Oca du pérou

 oca du Pérou, un légume légèrement farineux, aux saveurs agréables !

Oca du Pérou, original, beau, bon !

L’oca du Pérou est une plante potagère. Un légume originaire du Pérou comme son nom l’indique, qui se cultive comme les pommes de terre. L’oca du Pérou est un légume – tubercule. On accroit la production par marcottage, par buttages successifs. Le tubercule est joli, rouge et blanc, comme les radis, mais il existe plusieurs couleurs, en fonction de leur variété. Un légume avec une chair légèrement farineuse et aux saveurs douces. Il se cuisine également comme les pommes de terre, à la vapeur, à l’eau, mais sa cuisson est plus rapide. On épluche l’oca du Pérou quand le légume est cuit.

Nom botanique :

• Oxalis tuberosa Molina

Type de plante

• Cycle : Plante vivace par les tubercules et cultivée en annuelle
• Famille : Oxalidaceae – Oxalidacées
• Enracinement : Tubercule
• Origine :Pérou
• Rusticité : Non-rustique
• Zone de culture : Climat chaud ou tempéré > Voir carte de rusticité
• Feuillage : Comestible quand les feuilles sont jeunes.

Particularités :

• Rotation des cultures : Il faut 3 années avant de replanter l’oca du Pérou au même endroit.
• Toxique : Non
• Infos complémentaires : Les variétés blanches seraient moins acides que les rouges. L’oca du Pérou contient beaucoup d’amidon.
Saveurs : L’oca du Pérou dégage des saveurs légèrement acidulées. Quand on conserve la peau… On retrouve parfois des saveurs qui font penser à la pomme peu sucrée. C’est assez surprenant. C’est un légume agréable et délicieux.

Santé & nutrition :

• Vitamines : Riche en vitamines C.
• Sels minéraux : potassium, fer, calcium, phosphore.
• Réserve santé : Certaines maladies, comme la goutte, l’insuffisance rénale ou encore les rhumatismes déconseillent la consommation de l’oca du Pérou notamment à cause de la teneur importante en acides oxaliques. 13g de glucides pour 100g d’oca frais (17g pour les pommes de terre)

Quel sol pour cultiver l’oca du Pérou ?

• Type de sol : meuble, frais, aéré et léger, et humifère. Les sols trop compacts sont déconseillés pour cette culture.
• Exposition : ensoleillée.
• Arrosage : sol Frais.

Jardiner avec la lune :

• Plantez  lune décroissante.

Quand planter l’oca du Pérou :

Préparation sous pépinière : mars – avril.
Plantation pleine terre : avril – mai.

Comment planter l’oca du Pérou :

En pépinière ou sous châssis :

• Préparez des godets, rempli d’un mélange léger : terre du jardin, tourbe et terreau de plantation.
• Plantez 1 tubercule par godet.
ou
Par bouturage :
• Préparez des godets, rempli d’un mélange : terre du jardin et terreau de plantation.
• Plantez un germe d’oca du Pérou, en vous assurant bien de conserver un talon de tubercule.

En pleine terre :

Courant du mois d’avril et début mai,
• Ameublissez bien la terre.
• Amandez le sol d’un mélange compost bien décomposé et de tourbe.
• Plantez les tubercules au potager.
• Plantez les oca du Pérou dans des rangs séparés d’une distance de 60 cm et chaque plants de 30 à 40 cm pour faciliter l’entretien.

L’info du jardinier amateur :
• Couvrez d’un tunnel plastique dans les régions où des gelées peuvent encore survenirSupprimer la protection dès que possible.
Montée : Les tiges apparaissent une dizaine de jours après la plantation.

Quel entretien l’oca du Pérou ?

• Faites des Binages réguliers.
• Arrosez si besoin, mais la terre doit toujours être humide.

Butage :

• Procédez à un premier butage quand les plants ont atteint une quizaine de centimètres de hauteur.
• Le sommet des tiges ne doit pas être recouvert.
• Répéter les butages régulièrement jusque fin août.

L’info du jardinier amateur :
• Les branches de l’oca du pérou sont relativement fragiles. En butant la terre, vous leurs permettez d’être maintenues.
L’autre avantage, c’est que cette méthode dynamyse le mercottage et donc produit une récolte plus abondante.

Quand récolter l’oca du Pérou ?

8 mois après la plantation : Novembre pour une plantation en mars-avril.
• La récole se fait au début des gelées, généralement vers mi-novembre.

Comment bien le conserver ?

• Tout d’abord, après la récolte, les oc du Pérou doivent rester à la lumière 2 ou 3 jours.
• À conserver en silo, au sec, comme les pommes-de-terre.
• Attention l’oca est particulièrement sensible à l’humidité et au froid.

Quelques variétés d’oca du Pérou :

• Oca rouge :
• Oca violet :
Ce sont les plus cuisinés car ils sont plus doux, plus agréable à la dégustation.
• Oca rouge carminisé
• Oca jaune
• Oca blanc

Culture amie 😉 au jardin potager :

• Toutes les plantes du jardin

Maladies et parasites :

• La plante n’est pas sensible aux maladies

Et côté recette  :

• Tout d’abord on l’épluche une fois cuite.
• La peau se retire facilement une fois l’oca du Pérou cuit.
• L’oca du préou a une textutre farineuse et des saveurs agréables légèrement acidulées.
• Au Pérou les oca peuve être cuisiné crus en salades.
• Les jeunes feuilles peuvent être cuisinées en salade comme les épinards.
• La cuisson se fait comme pour les pommes de terre et se cuisine aussi de la même façon.

Exposition
Sol et Arrosage
Taille du pied (LxH)
Espace
entre les pieds
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
soleil

sol frais, meuble, humifère

0,5 x 0,5 m
50 cm entre les rangs
40 entre ls plants
Profondeur de platation / Semis
Période de plantation
Période de récolte
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
5 cm
avril – mai
8 mois après la platation
 L'oca du Pérou rouge et violetsont les plus cultivés des ocas

 

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !