R – Les mots du jardinier

R – les mots du jardinier

Rabattre, Racines nues, Rafraîchir, Rajeunir, Rameau, Ramification, Recéper, rejet, remontant, reprise, résumer… Découvrez tous les mots en R que vous retrouvez dans les fiches plantes ou légumes de jaime-jardiner.com. Les mots du jardin potager, les mots du jardin d’ornement. Les mots des fruits et de la culture, les mots des gestes et des outils, les mots des maladies et des parasites… Tous les mots du lexique qui commencent par un « R », la liste n’est pas complète, n’hésitez pas à nous poser des questions ou à nous signaler des manques, nous les complèterons le plus rapidement possible. Merci.
R - Les mots du jardinier

Rabattre :

Rabattre, c’est généralement l’action de tailler un arbre, ou une plante : on rabat une branche, par exemple pour stimuler la ramification. Quand il s’agit d’une plante, c’est le plus souvent une action pour la « re-dynamiser », soit pour la préparer à « passer l’hiver », généralement quand les feuilles commencent à jaunir, on les coupe juste au dessus du sol, laissant toute l’énergie à la souche de la plante pour reconstituer ses forces.

Racines nues :

Se dit d’un arbre ou arbuste qui est vendu racines nues. Généralement, les arbres vendus dans cet état de conditionnement doivent être replantés pendant la période de repos. Généralement la plantation s’accompagne d’un pralinage, c’est à dire que les racines sont trempées dans un « bain » de boue particulier.

Radical (e) :

Se dit pour les éléments de la plante qui ont rapport à la racine, qui grandissent à partir de la racine, par exemple : les feuilles « radicales » sont des feuilles qui se développent à partir de la racine.

Rafraîchir :

Rafraîchir une plante est en quelque sorte une action de soin de la plante. On procède à un rafraichissement lorsque la plante est abimée par exemple à la sortie de l’hiver ». Pour lui redonner des forces, on taille les branches d’un arbre par exemple. Il est parfois nécessaire de tailler les racines pour lui redonner un « coup de fouet » et stimuler la production de nouvelles.

Rajeunir :

C’est l’action de supprimer les tiges anciennes d’un arbre, avec l’objectif de stimuler les branches les plus jeunes. Quand il s’agit d’une  vivace par exemple, on ira donner quelques coups de sécateurs au centre de la plante. Cette action aura pour effet de stimuler les repousses en périphérie.

Rameau(x) :

Les rameaux sont des branches secondaires qui poussent sur une branche principale. Quand il s’agit des arbres fruitiers, il est important de distinguer les rameaux à bois, ils portent des feuilles mais pas de fruits, les rameaux à fruits, ils portes des feuilles, des fleurs et des fruits.

Rameux (se) :

Ce mot n’est presque utiliser qu’en botanique. Il se dit pour les plantes dont les branches ou tiges sont très divisées, ramifiées. On dit une « tige rameuse ». Le terme est aussi utiliser pour décrire les Bois des cerfs. Monsieur Fénelon (François de Salignac de La Mothe-Fénelon – philosophe, théologien, écrivains  et homme du clergé) écrit : « Comme un vieux cerf dans une forêt porte son bois rameux au dessus des têtes des jeunes faons « .

Ramification :

La ramification c’est le départ de plusieurs tiges à partir d’une première tige. La ramification se produit après une taille pour un arbre ou un arbuste, ou un pincement, pour une plante.

Recéper :

Recéper, c’est l’action de couper (rabattre) toutes les branches d’un végétal près de sa souche, ou près du tronc pour un arbre.

Rejet :

Un rejet est une jeune plante issue de la multiplication naturelle. Généralement les rejets poussent à proximité de la plante mère.

Remontant(e) :

Les plantes remontantes produisent plusieurs fois fleurs ou fruits pendant la même saison.

Repiquage :

Le repiquage, c’est le passage des jeunes plants, de l’endroit où on les à fait pousser – semis ou bouture – vers leur place définitive au jardin. Le repiquage se fait à un endroit précis qui tient compte des caractéristiques de la plante, sol, exposition…

Reprise :

La reprise est un moment clé où une plante fraichement repiquée (plant, bouture, greffe…) reprend sa croissance, se remet en route après un temps d’adaptation à son nouvel environnent au jardin.

Ressuyée (terre) :

Une terre réssuyée a évacué l’eau tombée en abondance. Elle est toujours largement humide, mais n’a plus la texture de boue.
Une terre ressuyée peut être travaillée car elle est de nouveau aérée et n’est plus collante.

Rhizome :

Les rhizomes sont en quelques sortes les racines de certaines plantes. ils peuvent se développer à la surface du sol ou dans le sol,
C’est à partir des rhizomes que partes les tiges des plantes vivaces comme l’iris par exemple.

Rotation des cultures :

La rotation des cultures est nécessaire et correspond à un cycle, celui de la plante cultivée et la façon dont elle épuise le sol. La rotation des cultures est également importante pour éviter les attaques de parasites ou la transmission de maladies.
On alterne donc les cultures en faisant en sorte de ne pas mettre 2 fois la même culture au même endroit de la parcelle.

Rouille :

La rouille est une maladie cryptogamique (provoquée par un champignon). Elle se caractérise par l’apparition de tâche couleur rouille (jaune – orange) sur le dessus des feuilles de la plante attaquée et de « pustules » sur le dessous. La plante est affaiblie et ses feuilles finissent par tomber.

Roulage :

Le roulage est le terme qui désigne le passage d’un rouleau sur le sol. Le roulage est fait pour tasser la terre et limiter l’apparition d’adventices dans un gazon par exemple. Le roulage est indiqué une à deux fois par en ce qui concerne le gazon.

Rubanée :

En botanique on utilise le terme de rubanée pour désigner la forme des feuilles, rubanées en forme de ruban, se dit pour les plante comme l’hémérocalle qui produisent des feuilles longues fines et pointues.

Rustique :

Une plante rustique est une plante qui résiste aux conditions météorologiques/climatiques à l’endroit où elle est cultivée. Généralement une plante est dit « rustique » quand elle résiste au période de grand froid et au gel en particulier. Certaines plantes sont capables de résister à des températures légèrement négatives, par fois même pendant une période limitée, on dit que ce sont des plantes semi-rustiques.

2 Comments

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !