La rouille :
idem que la rouille blanche… avec des tâches de teinte rouille. Même traitement que pour la rouille blanche.
• Les pucerons : attaquent la plante au niveau du collet. Ils sucent la sève des feuilles qui se dessèchent. C’est un phénomène qui se produit notamment dans les périodes de sécheresse. Maintenez le sol suffisamment frais. Et procédez à un paillage d’été.

Le scorsonère côté recette  :

• Cuisinez-le cuit : à l’eau, à la vapeur, à la poêle au beurre… et dégustez le en gratin, au beurre frais, en salade avec une bonne vinaigrette. Le scorsonère peut également être frit !

Exposition
Sol et Arrosage
Taille du pied (LxH)
Espace
entre les pieds
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
Soleil

sol légers, frais, meuble, sableux

à,60 x 2,00 m
60 cm entre plats,
lignes tous les 80 cm
Profondeur de semis
Période de semis
Période de récolte
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
2 cm
de mars à avril et août
7 à 8 mois et 14 mois (semis août) après semis

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !