Légumes de saison

légumes de saison

Légumes de saison et cuisine :

Dans la cuisine, il y a les initiés, ceux, souvent « celles » d’ailleurs, qui cuisinent beaucoup, qui connaissent parfaitement les légumes de saison, les légumes que les maraichers récoltent à la minute même où j’écris ces mots, et puis, il y a les autres, qui aiment cuisiner mais dont la connaissance théorique des cultures… n’est pas complète !

Aujourd’hui, il est d’ailleurs même difficile de parler de légumes de saison, car honnêtement on trouve de tout, toute l’année. Des tomates au goût de savon dès le janvier, des oranges au goût de médicament en juin, des fraises en décembre au goût de Rien et à la durée de vie… très limitée !

Mais ne nous fâchons pas !

Cuisiner les légumes de saison, c’est l’occasion de cuisiner au meilleur prix, c’est de loin, moins impactant pour l’écologie, et c’est aussi, se régaler car bien-sûr il vaut mieux cuisiner les légumes de saison… Dans la bonne saison.

Les grincheux me traiteront d’intégriste, alors je répondrai juste que cuisiner les légumes de saison c’est simplement du bon sens et du respect de soi-même !

Quels sont les légumes de saison de fin d’été et d’automne ?

Septembre

La liste est longue, et à chaque mois arrivent de nouveaux légumes quand d’autres tendent à disparaitre. La fin d’été est une belle période pour les légumes, donc pour la cuisine. Les jardins et les étals des marchés sont riches de toutes les cultures d’été comme les tomates, aubergines, courgettes… et les choux, les brocolis et bien d’autres font leur apparition !

Et tous les autres légumes de saison du moment :

Avocat (fruit consommé en salé)
Bette
Les chouxChou Brocoli, Chou blanc, Chou de Bruxelles,Chou frisé, Chou Romanesco, Chou rougeChou-chinoisChou-fleurChou-rave
Concombre et cornichon : vous savez que c’est la même légume, récolté plus ou moins tôt ?
Les Courges et courgette
Epinard
Laitue romaine
Maïs
Navet
Oignon et Oignon blanc (petit)
Pâtisson
Poireau
Pomme de terre
Les Tomates notamment les plus charnues – non forcées – qu’on a laissé bien prendre le soleil… pendant les belles semaines d’été.

Comment trouver ces légumes de saison :

• Il est possible d’acheter les légumes de saison chez les producteurs locaux près de chez-vous.
• Il y a aussi les amaps. Mieux que le marché, car vous connaissez le producteur, vous savez qu’il produit des légumes de qualité, souvent bio, et qu’il ne fera pas plus de quelques kilomètres entre ses sites de production et votre point de rendez-vous. En plus avec les amaps, il y a des surprises : selon la météo, les légumes cultivés, etc, vous ne connaitrez le contenu de votre « panier » qu’au dernier moment, avec la possibilité de (re)découvrir des légumes anciens en cuisine et la meilleure surprise… Le rapport qualité/prix est au top !
Les amaps ont parfois une vocation sociale d’insertion, ce qui ajoute à l’intérêt de passer par elles.
• Il y a les marchés, mais vous trouverez plus souvent des commerçants qui se fournissent chez le grossiste du coin, avec des légumes qui ne sont pas issus de la production locale, que le petit producteur qui n’a pas forcément la logistique pour s’occuper des cultures, des récoltes de saison et de se rendre sur les marchés.

Depuis les années 70, l’avènement des grandes surfaces, de la grande consommation et du « tout, tout le temps », on a un peu perdu le fil des saisons…

Alors, ne nous laissons plus faire, cuisinons du bon : cuisons les légumes de saison !

Une info santé à propos des enfants

Dès la diversification alimentaire, plus l’enfant découvre des goûts variés précocement notamment en légumes, plus, en grandissant, et ils se régaleront des repas équilibrés, riches en goût et aussi en vitamines notamment grâce aux légumes, et cela en se faisant plaisir.
Il ne faut jamais forcer l’enfant à manger d’il n’aime pas, car il a des cycles de préférences gustatives. Mais il ne faut pas renoncer, et lui proposer quelques mois plus tard le même ingrédient dans une autre recette. Et cuisiner le plus possible de légumes variés.

À propos des enfants, les faire participer à la cuisine est également un excellent moyen de les sensibiliser « au bien manger », « au bon manger » ! Ils s’amuseront avec vous, découvriront les techniques de cuisine avec des recettes simples. Et c’est sûr, ça va créer des vocations 😉 !

Comments are closed.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !