Maceron

Maceron en fleur, aromatique et potagère pour ses fleurs, ses tiges et ses feuilles

Tout est bon dans le maceron !

À ne pas confondre avec le Macron dans lequel… On ne saurait dire si tout est bon… ou non. Avec le Maceron superbe plante aromatique moins connue que thym, basilic, etc… C’est une plante aromatique et potagère. Ses fruits peuvent servir un peu comme le poivre à relever les plats. et en cuisine, vous pourrez utiliser ses feuilles, ses côtes et jusqu’à ses racines.

Cette plante aromatique peut atteindre une belle taille jusqu’1,5 mètre. La tige est creuse et rameuse. ses feuilles peuvent atteindre elles aussi une belle taille, mais on leur préférera les jeunes pousses, plus délicates, qui peuvent être cuisinées cuites au beurre ou au jus ou simplement blanchies comme les épinards. Les côtes « tendres » peuvent être dégustées en salade. Les racines peuvent être utilisées crues ou cuites. Les saveur du maceron son légèrement piquante, parfois forte, un peu comme le céleri !

On l’appelle parfois gros persil à macédoine, persil de cheval ou maceron potager .

Nom botanique :

• Smyrnium olusatrum Linné.

Type de plante :

 Famille : Apiaceae, apiaceae
• Cycle : Plante bisannuelle
• Rusticité : Plante rustique (-15°C)
• Feuillage : Persistant
• Exposition : Soleil et mi-ombre
• Sol : Riche en humus, fertile, meuble et frais
• Port : Tiges érigées
• Enracinement : Racines
• Origine : Europe méridionale
• Toxicité : non

Particularités et atout santé :

• Santé & nutrition : le maceron est apéritif anti-asthmatique, anti-scorbutique, diurétique, stomachique, digestif, dépuratif….
• Huile essentielle : Le maceron contient de l’huile essentielle.
• Vitamines : Riche en vitamines C et autres vitamines.
• Sels minéraux : Contient des sels minéraux
• Rotation des cultures : La maceron reste 2 années en place et ne peut être replaté au même endroit qu’après 3 à 4 années.
• Toxique : Non
• Plante mellifère : les fleurs sont très visitées par les abeilles et autres pollinisateurs…

Avantage au jardin :

• Très facile à cultiver.

Description :

Le Maceron est une haute plante dont les tiges très ramifiées (rameuses) peuvent atteindre 1 à 1,5 mètre de hauteur. Il produit des fleurs en ombelles, jaune ou blanche. ses feuilles sont divisée en fragments dentelés, elles ressemblent à celles du persil plat mais en plus grandes.

Quel sol pour le planter le maceron :

• Riche en humus, fertile, meuble et frais

Quand semer ?

• En place :  au printemps, en mars et avril ou en automne septembre – octobre.

Comment le semer ?

• Travaillez le sol sans le retourner
• Incorporez du terreau si besoin.
• Semez directement en place en poquet de 4 à 5 graines.
• Placez les à 15-20 cm d’espace à 2 cm de profondeur MAX.
• Lignes distantes de 30 cm.
• Recouvrez de terreau.
• Tassez et arrosez.
• Maintenez la terre humide jusqu’à la levée.

Quand planter / repiquez le maceron de pépinière :

• Au printemps et jusque l’automne.

Comment planter :

• Travaillez le sol sans le retourner, pour bien l’ameublir.
• Amendez-le de compost et terreau de plantation pour favoriser la reprise.
• Placez les plants de livèche espacés de 20 à 30 cm cm.
• Rebouchez et tassez sans abimer les racines.
• Arrosez.
• Conservez le sol frais pendant quelques jours.

Quelle exposition pour le maceron ?

• Ensoleillée.
• Dans les zones très ensoleillées et chaude, il est plutôt conseillé de les planter en mi-ombre.

Récolte et conservation ?

• Récoltez au besoin les feuilles qui s’utilise sans attendre.

Dès la deuxième année, récolter pour conserver :

Les feuilles du maceron :

• Récoltez les feuilles avant la floraison.
• Faites les sécher à l’abri.
• Placez les dans des contenant étanche à l’abri de la lumière.

Les racines du maceron :

• Vous aurez pris soin de coupez rapidement les tiges florale…
• La récolte des racine peut s’étaler de l’automne jusque le début du printemps.

Les fruits du maceron :

• Ils apparaissent après la floraison, vers le mois de juin de la 2ème année.
• Les jeunes fruits peuvent être confits dans le vinaigre comme les câpres !
• En les laissant sécher vous les utilisez comme le poivre dans un moulin.

Les fruits du maceron mesurent 5 mm de diamètre.

Entretien du maceron

• Binez et sarclez en période chaude.
• Paillez la souche en cas de sécheresse.
• Arrosage si besoin.

Variétés  :

• Une seule variété de maceron.

Maceron et bonne compagnie au jardin potager

• Le maceron semble n’avoir que des amies au potager.
• Au jardin ornemental, plantez-le non loin d’un massif de vivaces aromatiques : thymromarinmenthe, saugesarrietteorigan
• Attention, la culture en pot donne de mauvais résultats.

Rotation des cultures ?

• La plante reste en place 2 années. Il faudra attendre 3 ans pour la replanter à la même place.

Maladies du maceron ?

• La plante semble souffrir d’aucune maladies.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition : Soleil et mi-ombre
  • Quelle qualité de sol ?Sol : fertile meuble et frais
  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage : au besoin
  • Taille adulte de la planteTaille : Jusque 1,5 m.
  • Distance de plantationDistance : 30 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur : en poquet cm
  • Quand semer la plante ?Semis : Mars avril et août septembre
  • Quand planter ?Plantation : Avril – mai
  • Quand récolter ?Récolte : Toute l’année

Et côté recette ?

• Cuisinez les jeunes feuilles braisées au beurre, ou cuisinez-les comme les épinards.
• Les plus grandes feuilles peuvent remplacer le céleri dans les plats potages, les farces de viandes, le pot-au-feu, le waterzoï, les moules marinières….
• Les racines se dégustent crues ou cuite à l’eau puis assaisonnées à la vinaigrette…

Image par H. Zell – Own work – Under créative Commons Licence – On Wikipedia.org – CC BY-SA 3.0

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !