Gombos en ragout et blanc de poulet

Gombos en ragout et blanc de poulet… « Posey » !

Voilà une recette qui va vous sortir du « train-train » de la cuisine (enfin je sais pas moi, peut-être mais peut-être pas !). Déjà le gombo n’est pas un légume que l’on trouve partout, ni facilement. Ce n’est donc pas un légume que nous avons l’habitude de cuisiner. Comme je le mentionnais dans la fiche pour cultiver le gombo, c’est un légume que j’ai découvert à Londres… C’est pas comme si c’était bizarre… En fait, finalement, il est assez logique de trouver plus facilement les ingrédients exotiques dans les grandes villes. Mais pour le coup, ce n’est pas chez un primeur d’élite, à la recherche des ingrédients les plus branchés… Non, c’était simplement dans un quartier populaire de Londres. Le brassage des populations c’est bien, non ? Je crois que si 😉 ! On découvre plein de nouvelles choses… Des cultures différentes, des gens différents, des ingrédients différents, des cuisines différentes. Bon je ne vais pas tenir une tribune politique ici, et je dirai juste Vive le gombo !  Et je vous laisse découvrir cette recette de gombos en ragout et blanc de pouletà la pâte d’archide… C’est mortel !

C’est un plat qui se suffit à lui même, mais vous pouvez ajouter un accompagnement de riz… C’est par ici !

Type de recette :

• Plat

Nombre de personnes :

• Recette pour  4 pers.

Temps de préparation :

• 15 min.

Temps de cuisson :

• 20 min

Ingrédients pour les gombos en ragout et blanc de poulet :

• Blancs de poulet : 3
Gombos (ou okras) : 400 g
• Poivron vert : 1
• Poivron rouge : 1
Piment : 1
Tomates : 3
Oignon : 1
Ail : 2 gousses
• Thym : quelques brins
• Citron jaune : 1
• Pâte d’arachide « bonmafé » si possible : 4 càs
• Crème de coco : 20 cl
• Huile d’olive : 3 càs
• Poivre du moulin,
• Gros sel

Ustensiles nécessaires à la recette :

• 1 sauteuse ou 1 belle casserole avec couvercle
• 1 poêle
• 1 casserole
• 2 saladiers
• 1 grand couteau
• 1 couteau d’office
• 1 planche à découper

Gombos en ragout et blanc de poulet, la préparation :

Préparation des blancs de poulet

• Coupez-les blancs de poulet en morceaux et placez-les dans un saladier.
• Salez et poivrez.
• Ajoutez une gousse d’ail ciselée.
• Ajoutez la pâte d’arachide et mélangez-bien.
• Coupez fin le piment en rondelle, ajoutez et mélangez bien au poulet (attention aux enfants réservez une partie sans piment si besoin).
• Laissez mariner à température ambiante et à couvert quelques minutes, jusqu’à la cuisson !

Préparation d’une pulpe de tomate :

Mondez et coupez les tomates :
• Faites bouillir de l’eau salée dans une casserole.
• Incisez « en croix » le dessous des tomates.
• Quand l’eau bout, plongez les tomates pour 1mn max.
• Retirez la peau à partir de l’incision avec un petit couteau.
• Coupez les tomates en dès de 1 cm environ et réservez

Préparation et cuisson des poivrons

• Coupez-les poivrons en lamelle, dans le sens de la longueur.
• Ciselez l’ail restant.
• Ciselez l’oignon.
• Dans la sauteuse, ajoutez l’huile d’olive et faites chauffer à feu vif.
• Quand l’huile est bien chaude, ajoutez les poivrons, l’oignon, l’ail.
• Baissez le feu à moyen après 5 minutes.
• Ajoutez les tomates, les combos, assaisonnez à convenance de sel et poivre.
• Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 15 min.

Cuisson des blancs de poulet

• Dans une sauteuse, faites chauffer 2 càs d’huile d’olive.
• Ajoutez-le poulet au piment, pâte d’arachide et faites saisir.
• Quand il est bien doré, baissez le feu à doux.
• Ajoutez le lait ou crème de coco.
• Mélangez-bien pour décoller les sucs.

C’est prêt !

Servez les gombos en ragout et blanc de poulet bien chaud…

• Coupez le citron en deux et proposez au service un filet de jus de citron pour parfaire la recette 😉 !

Accord vin pour les gombos en ragout et blanc de poulet :

La plupart des pays, dont on a découvert la cuisine épicée, ne sont pas producteurs de vin. D’ailleurs (le mot est juste) même de culture, le vin n’est pas dominant comme boisson…
Pour s’en sortir, il faut que le vin vienne accompagner les goût complexes de la cuisine du monde.
On ne le sait pas assez, mais avec un plat épicé, ce ne sont pas forcément les vins rouges qui tireront le mieux leur épingle du jeu.
Voilà une proposition de vins blancs qui sauront vous faire passer un bon moment en compagnie de votre combos en ragout et blancs de poulet,

• Un Jurançon (sec) : c’est un vin que vous pouvez trouver facilement entre 5 et 8 euros.
• Un Riesling : cépage blanc des célèbres vins éponymes d’Alsace, un vn blanc sec ample et subtil.

À la vôtre, avec modération et bon appétit !

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !