Purin d’ortie

BIO : Le purin d'ortie, insecticide, anti-fongique, engrais ET activateur de compost !Le purin d’ortie :

Le purin d’ortie est connu pour son odeur pestilentielle…. C’est vrai ! Mais il est évidemment encore plus connu pour son efficacité au jardin potager et plus largement dans tous nos jardins. C’est un engrais puissant et un anti-parasites efficace. En outre, c’est un produit BIO qui vient en remplacement des produits chimiques.

Il est absolument nécessaire que nous, jardiniers amateurs, nous prenions à coeur la défense de l’environnement. En réalité d’ailleurs, ce n’est pas temps la protection de l’envirooneent qui est en question, mais plutôt notre protection à nous. Tous les produits chimiques qui sont utilisés aux jardins, finissent par se retrouver chez nous, dans nos assiettes, dans les pots de fleurs de la maison… Et dans le jardins où les enfants jouent. Chacun par notre petite action, sommes capables d’apporter une pierre à l’édifice pour le bien de tous.

Le purin d’ortie est un réel apport, à ce propos, et ça n’est pas une invention à la mode… Le purin d’ortie, c’est ce nos grands et arrière-grand-parents, utilisaient. Et finalement, un sol préservé, pas déséquilibré par les produits chimiques, est le premier remparts contre les invasions d’insectes, manifestations fongiques, etc. Vive le purin d’ortie. Vive les comportements respectueux de la nature. Vive le bio !

Préparation du purin d’ortie :

Selon la taille du potager ou du jardin, les besoins pourront être plus ou moins importants. Complémentaire au purin de  consoude, le purin d’orties sera votre engrais naturel à privilégier et un insecticide ‘intraitable » (pour le jeu de mots !).

Voilà la recette pour fabriquer vous-même 10 litres de purin d’ortie.
Avant de vous y attaquer…. Protégez-vous les mains (les orties ça pique). Et prévoyez un tenue de bricolage jusqu’aux chaussures, car le purin d’ortie n’aura pas de pitié pour vos vêtements.

• Un kilo d’ortie. Coupez / hachez-les. Plusieurs méthodes qui seront à adapter à la quantité produite : hachez à la tondeuse simple et efficace, au robot de cuisine après les avoir pré-coupées, ou avec un grand couteau de cuisine, bien aiguisé et désinfecté. Le résultat doit être assez fin.
• Placez le kilo d’orties hachées dans une bassine plastique ou grand récipient capable de contenir environ 15 litres. (il faut absolument éviter les bassine en métal)
• Ajoutez 10 litres d’eau (de pluie dans l’idéal).
• Recouvrez d’un plastique à faire tenir avec un extenseur ou une ficèle.
• Laissez le purin se faire pendant 15 jours, au fond du jardin, c’est mieux que près de la maison, pour l’odeur.
• Le purin d’ortie va fermenter, produisant des petites bulles de gaz qui remontent à la surface.
• Remuez chaque jour, tant que les bulles sont formées à la surface, le purin est en fermentation.
• Quand les bulles ne se forment plus, le purin d’ortie est prêt à être filtré, le processus de fermentation est terminé.
• Filtrez le purin un bas.

Fermentation du purin d’ortie :

En fonction de la saison à laquelle vous produisez votre purin, les temps peuvent varier d’une semaine.
• À 25°C la fermentation prend une semaine, à 15°C ce sera plutôt 20 jours.
• Remuez le mélange du purin d’ortie tous les jours.
• Quand le mélange ne produit plus de bulles.
• Filtrez le purin avec un tissus ou un bas nylon. L’idée ici est de supprimer toutes les partie végétale et d’obtenir un purin utilisable en pulvérisateur.

Conservation du purin :

Il se conserve mieux à l’abri de la lumière et au frais.
• Placez le purin d’ortie dans des bidons opaques propres et dans une cave, ou un abri frais.

Utilisation du purin d’orties :

Info :
En engrais utilisez-le purin d’ortie dilué à 20% (2 litres de purin pour 10 litres d’eau). Bien que bio, le purin d’orties est un composé très puissant qui peut nuire à vos cultures si vous l’utilisez surdosé !

Pour lutter contre les insectes, diluez-le à 10% (1 litres de P.O. pour 10 litres d’eau)
• Activateur de compost, comme le purin de consoude, le purin d’ortie est un très bon activateur de compost. Dans ce cas, utilisez-le ni dilué, ni filtré. 

Comment utiliser le purin d’ortie ?

Comme je le spécifiais en introduction, le purin d’ortie est un engrais, il contient notamment de l’azote en quantité importante et également de nombreux minéraux.

En engrais :

Au printemps,  il est utilisé pour stimuler la croissance des plantes. mais il favorisera plus sensiblement le feuillage, notamment au départ de végétation, que les fleurs. Alors utiliser-le « sans trop » sur les plantes fleuries.

 

 

En insecticide :

Vous pouvez utiliser le purin d’ortie en pulvérisation, comme insecticide, notamment dans le traitement des pucerons, traitez le dessous et le dessus des feuilles.
Dans ce cas, diluez le purin d’ortie à 0,5 litre pour 10 litre d’eau.

En traitement :

Le purin d’ortie fonctionne très bien contre certaines maladies cryptogamiques (champignons). Pulvérisez directement la terre, sur le tour des pieds des plantes sensibles.

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !