Genet

Partagez Likez pour nous aider ! Merci ;-) !Le genêt, un des arbustes les plus florifères

Genêt… Joli !

C’est vrai, outre le jeu de mot (oui j’aime ça 😉 ) Voilà un joli arbuste, une floraison généreuse à partir de mai et tout l’été. Ses nombreuses et magnifiques fleurs jaunes ornent les branches, qui partant toute de la base de l’arbuste, lui procurent un effet, un « rayonnement solaire ». Il est vrai qu’en pleine floraison c’est la puissance jaune qui l’emporte, une superbe couleur jaune d’or, soleil…. C’est une arbuste caduc mais comme les tiges restent bien vertes en hiver, on a un peu la sensation qu’il conserve ses feuilles, qu’il est persistant ! Vous trouverez parfois le genet sous l’appellation de « cytise ».

Nom botanique :

• Cytisus x Hybridus

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Caduc
• Rusticité : Plante rustique (-10°C)
• Famille : Fabaceae – fabacées
• Port : Arbuste (arbrisseau) buissonnant
• Exposition : Soleil
• Semis : Printemps
• Plantation : Printemps
• Floraison :  Mai à août
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : 8b à 10 (voir cartes de rusticité France et Quebéc)
• Origine : On retrouve les genets en Europe, en Afrique du nord et au moyen Orient.
• Plante Mellifère : Oui
• Plante comestible : Non

Particularités :

• Très florifère
• Petites fleurs jaunes le long des branches
• Sensible aux vents froids d’hiver.

Quels avantages au jardin

• Floraison assez longue, d’environ 4 mois
• Croissance assez rapide
• Très facile à cultiver, il résiste bien à la sécheresse.

Quelle exposition ?

Soleil.

Quel sol  ?

• Sol pauvre et drainé.

Quand semer ?

• Printemps

Comment semer les graines de genêt :

Il est facile de semer le genet. Vous obtiendrez des pousses assez nombreuses pour en redistribuer à volonté. La culture est plutôt simple bien qu’il vaut mieux ne semer que les variétés sauvage de genet. En effet avec les variétés produites en pépinières, les résultats de semis ne seraient pas nécessairement au rendez-vous, c’est à dire fidèle à l’arbuste d’origine !

• Première étape nécessaire : Faire tremper les graines dans l’eau, pour ramollir l’enveloppe extérieure des graines, environ 2 jours.
• Etalez-les sur un papier absorbant pour les sécher rapidement et éviter qu’elles ne se regroupent en « agglomérat ».
• Dans une caissette (avec couvercle) remplie d’un mélange terreau/tourbe à 50/50, placez les graines légèrement enfouies.
• Arrosez.
• Refermez et conservez la caissette sous serre ou véranda, où la température est douce, en en aucun cas, froide et où la lumière est bien présente.
• Dès que la levée commence, retirez le couvercle.
• Les arrosages doivent être légers mais réguliers.
• Quand les plantules mesurent 4 à 5 cm, placez les en godets, avec le même substrat (terreau/tourbe).
• Quand tout risque de gelée est écarté, repiquez les plants au jardin, à partir de mi-mai.

Le mot du jardinier amateur :
Il arrive, quand les sujets sont jeunes, qu’il soient « attaqués » par les pucerons. Soyez vigilant de manière à soigner les genets le plus vite possible.

Quand planter ?

• Plantez au printemps, à partir du mois de mai.
• Il est également possible de planter le genêt à l’automne, tôt dans la saison pour que l’arbuste ait le temps de s’installer au jardinavant les grands froids.

Comment planter le genêt ?

• Préparez le sol.
• Ajoutez du sable pour améliorer l’effet drainant, le sol doit rester assez pauvre pour que le genet s’y développe bien.
• Mélangez bien pour obtenir une terre bien homogène.
• Creusez un trou plus grands que la taille des plants de genet.
• Placez-les et reboucher avec le mélange sable/terre du jardin.
• Tassez sans abimer les racines.
• Arrosez.

Multiplication des genêts :

• Multiplication par semis ou par bouturage.

Bouturage des genêts :

• Bouturage des genets à réaliser l’été en août.
• Le bouturage des genêts est assez simple, bien que… C’est un bouturage avec la technique du talon aouté ou semi-aouté.
• Coupez une branche de l’année d’environ 30 cm.
• Sur la partie basse, 1/3 de la branche, retirez toutes les feuilles.
• Sur le reste, retirez les bourgeons s’il y en a.
• Préparez un grand pot avec un mélange terre du jardin/sable (1/3 et 2/3).
• Enfoncez la branche d’un tiers dans le mélange terre sable.
• La terre devra rester légèrement humide.
• Placez le sous châssis ou sous abri à la lumière et pas sous les rayon direct du soleil.

Repiquage des boutures :

• En fin d’hiver ou début de printemps suivant…
• Dans un sol pauvre et drainé,
• Placez la bouture avec sa motte de terre pour ne pas abimer les racines.

Entretien :

• Taille de forme.

 Floraison :

• A partir de mai et jusqu’août.

Variétés :

• Genêt d’Angleterre, Genista Anglica : petit genêt prostré et fortement épineux à feuilles glabres. Ses fruits sont très gonflés. Fleurs groupées en petites grappes terminales.

• Genêt d’Allemagne, Genista germanica L. : C’est un  petit arbrisseau de 30 à 60 cm, un petit arbuste épineux, érigé, aux tiges velues. Ses rameaux anciens, ligneux, portent des épines rameuses, les jeunes branches sont « inermes », également dressées, et velues. Ses feuilles sont luisantes.

• Genêt d’Espagne, Genista hispanica L. : est un petit arbuste, un petit genêt. Il est parfois appelé « petit genêt d’Espagne » à cause de la confusion avec le Spartium junceum, Spartier à tiges de jonc, un « faux genêt d’Espagne » qui est parfois désigné par le même nom « vernaculaire » (Genêt d’espagne) par erreur. Le genêt d’Espagne ou « petit genêt d’Espagne » pour éviter la confusion, produit des petite touffe, dont les tiges sont fleuries à leur extrémité. Il a plus ou moins les même particualrités de cultures, sol pauvre, résiste bien à la sécheresse, et apprécie le soleil….

• Genêt des teinturiers, Genista tinctoria L. : Ce genêt est un arbrisseau au port prostré – ses branches retombent – Il est plus rustique que Cytisus x Hybridus à -20°C, ses fleurs, le long des tiges, ressemblent à celles du pois de senteur.

• Gen. épineux ou genêt scorpion, Genista scorpius (L.) DC.
• Gen. cendré, Genista cinerea (Vill.) DC.
• Gen. poilu, Genista pilosa L.
• Gen. ailé, Genista sagittalis L.

Que planter avec ?

• Plantez les genêtes en massif de vivaces… avec des euphorbe et d’autres arbustes fleuris. Jouez les hauteurs différentes et plantes des romarins…

Utilisation ?

• Au jardin : En massif de vivace, massif de buisson, en haie fleurie…
• Sans jardin : 
En grand pot, dans un sol très drainant.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil
  • Quelle qualité de sol ?

    Sol :
    Pauvre et très drainé

  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    En cas de grande sécheresse
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    De 1 à 2 m
  • Profondeur de plantationProfondeur :
    Sans enterrer le collet
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Printemps
  • Quand planter ?Plantation :
    Avril à mai et sept à mi-octobre
  • Quand récolter ?Floraison :
    Mai à août

Image sous licence creative commons – wikimedia.org

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !