Glaucidium ou Japanese Wood Poppy

glaucidium Palmadium, Japanese Wood Poppy, coquelicot japonnais, plante vivace et rustique des expositions ombre et mi-ombre

Glaucidium, une fleur sauvage, tout en finesse…

Glaucidium fait partie des plantes fleuries que les initiés (re)connaissent. C’est une plante qui aime les expositions semi-ombragées et ombragée, les sol humides plus que détrempés. L’élégance de son feuillage, très découpé d’un beau bleu vert, n’a d’égale que la finesse de ses fleurs, aux pétales presque translucides, couleur lilas ou blanc. La plante forme de belles touffes jusqu’à 50 cm de diamètre et 60 de hauteur.  Si vous avez envie de la cultiver dans votre beau jardin, vous trouverez plus facilement les graines auprès de revendeurs anglais, une petite recherche google vous permettra de vous en rendre compte 😉 !
Chez nos amis anglais le nom commun de cette plante est « Japanese Wood Poppy »

Nom botanique :

• Glaucidium Palmatum

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Persistant
• Rusticité :  Plante rustique (-20°C)
• Famille : Ranunculaceae – renonculacées
• Ports : Touffe érigée
• Sol : Sol humide, drainé, profond et humifère
• Semis : Semis avant automne
• Plantation : Printemps, mars – avril
• Floraison : mai-juin
• Fructification : –
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : Zone 7 voir la carte de rusticité France et Québec
• Origine :  Asie (Japon et Chine)
• Plante mellifère : –
• Plante comestible : Non
• Plante Toxique : Non

Particularités :

• Si le glaucidium palmatum apprécie les sol humide, frais, ses racines pourriront si le sol est gorgée d’eau. Ce n’est pas une plante qui convient aux bords des bassins.
• La germination des graines peut prendre un certain temps…

Quels avantages au jardin de glaucidium

• Floraison élégante et très beau feuillage naturel.
• Peu d’entretien.

Quelle exposition ?

• Mi-ombre et ombre

Quel sol  ?

• Sol profond, frais, humifère.

Méthode de multiplication des Glaucidiums palmatum ?

• Semis.

Quand semer ?

•  Semis en automne et toute l’année.

Le mot du jardinier :

Les graines de glaucidium Palmatum nécessitent de rester en terre, au froid, un certain temps, de quelques mois à une année complète. Les jardiniers avertis penseront tout de suite à les conserver quelques semaines ou mois dans un congélateur, pour les réchauffer avant de les semer. Ils auraient tord. En réalité, cela nuirait aux graines et accentuerait la durée de germination. Il vaut mieux, placer les graines dans un mélange terre-terreau, dans un pot de terre, que vous laisserez dans un endroit abrité du jardin, par exemple contre un mur pour les semer de préférence en automne.
Si vous avez la chance de disposer d’une serre froide, placez les dans un petit plateau que vous conserverez pendant toute la saison froide. 

Comment semer glaucidiums ?

Comme vous l’avez sans doute lu ci-dessus, semer les graines de ces belles fleurs d’Asie exige de les laisser au froid et à l’humidité pendant de longs mois. Semez quand vous voulez mais dites-vous qu’au mieux les plantes n’apparaitront qu’après au moins un hiver et peut-être deux… Si la beauté n’attend pas le nombre des années, elle sait nous faire patienter 😉 !

• Dans un sol riche, profond, humide et drainé mais pas détrempé…
• Travaillez le sol pour le rendre légèrement meuble.
• Mélangez lui du compost bien mature.
• N’hésitez pas à ajouter du sable pour l’alléger un peu si besoin.
• Faites un sillon peu profond, quelques centimètres.
• Placez les graines.
• Recouvrez de terreau.
• Plombez et attendez 😉 !

Le mot du jardiner amateur :

Dans l’idéal ce semis ne doit pas recevoir d’eau en trop grande quantité. Selon votre région, il est possible de couvrir la zone de semis par une tôle translucide surélevée grâce à des briques. Cette action aura l’avantage de protéger les semis des pluies et de conserver la lumière mais ce n’est pas des plus esthétique au jardin, vous en conviendrez.

Quand planter/repiquez glaucidium ?

• Plantez à partir de mars.

Comment les planter ?

• Travaillez le sol, ameublissez-le.
• Ajoutez du sable de rivière pour améliorer son pouvoir drainant si besoin.
• Mélangez pour rendre la texture du sol homogène.
• Grattez le contour de la motte de jardinerie pour libérer les racines.
• Placez les plants.
• Comblez d’un mélange terre du jardin terreau de plantation.
• Tassez et arrosez..

Entretien de glaucidium :

• Supprimez les fleurs fanées.
• Avec les années la plante forme des tiges ligneuses qui peuvent être rabbatues.

Floraison :

• Floraison relativement courte de mai à juin.
• Les fleurs Lilas ou blanches mesurent jusqu’à 8 cm de diamètre.
• Le feuillage est très décoratif.

Variétés :

• Matthiola incana « Cinderella » : Fleurs doubles, Petite variété de 25 cm de hauteur.

Et bien d’autres

Maladie :

• Pas de maladies

Que planter avec des glaucidium ou Japanese Wood Poppy ?

• Plantez-la avec des astilbes, des jacinthes des bois, des iris d’eau, des hostas

Utilisation :

• Au jardin : Cultivez-la en massif d’ombre ou mi-ombre, en dessous de grands arbres…
• Sans jardin :
 Semez la giroflée d’té dans un pot de terre vernissée, rempli de terreau pour géranium et de sable. Maintenez bien le sol humide, arrosage très régulier les mois d’été.

Photo by KENPEI, tahe up on wikipedia.org under Creative Commos Licence. Modified by jaime-jardiner.com

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Mi-ombre ou ombre
  • Quelle qualité de sol ?

    Sol :
    Profond, humifère, frais

  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    Sol frais
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) jusque :
    0,6 x 0,6 m
  • Profondeur de plantationProf plantation :
    10 à 15
  • Quand semer la plante ?Semis :
    En automne
  • Quand planter ?Plantation :
    Printemps à partir de mars
  • Quand récolter ?Floraison :
    Mai à juin
    Récolte :

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !