Iris

Iris des jardins

L'iris, une plante, des milliers de possibilités

L’iris : une palette de couleur incroyable !

L’iris des jardins est le plus cultivé des iris et le plus connu également. Si la palette de couleur est importante, les variétés d’iris sont très nombreuses : Iris de Holande, Iris nain, Iris d’eau… Avec l’iris, ce sont des milliers de possibilités au jardin, vous pourrez jouer avec les couleurs, les tailles, et pourquoi pas l’exposition, et bénéficier d’un superbe jardin tout le printemps et même l’hiver avec les variétés naines à la floraison précoce !

Nom botanique :

Iris Germanica

Type de plante

Type : vivace.
Enracinement : rhizomes.
Famille : Iridacée.
Feuillage : caduc

Particularité

• Resistance au froid : -28 °C.

Floraison

• Floraison d’avril à juin.

Avantages au jardin

• C’est une plante qui permet de créer des mélanges de couleur formidables.
• De culture et d’entretien facile, elle supporte correctement les périodes de sécheresse.
• L’iris est une plante idéale pour créer un bouquet d’intérieur.

Description :

Le feuillage est constitué de grandes feuilles d’environ, d’environ 4 centimètres de large et de 40 de hauteur. Elle sont vertes très légèrement glauque, elles ont une forme caractéristique dite en forme de glaive.
Les fleurs sont faites de grands pétales, parfois légèrement « chiffonnées » et d’une lèvre ornée d’une barbe. On trouve des iris dans presque toutes les couleurs : iris à fleurs rouges, iris à fleurs violettes, iris à fleurs bleues (photo), iris à fleurs jaunes, iris à fleurs oranges….

La variété la plus précoce : L’iris nain, il fleurit en hiver.

L’info du jardinier

• L’iris exige un sol très drainé et une exposition ensoleillée.
• L’iris a besoin d’être divisé pour rester florifère, généralement il faut le faire tous les 3 à 4 ans.
En fait, avec le développement, le rhizome finit par manquer de place et se « fatigue ». L’iris produit alors plus de feuilles mais de moins en moins de fleurs.

Quand planter les iris ?

• La période se situe après la floraison.
• L’iris des jardins aime la terre chaude pour bien se développer, de fait il faut planter l’anémone tout particulièrement de fin juillet à fin août.
• On pratiquera la division à la même période, voir ci-dessus.

Où les planter ?

• Une exposition ensoleillée est nécessaire pour que la plante se développe bien. Dans l’idéal l’iris devrait recevoir le soleil du matin au soir, mais une bonne partie de la journée suffira.
• Un sol bien drainé et neutre à calcaire.
• En terrain dense, argileux, mélangez de la chaux*, du terreau et du compost à la terre du jardin. Plantez en bute pour que l’eau ne stagne pas :
Planter en butte consiste à amener un surplus de terre pour que l’Iris, et ses rhizomes se développent dans une terre qui forme une motte au dessus du niveau du jardin. un peu plus haute de quelques cm, une dizaine. Plantez l’iris en Butte lui permettra de ne pas souffrir de l’eau stagnante retenue par l’argile.
* Attention : Chaux pour jardinage (chaux éteinte) et pas chaux vive qui provoquerait, à coup sûr, des dégâts importants au jardin.

** Matière organique : ça se vend (cher) c’est un produit en granulé à base de lisier de porc….

Comment les planter  ?

• Ameublissez le sol du jardin sur au moins 20 cm, la hauteur d’une fourche bêche.
• Retirez les « mauvaises herbes », et restes de racines d’une pécédente culture.
• Créez une petite butte et tassez légèrement avec le pied.
• Avec une petite pelle de jardinage creusez au sommet un trou d’environ 5 cm de profondeur.
• Déposez le rhizome, avec la butte il sera à l’abri de l’humidité, le rhizome doit l’affleurer le sol.
• Arrosez : la terre va s’immiscer entre les racines.
• Laissez une distance de 25 à 40 cm entre les plants.
• Pour un bel effet, répartissez les par groupes de 3 à 7 sujets d’une même variété pour réaliser de beaux éclats de couleurs dans vos massifs.
• Évitez de les planter en ligne, privilégiez une implantation en cercle ou en plus « anarchique » pour donner un effet plus naturel !

Comment l’entretenir  ?

• Au long cours, vous pouvez supprimer les fleurs qui fanent.
• Une fois que toutes les fleurs d’une tige sont fanées, coupez la tige à une dizaine de cm du sol
• Ne touchez pas au feuillage, qui doit rester intact. Les feuilles apporterons l’énergie nécessaire aux rhizomes de l’iris, ce qui assurera une belle floraison au prochain printemps.
• Les feuilles sont pérennes, mais à l’automne, vous pouvez coupez les rabattre. Elles repartiront de plus belle au printemps suivant.

Quand le diviser ?

• On divise l’iris pendant sa période de repos et avant la période de dormance.
• La meilleure période, de Juillet à septembre, après la période de floraison.

Comment diviser les rhizomes ?

• Déterrez les iris soigneusement sans trop abimer les racines.
• Nettoyez-les.
• Sélectionnez les plus beaux rhizomes, généralement il se sont doublés.
• Coupez l’un des 2 rhizomes comme le croquis ci-dessous, pour obtenir 2 simples qui pourront être replantés.
Attention, lors de ces opérations, il est important de nettoyer et de désinfecter la lame du couteau, afin d’ôter tout risque de diffusion d’une maladie.

division-plante-iris

Accorder l’iris avec…

• Des pavots de Californie, des molènes, des Cultiver-les avec des delphiniums et d’autres belles plantes vivaces.

Avec ou sans jardin…

Au jardin : cultivez l’iris en massif, en bordure, en rocaille, en talus, ou encore en liberté par petis groupes

Et sans jardin : Les variétés naines peuvent être cultivées en pot, mais elle se sentira vite à l’étroit… A vous de tester !

Exposition
Sol –
arosage
Haut. et
Largeur
Dist.
plantation
Profondeur
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
Profondeur de plantation
Soleil-
sol : bien drainé
Arrosesage : sécheresse
20cm
à 1 m
30 à 50 cm
Rhizome à fleur de terre

 

8 Comments

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !