Lavande

Partagez Likez pour nous aider ! Merci ;-) !Lavande, une plante des sols pauvre au parfum remarquable !

Lavande, méditerranéenne parfumée

La lavande. Voilà une plante qu’on ne peut dissocier du pourtour méditerranéen, des garrigues, et plus particulièrement des territoires de terres pauvres et caillouteuses, où elle est cultivée pour son huile essentielle… dans des champs entiers. Elle forme des petits buissons denses couverts de fleurs en épis bleues.
J’ai un souvenir que je m’en vais vous partager…. Je vous avais déjà parlé (sur la fiche melon) d’un séjour, près d’Isle sur la Sorgue, dans la campagne d’Avignon… Quand j’étais petit garçon. Lors de ce même séjour, sous l’impulsion de ma mère, fan du parfum lavande… Avec les parents, nous sommes allés visiter une fabrique d’huile essentielle de lavande. Tout commençait bien, la voiture avançait sur ces petites routes départementales, bordées presqu’exclusivement de champ de lavande qui ondulaient à la faveur des vents créant une onde ce qui formait une superbe mer bleue violine, c’était beau et une légère odeur envahissait la DS break que mon père conduisait avec souplesse… Ce qui ajoutait encore à l’atmosphère douceâtre. Quelques minutes plus tard, nous étions arrivés à destination. Face à une  « ferme » qui ressemblait à un silo de stockage de blé – enfin ce sont mes souvenirs, comme ça… Une odeur plus prenante envahissait déjà l’atmosphère, une odeur qui ne m’allait pas, sans que je puisse l’expliquer. Puis, un agriculteur, sans doute le propriétaire, vint à notre rencontre. La visite commence alors par un champ de lavande. (Personellement j’étais juste impatient de retourner de là ou je venais, pour taquiner du ballon, m’amuser avec les moutons ou me balader dans les cultures de melon ou de fraises) Mais je me souviens encore de ses grosses mains qui arrachaient les épis de lavande, les frotter pour nous faire respirer les odeurs. Je me souviens que je ne sentais rien tant l’odeur environnante avait envahit mes sinus… En rentrant dans l’exploitation, la où était fabriquée l’huile essentielle, j’ai été assailli par une odeur qui extrêmement puissante m’a tout de suite donné la nausée. Ma mère pensant que je faisais du cinéma, que je faisais tout pour abréger mes souffrances, (c’était même pas vrai) lança une bagarre de regard qu’elle a gagnée en mois de 20 secondes… Je suis resté alergique assez longtemps à cette odeur. Ma mère avait remonté chez nous de la lavande séchée et de l’huile essentielle de lavande qu’elle utilisait pour faire des petits coussins qu’elle plaçait dans le linge dans les armoires. Maintenant c’est passé. Ces vacances sont loin, en kilomètres, en souvenirs, et en années !

Nom botanique :

• Lavandula X.

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Persistant
• Rusticité : Plante très rustique (-20°C)
• Famille : Lamiaceae, lamiacées
• Port : petit buisson – touffe
• Exposition : Soleil
• Semis : en mars-avril et été après floraison.
• Plantation : Printemps et automne
• Floraison :  Mai à juillet (quelques variétés : septembre)
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : Partout jusque -20°C (voire plus)
• Origine : Europe du sud
• Plante mellifère : Oui. Elle est très appréciée des abeilles et des insectes pollinisateurs.
• Plante comestible : Oui

Particularités :

• Fleur très parfumée
• Nombreuses variétés
• La plante contient une huile essentielle très réputée.

Quels avantages au jardin

• Très florifère
• Facile à cultiver et à entretenir

Quelle exposition ?

Soleil

Quel sol  ?

• Sol pauvre, caillouteux, pas trop acide. Il peut au contraire être calcaire.

Le mot du jardinier :

• En cas de terre humide et lourde, privilégier la plantation en pot, dans lequel vous recréerez les conditions idéales de la culture de la lavande. En plus, la lavande est une plante idéale pour parfumer une terrasse ou un balcon ensoleillé !

Méthode de multiplication de la lavande ?

• Les semis
• Le bouturage.

Quand la semer ?

• Sous abri : du printemps à l’été.

Comment semer les graines de lavande ?

Semez la lavande, ce n’est pas compliqué, pas du tout, même !

Il existe plusieurs variétés de graines : lavande vraie ou lavande officinale… Des graines que vous trouverez facilement dans votre jardinerie favorite. Cette technique de multiplication donne de très bons résultats, même si la patience est de rigueur 😉 !

• Remplissez des petit godets d’environ 10 cm de diamètre, de terreau spécial semis.
• Tassez la surface.
• Placez 3 à 5 graines par godet, pas trop serrées pour éclaircir plus facilement.
• Recouvrez les graines de 2 à 3 millimètres de terreau et tassez à nouveau.
• Arrosez régulièrement mais pas trop, jusqu’à la levée qui interviendra environ après 4 semaines.
Quand les plantules mesurent environ 3 centimètres : 
• Éclaircissez les plants, pour n’enconserver qu’1 par godet.
• Vers le mois d’octobre, stockez les à l’abri du froid et de la lumière.
• Maintenez un arrosage léger.

Quand planter ?

• Plantez les plants issus de vos semis à partir de mars-avril.
• Repiquez les plants en conteneur issus de jardinerie, au printemps de mars à mai, ou en automne jusque fin octobre.

Comment planter la lavande ?

• Préparez le sol en le travaillant sur une hauteur de bêche, afin d’obtenir une belle terre homogène.
• Le sol doit être très drainé, très pauvre et peu acide.
• Creusez un trou un peu plus grand que la motte du conteneur.
• Placez le plant en grattant les bords de motte si les racines affleurent.
• Rebouchez avec la terre du jardin.
• Tassez bien avec le dos du râteau ou bien le pied.
• Arrosez

Le mot du jardinier amateur :
Si vous plantez plusieurs pieds de lavande, planez les à 40 cm de distance

Quand bouturer ?

• Le bouturage de la lavande intervient après la récolte des fleurs ou après la floraison.

Comment bouturer la lavande ?

Préparation de la bouture :

• Utilisez des branches non ligneuse de l’année, encore vertes et bien vigoureuses, prélevées sur l’extérieur du pied de lavande d’environ 20 à 25 centimètres.
• En retirant les rameaux du pied de lavande, conservez bien une partie du talon, c’est à dire une partie de la base du pied de lavande (la souche), pour une meilleure reprise.
• Prélevez quelques rameaux .
• Retirez les feuilles sur les 2/3 du rameau.
• Pour les feuilles du haut du rameaux, coupez-les de moitié, avec des ciseaux nettoyés à l’alcool. Coupez les feuilles évitera une évaporation trop importante.

Repiquage de la bouture :

• Préparez un mélange 60% terreau et 40% sable dans un pot moyen.
• Enfoncez d’environ 15 centimètres les rameaux de lavande.
• Arrosez sans trop.
• Placez un sachet plastique serré sur le pot avec un élastique, pour pratiquer un bouturage à l’étouffée, plus rapide.
(vous pouvez également utiliser une bouteille en plastique).
• Aérez régulièrement la bouture, en petite quantité, mais souvent. La terre doit toujours être légèrement humide.
• Les racines se formeront en 4 semaines environ.

Comment savoir si la bouture de lavande prend ?

• Tant que la bouture ne change pas d’aspect, ne s’affaisse pas, c’est que la bouture prend.

Les premiers signes de reprise de la bouture :

• Là où vous avez coupé les feuilles, en haut des rameaux, des nouvelles feuilles apparaissent, entières celles-ci, c’est le signe que la bouture a réussi.

Entretien :

• Arrosage : seulement en période sèche.
Taille : de forme après la floraison pour conserver un beau buisson compact.

 Floraison de la lavande :

• De mai à juillet

Variétés :

• Lavandula « Hidcot » : Petite lavande de forme naine, très florifère idéale pour une utilisation en pot.
• Lavandula « Augustfolia » :
Buisson arrondi, à croissance rapide, au Feuillage persistant, grisâtre devenant vert. Belles et grandes fleurs bleu-violet, très parfumées.
• Lavandula « Dutch » : La plus rustique des lavandes à la floraison assez longue de juillet à septembre. Beau feuillage persistant bleu cendré. Le buisson produit des fleurs bleu-clair, en épis, au superbe parfum, assez prononcé !

Que planter avec une lavande ?

• Plantez la lavande avec des gauras, des cistes, des rosiers,

Utilisation :

• Au jardin : en massif, en bordure, en plate-bande.
• Sans jardin : 
En pot ou en jardinière…

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil
  • Quelle qualité de sol ?

    Sol :
    Pauvre et très drainé, non-acide

  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    Sol sec
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    De 40 x 60 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur :
    Ne pas enterrer le collet
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Printemps en mars et
    été après floraison
  • Quand planter ?Plantation :
    avril – mai ou
    septembre-octobre
  • Quand récolter ?Floraison :
    mai à septembre
    (selon variété)

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !