Oignon patate

oignon patate au jardin bio !

L’oignon patate de l’or aromatique…

L’oignon patate ou oignon sous terre, et encore échalote du Nord, est une plante condimentaire herbacée et aromatique. L’oignon patate est plus proche – physiquement – de l’échalote avec ses feuilles tubulaire nombreuses, d’environ 15-20 cm, ainsi que sa souche souterraine bulbeuse riche de 6 à 8 bulbes par pied. L’oignon patate n’émet pas de tige florale, il n’aime pas l’humidité, ni les sols trop lourds, ni les terres acides. La culture à l’ombre ne lui est pas favorable, mais il n’apprécie pas les températures élevées. Le voisinage de féculents de type fève, pois, haricot,… ne lui vont pas car l’azote ne lui va pas, ni le fumier d’ailleurs… Par contre, il aime la proximité des betteraves, des carottes, du panais, du persil à grosse racine et des fraisiers. À propos de ses saveurs, elles sont plus sucrées que celles de l’oignon. Il peut se consommer cru ou cuit.

Nom botanique de l’oignon patate :

• Allium cepa Linné – variété aggregatum
• Allium cepa Linné – variété Solanum Alefeld

Type de plante :

 Famille : alliacee – alliaceae
• Cycle : Plante vivace souvent cultivée comme annuelle.
• Rusticité : Plante rustique (-18°C)
• Feuillage : caduc
• Exposition : Soleil (et chaleur douce)
• Sol : Léger, humifère et ameubli
• Port : Tiges florales tubulaires érigées
• Enracinement : bulbe
• Origine : Asie
• Toxicité : non

Particularités et atout santé :

• Santé & nutrition : L’oignon patate est anti-infectieux, antiscorbutique, antiseptique, bactéricide, digestif, nutritif, pectoral, stimulant, tonique, vermifuge…
• Huile essentielle : Non
• Vitamines : Riche en vitamines A, B1, B2, B5, C, E, PP
• Sels minéraux : Contient des sels minéraux comme du silicium, du sélénium, du potassium, du phosphore…
• Rotation des cultures : L’oignon patate est un oignon vivace cultivé en annuel et bien qu’il pourrait théoriquement rester en place, il est tout de même préconiser une rotation sur 5 ans qui diminuera les risques d’attaques par la mouche de l’oignon qui interviennent généralement au mois de mai, la mouche étant « attirée » par l’odeur du légume. Lors des entretiens, il faudra surtout être attentif à ne pas abimer les pieds.
• Toxique : Non, certains le décrive difficile à digérer.
• Plante mellifère : non

Avantage au jardin :

• Assez facile à cultiver.
• Fait partie des très recherchés légumes perpétuels.

Description :

6 à 8 petits bulbes par pieds, d’environ 3 centimètres de diamètres, une robe cuivrée, sson enveloppe peut d’ailleur être utiliser pour produire de la teinture.

Quel sol pour cultiver l’oignon patate :

• Sol léger, humifère et rendu meuble.

Quand planter les caieux ?

• En place, en fin d’hiver, en février – mars ou en automne en octobre

Comment les planter  ?

• Travaillez le sol sans le retourner
• Rendez la terre fine, légère et meuble pour que les caieux ne remontent pas à la surface,
• Incorporez du terreau si besoin.
• Placez les bulbilles ou caieux d’oignon patate, à la main, enfoncés à 2 cm de profondeur.
• Enfoncez les légèrement dans la terre et espacez-les de 15 cm.
• Lignes distantes de 30 cm.

Quelle exposition pour l’oignon patate ?

• Ensoleillée.
• Cette culture ne craint pas les grands froids mais n’apprécie pas les coups de chaleur.

Récolte et conservation ?

• Caieux plantés au printemps : récoltez 5 mois plus tard, vers juillet – août.
• Caieux plantés en automne : récoltez 9 mois plus tard, même période.

• Les bulbilles se conservent comme les oignons ou les échalotes, une fois coupés, placez-les dans un endroit sec et frais, il se conservent sans problème jusqu’à la fin de l’hiver.
• Les bubles peuvent également être récoltés, mais ils ne se conservent pas dans le temps, prévoyez de récolter au besoin.

Le mot du jardinier amateur :

La première année, chaque plant donnera 3 à 4 tiges, bien plus la deuxième année de culture.

Entretien

• Binez et sarclez en période chaude.
• Paillez la souche en cas de grande sécheresse.
• Arrosage en cas de sécheresse, avant la formation des gousses.
• Apporter un peu d’azote organique au printemps.

Variétés  :

• Oignon patate n’existe qu’en une seule variété de l’oignon ordinaire.

Bonne compagnie au jardin potager

• Évitez de planter l’oignon patate à proximité de légumineuse, comme pour l’oignon, c’est à dire fèves, haricots,…
• Plantez à proximité de CarottesbetteravesLaituesTomatesfraises….

Rotation des cultures ?

• L’oignon rocambole est une plante vivace qui reste en place plusieurs années. Plus cette période est longue, plus il faudra patienter pour la cultiver de nouveau au même endroit.

Maladies de l’oignon patate :

• Mildiou :
> La maladie apparait souvent en cas d’orage.
> Pour éviter le développement de la maladie : Traitez préventivement avec de la poudre de lithothamne – disponible en culture Bio, dès la fin de l’épisode orageux.

• La mouche de l’oignon…

Et généralement voire aussi les mêmes maladies que celles de l’oignon. L’enjeu de la rotation des cultures est centrale dans la gestion des maladies du potager.

Et côté recette ?

S’utilise comme l’échalotte :
• Cru en assaisonnement salade.
• Cuit en sauce ou en accompagnement dans les plats en sauce.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition : Soleil
  • Quelle qualité de sol ?Sol : humifère, meuble et léger
  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage : en cas de sécheresse avant bulbe
  • Taille adulte de la planteTaille : Jusque 0,30 m.
  • Distance de plantationDistance : 25 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur : Bulbe à cm
  • Quand semer la plante ?Semis : –
  • Quand planter ?Plantation : février -mars ou automne.
  • Quand récolter ?Récolte : l’été , juillet,  août

Summary
Article Name
Oignon patate
Description
Information relative à la culture de l'oignon patate, aux délicates saveurs sucrées. Comment, quand et où le planter jusqu'à comment entretenir la culture pour une meilleure récolte... Tout est sur jaime-jardiner.com !
Author
Publisher Name
jaime-jardiner.com
Publisher Logo

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !