Céleri à côtes

 celeri à côte ou céleri branche

Le céleri à côtes ou céleri branche

Le céleri à côtes est une plante potagère herbacée, bien connue dans les cuisines et dans nos jardins. La plante est haute d’environ 60 cm qui dégage une belle odeur. Elle est cultivée pour ses côtes (pétioles) dressées et très ramifiées dès la base, des branches charnues et creusées, en forme de croissant de lune. Le céleri à côte est également cultivé pour ses feuilles très découpées et dentelées, pleine de saveur. idéales par exemple dans les moules marinières
Le céleri à côte porte également le nom d’ache des marais ou ache odorante.

Nom botanique :

• Apium Graveolens Linné
• Apium Graveolens – variété Dulce Linné

Type de plante

Type : Cultivé en annuel
• Rythme : Bisannuelle
Famille : Apiacées – apiaceae (ombéllifères)
Enracinement : Racine
Origine : Europe méridionale, Asie occidentale, Afrique du nord.

Particularité du céleri à côtes

• Excellent contre les rhumatismes
• Aphrodisiaque, apéritif, digestif.
Vitamine : A, B, C et PP
• Les fleurs du céleri à côtes sont hermaphrodites

Description :

C’est un peu l’opposé, le négatif du céleri rave. Le céleri à côte (ou céleri branche) est cultivé pour ses côtes : ces grandes tiges en forme de gouttière, ces pétioles striées, ces feuilles découpées… Les côtes peuvent mesurer jusqu’à 60cm de hauteur. Les racines quand à elles, ne sont pas consommées.

Quand semer le céleri à côtes.

• Sur couche chaude, sous abri chauffé : à partir de mars jusque avril.
Sous serre : mi-avril à fin mai.

Comment semer le céleri à côtes ?

• À partir de février sous abri chauffé et en godet ou en caissette sur terre chaude.
• Semez les graines en surface, sur du terreau et recouvrez-les légèrement.
• Maintenir la terre humide jusqu’à l’apparition des plants
• Eclaircissez les pousses quand elles possèdent 2 feuilles.
• Quand les plantules portent 3 feuilles, placez les en pépinière, à partir du mois d’avril, la terre à 16°C minimum.
• Eclaircissez-les une deuxième fois quand elles possèdent 4 feuilles.
Pour cette étape, il est conseillé de les replanter, en les espaçant de 10 cm en tout sens pour les caissettes ou en utilisant un conteneur de plus grande taille.
• Coupez l’extrémité des radicelles comme celle de la racine principale.

Quand planter le céleri à côtes

• Fin mai à juin.

Comment planter le céleri à côtes

Préparez le sol :
• Mélanger la terre du jardin avec un apport en terreau ou compost bien décomposé (50%)
• Bien retirer tous les cailloux de la terre.
• Arrosez très fortement.

Plantez : 
• Repiquez les plant de céleri à côte en prenant soin d’espacer les plants de 30 à 40 centimètres en tout sens.

Jardiner avec la lune

• Semez : lune décroissante.
• Plantez :  lune décroissante, vers mai juin

Entretien :

Sarclage et binage régulier.
• Paillez pendant l’été de manière à garder la terre fraiche, en permaculture on utilise la technique du mulch. le mulch est une sorte de paillage qui bénéficie d’un mélange plus riche, qui protégera la plante contre le soleil et apportera également des nutriments. Ici on peut faire un mélange paille et gazon.

Récoltez et conservez le céleri à côtes :

• 15 jours avant la récolte, il faut faire blanchir les côtes. Pour cette opération, il faut regrouper les tiges depuis la base et jusqu’aux feuilles. Protéger les tiges de la lumières avec un papier opaque, Kraft bleu, ou carton ondulé.
• Faites le tour des tiges et fixez le tout.

Quinze jour plus tard :
• Arrachez les feuilles avec la racine du céleri à côtes vers le mois d’octobre – environ 7 mois après les semis.
• Néttoyez-les et laissez-les ressuyer sur place au moins un journée.
• Vous pouvez les conserver en jauge dans une tranchées dans le jardin
OU
• Dans une cave, conservez-les dans de la terre ou bien du sable.

L’info du jardinier

Type de sol : humifère,profond et meuble.
Le sol doit être nettoyé des cailloux et des pierres de façon à ce que la racine se développe le mieux possible.
Exposition : soleil
Semis : Sur Cuche chaude de févier à avril ou en serre de mi-avril à Mi-mai
Arrosage : en cas de sécheresse
Période de récolte : 6 mois après floraison. La récolte peu se faire jusque la fin de l’année en hiver avant les gelées.

Maladies et parasites du céleri à côtes :

Le mildiou du celeri a cotes :

• Description : les feuilles des plants jaunissent, puis un duvet ou poudre blanche apparait, puis les feuilles brunissent et sèchent.
• Traitement : appliquez dès le début de la constatation, de la bouillie bordelaise en pulvérisation. Pour les jeunes plans cultivés sous chassis, aérez et stoppez l’arrosage. Retirez les plants déjà fortement atteint.

La pourriture de la racine du céleri :

• Description : la racine, c’est à dire la partie que nous consommons elle est parfois aussi appelée « pomme »,se recouvre d’un épais duvet blanc.
Traitement  : En prévention, essuyez très précautionneusement les racines (boule de céleri) lors de la mise en conservation. Il sera peut-être nécessaire de pratiquer un habillage*, après l’opération poudrer de lithothamne (pourdre à base d’algue)

(*supprimer les parties fortement atteintes) 

La pourriture de la rouille du céleri à côtes :

• Description : La croissance de la plante s’arrête, les feuilles et les tiges du céleri brunissent. Ce phénomène ou cette maladie peut se produire lors d’évènements météorologiques particuliers, trop de pluie, ou bien, chute très brutale des températures.
• Traitement préventif : cure régulière de fertilisations foliaires à base de lithothamme en alternance avec de la décoction de prèle.
• Traitement : Bouillie bordelaise.

La mouche du céleri :

• Description : les larves de la mouche du céleri mangent les feuilles et creusent des galerie dans les tiges. Les feuilles se « boursoufflent », jaunissent, sèchent et meurent.
• Traitement préventif : procédez à un poudrage foliaire à base de poudre de lithothamme.
• Traitement  : pulvérisez les plantes avec un insecticide BIO. Si seules les feuilles sont atteintes, coupez les. Parfois il est nécessaires de retirer complètement la plante. Brulez-les pour éviter une autre contamination.

Limaces, escargots… :

• Description : Ils dévorent feuilles et racine par temps humide ou bien la nuit avec la rosée. Ils laissent des traces brillante de leur passage….
• Traitement  préventif : faire des pièges à Limace,… voir ici quelques méthodes contre les limaces

Recap Pivoine
On récapitule

 

• Type de sol : Humifère et frais

• Semis : Lune croissante, jour racine, dès le mois de février sous abri chaud.

• Plantation :  lune décroissante, vers mai juin

• Entretien : sarclez, binez et arrosez si sécheresse.

• Récolte : jusque en fin d’automne, avant les grands froids.

Exposition Sol –
arosage
Haut. et
Largeur
Dist.
plantation
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
Semis : Soleil
En terre, mi-ombre,
ou paillage
frais,
humifère
0,4 à 0,5 Tous les
40cm
Profondeur de plantation
Période de plantation/semis
Période de récolte
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
10 cm
 Semis a partir de FévrierPlantation : à partir de mai
7 à 8 mois après semis

1 Comment

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !