Pourpier

Cultivez le pourpier en couche chaude ou au potager à partir de maiLe pourpier, pourpier commun, pourpier potager…

On peut tout dire du pourpier, sauf qu’il est commun, justement ! Il est, tout d’abord, très facile à cultiver, avec une croissance rapide et surtout il possède des saveurs et des textures intéressantes en cuisine. Les tiges et les feuilles sont légèrement grâces, épaisses, charnues. Ses saveurs sont douces et légèrement acidulées voire poivrée. Le pourpier pourra être cuisiné cru, en salade, seul à la vinaigrette ou association dans une salade de tomates, ou de concombre, pour donner un coup de « peps », dans ce cas on utilisera plutôt des jeunes pousses ! Mais il peut être cuisiné cuit à la façon des épinards, braisé au beurre, à la crème… Ou encore en soupe.

Nom botanique :

• Portulaca Oleracea

Type de plante :

 Famille : Lamiaceae, lamiacées
• Cycle : Plante annuelle
• Rusticité : Plante non rustique (plante gélive)
• Feuillage : caduc
• Exposition : Soleil
• Sol :  Léger et frais
• Port : Touffe / Tiges érigées et parfois rampante.
• Enracinement : Racines
• Origine : Europe
• Toxicité : –
• Plante mellifère : –

Particularités et atouts santé :

• Santé & nutrition : Plein de qualités le pourpier : apéritif, dépuratif, diurétique, nutritif, rafraichissant…
• Huile essentielle : –
• Vitamines : Très riche en vitamine A, vitamine B, vitamine C
• Minéraux : Le pourpier est riche en fer, riche en calcium et en phosphore.
• Rotation des cultures : Le pourpier est considéré comme une plante peu exigeante. pratiquez une rotation de 2 ans.
• Toxique : Non

Avantage au jardin :

• Très facile à cultiver
• Pas sensible aux maladies
• Très sensible au gel
• Fleurs hermaphrodites

Description :

Le pourpier (On l’appelle aussi pourpier maraîcher ou porcelane) fait de petite touffe légèrement dressée et parfois rampante. Les feuilles sont opposées de forme opposée, c’est à dire que les folioles sont attachées par 2 au même niveau de la tige. Elles sont d’une belle couleur verte et porte des petites fleurs jaunes. Elles sont brillantes et un peu épaisses.

Quel sol pour cultiver le pourpier :

• Un sol léger, frais, et bien drainé.

Quand semer les graines de pourpier ?

La chaleur est un incontournable de la culture du pourpier. C’est une plante qui craint le froid et tout particulièrement les petits coups de gelée printanière.

• Sous abri, sur couche chaude : Semez les graines de janvier à mars
• En pleine terre : sur terre réchauffée, à partir de mai en étalant les semis

Comment le semer ?

En pleine terre :

• Travaillez le sol, et si nécessaire, amendez le d’un mélange tourbe, terreau et sable.
• Semez le pourpier de préférence en lignes séparées de 25 à 30 cm.
• Recouvrez à peine de terreau.
• Plombez avec le dos d’un râteau et arrosez en pluie fine.
• Maintenez la terre humide jusqu’à la levée.
• Démarier après la levée, en ne conservant que le plant le plus fort.
• En étalant les semis vous pourrez obtenir du pourpier jusque les gelées.

 Quelle exposition pour le pourpier ?

• Exposition ensoleillée et chaude

Récolte et conservation ?

Récoltez au besoin, quand les feuilles sont bien formées, à partir de l’été, avant les grands froids.
• Ce sont les tiges bien feuillues qui sont coupées. Les plants de pourpier pourront être coupés plusieurs fois successivement.
• Le pourpier se conserve assez mal, dans l’idéal, il faut le déguster très rapidement après sa récolte.

Entretien des plants de pourpier :

• Binages et sarclages
• Arrosages réguliers notamment en périodes chaudes.

Fertilisation :

Au mois de septembre, fertilisez avec du compost.
Quelques fertilisations foliaires de poudre de lithothamne.

Variétés de pourpier :

• Pourpier doré à larges feuilles
• Pourpier doré
• Pourpier rose
• Pourpier sauvage

Pourpier et bonne compagnie au jardin potager

• Le pourpier semble n’avoir que des cultures amies au potager.

Rotation des cultures ?

• La plante fait partie des « peu exigenante ». Elle peut être cultiver en alternance tous les 2 ans.

Maladies ?

• Ni maladie, ni parasite !

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil et chaleur
  • Quelle qualité de sol ?Sol :
    léger, frais
  • Quels besoins en arrosage ?

    Arrosage :
    l’été

  • Taille adulte de la planteTaille :
    Jusque 25 cm.
  • Distance de plantationDistance :
    35 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur semis :
    en surface
  • Quand semer la plante ?Semis :
    A partir de janvier en couche chaude
    A partir de mai au potager
  • Quand planter ?Plantation :
  • Quand récolter ?
    Récolte :
    2 mois après les semis

Et côté recette ?

Simplement en salade. Les plus grosses tiges peuvent être cuisinées comme les cornichons dans une saumur.

 

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !