Eulalie, Miscanthus entre graminée et bambou !

L'Eulalie, elle est jolie

Oh la la Lola qu’elle est jolie cette Eulalie !

L’eulalie, ou Miscanthus, se situe entre graminées et bambous. Mais, bien que sa croissance soit rapide, on ne retrouve pas ce côté envahissant, comme c’est souvent le cas au jardin, quand on y cultive les bambous, dont on arrive pas toujours bien à contrôler le développement. Ceci dit, en 2 ou 3 ans, cette graminée « grand format » – certaine variétés peuvent atteindre 3 mètres – prendra sa place en produisant des touffes imposantes qui formeront une barrière d’une densité rare. En avançant dans la saison, le feuillage fini par sécher mais reste esthétique pendant l’hiver. Au printemps suivant les nouvelles pousses se feront voir, ce sera alors le moment de leur laisser la place en coupant celles de l’année précédente.

Nom botanique :

Miscanthus spp (plusieurs variétés)

Type de plante :

Famille : Poaceae – ou Gramineae
• Cycle : plante vivace
• Rusticité : rustique (-20°C)
Feuillage : persistant
Exposition : soleil
• Sol : frais
• Port : tiges érigées et panicules (épis) tombantes
• Enracinement : racines
• Origine : Asie :  Chine Corée, Japon…
• Toxicité : non

Particularités des miscanthus :

• Résistance au froid : -25°C
• Floraison  : Août à décembre
Entretien : Culture acile
• Hauteur : de 0,6 à plus de 3,0 mètres
• Comestible : non
• Couleurs :
 rose, paille, blanc-crème

Type de sol :

• Sol riche et frais

Exposition de l’eulalie ?

• Exposition ensoleillée et chaude.

Quand planter l’eulalie ?

• Mise en place des plants en conteneur au printemps : plutôt avril et mai.

Comment planter le miscanthus ?

Préparez le sol :

• Ameublissez la terre, sur une demi hauteur de bêche, environ 15-25 centimètres de profondeur, selon la taille du plants de jardinerie.
• Amendez le sol avec du terreau de plantation à 1/3 terreau, 1/3 compost mature et 1/3 terre du jardin pour bien démarrer la plantation.

Mise en place du plant en conteneur :

• Faites un trou plus large que la taille du conteneur.
• Griffez le tour de la motte si besoin et trempez la dans un seau d’eau
• Placez l’eulalie et comblez les interstices avec le mélange terre-terreau-compost.
• Tassez avec le pied.
• Arrosez.

Quand la diviser ?

• On peut pratiquer la division au début du printemps seulement quand le plant est bien développé.
• Divisez la touffe à la bêche
• Replantez rapidement la partie de touffe séparée et arrosez bien pour assurer la reprise.

Période de floraison :

•  L’eulalie fleurit de août jusqu’au mois de décembre.

Entretien:

• Arrosage : sol toujours frais.
• Rabattre les anciennes tiges à l’apparition des nouvelles pousses.

Quelques variétés :

• Miscanthus transmorrisonensis : Superbe floraison en panache crème, 1,5 m de hauteur.
• Miscanthus Sinensis « Malpartus » :
 inflorescence teintée de vieux rose (photo) de 1,5 à 2 mètres de hauteur.
• Miscanthus Sinensis « Morning Light » : inflorescence (panicules) rouille, feuilles blanc-argenté,  de 1,5 à 2 mètres de hauteur.

S’accorde avec

• Des asters, des bidens, …

Avec ou sans jardin…

Au jardin : en massif, en haie de séparation, en brise-vue.
• Sans jardin : en pot large et profond, dans un mélange riche de terreau et compost. Pour une meilleure reprise d’une année sur l’autre, prévoyez un rempotage annuel.

On récapitule:  l’eulalie au jardin ornemental :

• Cycle : vivace
• Rusticité : rustique (-25°C)
• Feuillage : persistant
• Floraison : août à décembre
• Couleur : rouille, vieux rose, crème, blanc
• Type de sol : riche et toujours frais
• Plantation : avril et mai
• Entretien : coupez les anciennes tiges à l’apparition des nouvelles pousses
• Utilisation : massif, haie, brise vue

Exposition
Sol et Arrosage
Taille du pied (LxH)
Espace
entre les pieds
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
Soleil et chaleur

Riche et frais

Jusque 1,2 x 3,00 m
1 m
Profondeur de plantation
Période de plantation
période de floraison
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
sans enterrer le collet
 avril mai
Août à décembre

4 Comments

  • astrid dit :

    bonjour, j’ai planté à l’automne dernier un miscanthus dans un coin de mon jardin , j’ai fait la taille en mars et là le feuillage remonte bien , mais je voudrai le déplanter pour le mettre en pot en attendant que la terrasse se termine c’est là que j’aimerai qu’il soit , que faut il mettre dans le pot ? à la place j’aimerai planter une pampa rose que je viens de recevoir et qui sera mieux à cette endroit un grand coin dans ma clôture que je voulais pas cachée avec une haie pour laisser apparaître les beaux couchés de soleil. Donc je veux juste savoir quel genre de pot , que faut il mettre dans le fond merci pour votre conseil

    • Bonjour Astrid, et merci de l’intérêt que vous portez à jaime-jardiner.com.

      Il existe plusieurs variétés de Miscanthus, le plus souvent culitvé étant le Miscanthus sinensis qu’on appelle aussi « roseau de Chine », c’est de là que la plante prend son origine. C’est une graminée aux épis touffés blanc nacré ou rose sombre, et d’autres encore…
      Miscanthus sinensis est une plante qui se plait dans un sol riche, profond, assez frais, plutôt neutre et drainé. Il est tout à fait possible de la cultiver en pot pour intégrer votre terrasse où par ailleurs elle pourra également faire office de brise vue si c’est ce que vous recherchiez.
      Choisissez un grand pot. Grand et haut 50 de large et 60 de haut. Dans le fond du pot, placez une couche de gravier, de quelques centimètres 4 à 6 pour la capacité drainante. Ensuite privilégiez un mélange terreau pour plantation à 50%, terre du jardin à 30% et compost bien décomposé 20%. Faites un mélange bien homogène s’il vous semble trop lourd, n’héistez pas à y ajouter du sable pour améliorer la drainance, là encore.
      La culture en pot impose la vigilence de l’arrosage et la fertilisation au printemps et en été, par exemple en ajoutant du compost et en grattant la terre de surface pour les mélanger et que le compost soit bien intégré à la terre.
      Pas toujours évident, si vous voyez que votre Eulalie faiblit quelque peu, n’hésitez pas à rempoter dans un pot plus grand encore.

      J’espère que la réponse vous conviendra et je vous dis à bientôt sur jaime-jardiner.com

      Daniel

  • astrid dit :

    merci pour votre réponse, seulement j’ai pas de compost, puis je utiliser les copeaux de pin mis en surface l’année dernière pour mélanger, ou puis je mettre la consoude que mon mari s’amuse à faire ou j’ai également des graines de tourteau que j’ai précieusement dans un seau fermé mais que je voudrai pas mettre en surface à cause de mon petit York .
    je dois donc procédé de la même façon pour ma pampa rose que je veux mettre en lieu et place de mon miscanthus red barron? merci pour vos précieux conseils

  • Rebonjour Astrid,
    SI vous n’avez pas de compost, ce n’est pas grave, le terreau est déjà naturellement une terre riche. L’avantage de mélanger du compost, c’est qu’il apporte « lache » son énergie au long cours, ce qui permet à la plante de bénéficier des appports réguliers.
    Vous pouvez utiliser la consude en « engrais » si vous le souhaitez.
    À propos de la pampa, c’est une plante qui nécessite un sol riche, mais en réalité, elle s’iplante facilement et dans de nombreuses régions. Dans certaines comme en Bretagne, elle est condidérée comme une « envahisseuse ». Donc pas de probleme pour réimplanter la pampa dans votre jardin, dans un bon mélange terre de jardin terreau.

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !