Chou Chinois

Chou de Chine ou chou Chinois , cultivez-le !

Chou Chinois ou Chou de Chine

Si un sous est un sous… Un chou n’est pas un chou !

Si vous êtes un habitué de jaime-jardiner.com, vous savez déjà à quel point il existe une belle variété de choux. Les choux paumés, les choux à inflorescences (chou-fleur et brocoli), les choux à petites pommes (chou de Bruxelles), les choux « raves » et les choux à feuilles dont les choux Chinois font partis. Ils sont cultivés pour leurs feuilles et leur pétiole (tige de la feuille) que vous pourrez cuisiner comme les cardes, cuit au jus ou à la vapeur, cuisiné en sauce ou en gratin.

Les jeunes feuilles peuvent être cuisinées en salades ou bien cuite… Selon ! Mais une bonne poélée, une peu comme les épinards… « This is a Miracle » comme dirait Boy George ! (Ah ah vous ne vous en souveniez plus de cet homme là, oui il avait confusion certes !!!)

Nom botanique :

Chou de chine « Pe Tsaï » :
• Brassica Pekinsis Ruplecht

Chou de chine « Pak Choï » :
• Brassica Chninensis Juslen
• Brassica Chninensis Linné

Type de plante

 Famille : Brassicacées bracicaceae
• Cycle : Plante annuelle
• Rusticité : Plante (peu) rustique
• Feuillage : Persistant
• Exposition : Soleil, climat tempéré et frais
• Sol :  Humifère, bablonneux, frais et aéré
• Port : touffe dressée
• Enracinement : Racines
• Origine : Chine
• Toxicité : Non
• Plante mellifère : non

Chou de Chine et santé

Le chou Chinois ou chou de Chine est riche en vitamines A, B1 , B2, C, PP. Il contient également du calcium, du Fer et du phosphore. Le brocoli est un légume de la famille des brassicacées (ancienne familles des crucifères). Il contient beaucoup de vitamine C. La consommation des légumes de cette famille, chou, brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles aurait des effets anticancer et serait également bon contre les maladies cardio-vasculaires. Consommez le cru ou « peu cuit » pour qu’il conserve un maximum de ces qualités.
En outre le chou de Chine est stomachique et… laxatif !

Avantages au jardin potager

Récolte 3 mois après semis.

Floraison

Les fleurs jaunes apparaissent au printemps à partir de la 2ème année.

Description du chou chinois

Il existe 2 sortes de Chou Chinois : le « Pak Choï » possède des feuilles « radicales« , ovales dressées jusque là moitié où elle commence à retomber. Les feuilles sont vert-sombre, brillantes et forment une rosette plus ou moins serré. le pétiole est long et plus clair. Quant au chou chinois « Pe Tsaï », il est de couleur vert clair ou plus clair encore, vert-jaune, il ressemble davantage à une salade aux feuilles épaisses – laitue, romaine ou chicorée – qu’à un Chou.

L’info du jardinier

Les bons mariages au potager sont les mêmes pour le brocolis que pour les autres choux, à feuilles.

Quand semer le chou chinois ?

• Semis de mi-juillet à août.
• Dans le sud il est possible d’étaler les semis jusque mi-septembre.

Comment semer le brocoli :

En place, au potager, en pleine terre :

• Travaillez le sol sans le retourner.
• La terre doit être légère, sablonneuse, humifère et aérée.
• Semez clair dans une terre aéré.
• Espacez les rags des semis de 40 cm.
• Aérez les plants tous les 30 centimètres
• Conservez le sol frais sans arroser les feuilles.

Le mot du jardinier amateur :

• Vous pouvez semez en poquets de 4 graines tous les 30 centimètres.
• Lorsque les plants portent 4 à 5 feuilles ne conservez que le plus.
• Attention à la montée en graines qui peut intervenir rapidement si les graines ont été semées trop tôt, donc pas d’impatience 😉 !

Distance de plantation (en cas d’achat de plants) :

• 40 cm entre les lignes
• 30 cm entre les choux.

Quand récolter ?

• Les choux chinois se récoltent 3 mois après les semis.
• A partir du mois d’octobre et jusque décembre pour les régions les plus méridionales.

Récolte

• Récoltez en fonction des besoins jusque novembre.
• Dans le sud de la France, les récoltes peuvent se poursuivre plus tard, jusqu’en février.
• Pour le récolter, on conserve toute la plante en coupant juste sous la plante à raz du sol.
• Uns fois récolté, il faut consommer le chou rapidement.

Le mot du jardinier amateur :

Pour protéger le Chou Chinois des grands froids, il faut le récolter avec sa motte de terre et le placer en jauge.

Les variétés

• Pak Choï « Che Foo », « Taisaï », « Hon Tsai taï »

Le mot du jardinier amateur :

Cultiver des variétés anciennes, Bios si possible, naturelles issues d’échange entre jardiniers amateurs. C’est le seul moyen de perpétrer des variétés abandonnées par les semenciers, car elles ne correspondent pas aux contraintes de l’industrie agro-alimentaires. Choisissez le goût, l’originalité…

Chou Chinois, maladies et parasites :

Le chou chinois est sensibles au attaques de nuisibles :

L’altise :

• Cet insecte (petit coléoptère) fait des trous dans les feuilles.
• En prévention : ajoutez des plantes qui la repoussent comme l’absinthe ou la menthe.

Piéride du navet :

• Les feuilles du chou Chinois sont rongées par une chenille verte, grosse de 3 centimètres.
• En prévention : Plantez des fougères à proximité car elle chasse le papillon. Vous pouvez également déposer des branches de fougères sur le sol.

Contre les Limaces et escargots (Mollusques):

les limaces et escargots se régalent des feuilles des choux de Chine.

En prévention en début de culture :
• Déposez de la cendre de bois non traité entre les lignes et de la sciure autour des plants de chou chinois.
• Des granulés avec un répulsif admis en culture biologique existent et sont efficaces.
• Autour des plants, posez sur le sol une bande de papier d’aluminium d’au moins 30 cm de largeur pour les repousser.

Les bonnes pratiques pour éviter au maximum les maladies du chou

Personne n’est jamais à l’abri des attaques de nuisibles. N’utilisez pas de produits phyto sanitaire. Ils sont responsables de l’appauvrissement des sols. En effet, ils perdent leur structure et aussi leurs habitants qui participe aussi à l’équilibre et permet d’éviter les surpopulations.

• Laissez suffisamment d’espace entre les plants, 50 cm dans tous les sens.

• Pratiquez des rotations de cultures régulière de la famille des brassicacées : le cresson de terre,  les navets, le rutabaga, la roquette, le radis, le raifort japonais pour les plus connus.

• Evitez de planter du chou sur des terres acides. On peut ajouter des lithothamnes (poudre à base algues) pour diminuer le taux d’acidité.

• Arrosez de manière régulière sur surface sèche pour éviter l’excès d’eau.

• Nettoyez et désinfectez les outils du potager pour éviter de passer les maladies et les parasites d’une culture à une autre.

• Laissez des haies autour des cultures, les haies abritent les oiseaux.

Association au potager :

• Le Chou de Chine n’aime pas être cultivé à proximité d’autres brassicacées… pas d’autres choux donc 😉 !

 Avec ou sans jardin…

• Le chou de chine peut également être mélangé au plante du jardin vert un massif et mélanger les légumes aux fleurs et une bonne idée pour ajouter de la diversité. Cela permet aux personnes qui ne possèdent pas de surface suffisante pour élaborer un potager de se réserver un petite récolte personnelle.

• Le chou de chine en pot, c’est possible, privilégiez un pot de grande taille, à partir de 40 cm de diamètre et au moins 30 cm de profondeur.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Climat tempéré, plutôt frais,
    Exposition ensoleillé
  • Quelle qualité de sol ?Sol :
    Sablonneux, humifère, aéré
  • Quels besoins en arrosage ?

    Arrosage :
    Sol frais

  • Taille adulte de la planteTaille :
    40 cm.
  • Distance de plantationDistance :
    30 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur semis :
    Poquet à 5 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Juillet à août, et mi septembre (sud)
  • Quand planter ?Plantation :
    fin juillet
  • Quand récolter ?
    Récolte :
    3 mois après semis
Summary
Article Name
Chou Chinois
Description
Le chou chinois est un chou dont les feuilles longues et ondulées se cuisinent cru en salade pour les plus tendres ou bien cuites. Le chou chinois se sème en place dès juillet et jusque mi septembre pur une récolte qui intervient 3 mois après. Attention au potager, il ne supporte pas d'être cultivé avec d'autres légumes de sa familles - brassicassées, toutes les informations avec jaime-jardiner.com !
Author
Publisher Name
jaime-jardiner.com
Publisher Logo

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !