Chénopode Bon-Henri

Cultiver la Chénopode non-henri avec jaime-jardiner.com

Chénopode Bon-Henri ou Ansérine Bon-Henri

La chénopode Bon-Henri est un légume rare, ou rarement cultivé, presque complètement abandonné. La plante est endémique de certaines régions de France, notamment montagneuse. Son port est dressé. La plante produit des tiges haute jusque 70 à 80 cm. Ses feuilles sont triangulaires, nervurées et bien dessinées, elles sont légèrement poudreuses au dessous. Les fleurs, toutes petites, sont regroupées en épis, elles sont de couleur jaune-vert. C’est plutôt pour les feuilles que la chénopode est cultivée. On peut l’utiliser en salade – préférez les jeunes feuilles – ou bien la cuisiner-là cuite comme les épinards ou l’oseille. Les jeunes tiges et les fleurs peuvent également être cuites, à la vapeur ou à l’anglaise. On les déguste alors à la mayonnaise ou avec de la vinaigrette.

Nom botanique :

Chenopodium bonus-henricus linné.

Type de plante

Famille : chenopodiacées – chenopodiaceae
• Cycle : plante vivace (racine)
• Rusticité : rustique
Feuillage : caduc
Exposition : mi-ombre – ombre
• Sol : Humifère et toujours frais
• Port : Tiges dressées
• Enracinement : racines
• Origine :  Europe

Particularités et atout santé :

• Santé & nutrition : Anti-anémique, dépurative, diurétique, laxative, nutritive.
• Vitamine : La chénopode Bon-henri est riche en vitamine A, vitamine B1 et B2, C et PP.
• Sels minéraux : Calcium, fer et phosphore
• Rotation des cultures : 5 ans en place et 5 ans avant de revenir au même endroit.
• Toxique : Non
• Plante mellifère : non
• Résistance au froid : -18°C
Entretien : facile
• Hauteur : jusque 80 cm

Avantage au jardin :

• Très facile à cultiver.
• Ne subit quasiment pas de maladies.

Description :

La chénopode Bon-Henri porte son nom en hommage au roi Henri IV. Elle produit des longues tiges assez fines parfois striées. Les feuilles possèdent de longs pétioles. Généralement les fleurs se développent tout en haut des tiges ou à l’aisselle des feuilles.

Quand semer la chénopode Bon-Henri ?

• Semez en pleine terre, à l’automne ou bien au printemps.
Semez sous abri, en pépinière, de préférence à l’automne.

Comment la semer ?

Semis pleine terre

• Ameublissez le terrain sur une petite hauteur de bêche.
• Semez en place en espaçant les rang de 40 cm.
• Recouvrez les graines de terreau.
• Arrosez et maintenez frais.
• Quand les plantules portes 5 feuilles…
• Conservez les plants les plus forts et éclaircissez tous les 40 cm.

Semis Sous abri en pépinière (automne)

• Semez clair en caissette.
• Repiquez en pleine terre sans les plants portent 4 ou 5 feuilles.
• Généralement les semis sous abri prennent mieux quand ils faits en automne.

Quand planter ou repiquer la chénopode Bon-Henri ?

• En automne quand vos semis possèdent 4 à 5 feuilles
• Les plantations de jeunes plants sont possibles également au printemps, mais l’automne est une meilleure période, car l’automne puis l’hiver renforce la souche (développement racinien). De fait la plante reprendra plus fortement le printemps suivant.

Comment la planter ?

Type de sol :

•Toujours frais et humifère.

Préparez le sol en vue de la plantation :

• Ameublissez la terre, sur une demi-hauteur de bêche, environ 15-20 cm de profondeur.
• Améliorez le sol du compost et du terreau de plantation.

Placez les plants de d’Ansérine Bon-Henri :

• Prélevez les plantules avec un peu de terreau pour les repiquer en pleine terre.
• Prévoyez une distance de plantation de 40 cm entre chaque plant.
• Tassez sans abimer les racines.
• Arrosez.

Peut-on multiplier ?

• On peut multiplier la verveine chénopode Bon-Henri par division de la souche.
• Placez les divisions (éclats) tous les 40 cm.
• Généralement la reprise est assurée.

Quand multiplier la chénopode ?

• Divisez et replantez au printemps.

Période de floraison :

•  De juin à septembre.

Récolte et conservation ?

• Récolte du mois d’avril à Octobre-novembre, avant les grandes gelées.
• Récoltez les petites feuilles au long-cours en fonction des besoin.
• L’été, les saveurs de la plante se renforce, privilégiez une récolte précoce.

Entretien :

• Binage et sarclage
• Arrosage en cas de sécheresse : Pas trop d’eau mais sol toujours frais.
• En cas de forte sécheresse, le paillage est conseillé.
Taille : pincez les hampes florales dès leur apparition pour favoriser le développement des feuilles.

D’autres variétés de chénopode  :

• Une seule variété connue.

S’accorde avec

• Au potager, la chénopode Bon-Henri s’accorde avec tous les autres légumes.

Avec ou sans jardin…

Au jardin : au potager.
Sans jardin : En grand pot, c’est possible.

Exposition
Sol et Arrosage
Taille du pied (LxH)
Espace
entre les pieds
Picto ensoleillement Anémone
picot arrosage Anémone
picto hauteur largeur Anémone
picto espace plant Anémone
mi-ombre à ombre

En cas de sécheresse (sol frais)
Sol léger et humifère

0,8 m x 0,40cm
 40 cm
Profondeur de plantation
Période de plantation/semis
Période de récolte
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
5-10 cm
Automne et printemps
avril à septembre

 

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !