Caryoptéris vivace - une fiche j'aime-jardiner.com

Caryoptéris

caryopteris vivace, superbe fleur aux allures exotiques...

Le caryoptéris, un « Buisson » aux fleurs magnifiques !

Cet arbuste au port buissonnant, est d’une grande densité de branches, de feuilles et parfois de fleurs. Il demande peu d’entretien en dehors d’une « coupe franche » au printemps. Cette taille, à 25 cm du sol, c’est son salut ! En fait c’est cette taille qui permet à l’arbuste d’offrir plus de fleurs et de résister aux années. Sans elle, l’arbuste dépérirait précocement et offrirait de moins en moins de fleurs. L’arbuste est originaire des montagnes du Népal ce qui lui donne une bonne résistance au froid. Elle est parfois appelée Spirée bleue

Nom botanique :

Caryopteris divaricata

Type de plante

• Plante : vivace.
• Variété : Arbuste.
• Famille : Verbénacées.
• 16 espèces différentes.
• Feuillage : caduc.
• Culture : facile.

Particularité

• Resistance au froid : -18°C

Avantages au jardin

• Croissance Rapide.

• Originalité des fleurs.

• Port naturel presque sauvage.

Description du caryoptéris vivace

Alors, comment vous décrire cette plante…. Le caryoptéris, on ne le trouve pas à tous les coins de rues, ni d’ailleurs chez tous les pépiniéristes. Elle se mérite ! C’est son seul défaut ! Cet arbuste produit de longues tiges vertes et tirant sur le bordeaux à proximité des inflorescences, à la cime desquelles trônent des fleurs gracieuses,
qui peuvent faire penser à certaines orchidées. Les fleurs sont parsemées sur un beau feuillage, l’équilibre confère à cet arbuste légèreté, volupté et élégance.

Les fleurs :

2 x 2 pétales bleu-violets clairs, symétriques, plus un cinquième, plus grand, aux bords violets et au fond blanc tacheté de violet, légèrement courbé. En son centre les longues étamines blanches, soyeuses, jaillissent littéralement.

Info :

*L’anthère, c’est la partie de la fleur qui se situe au sommet des étamines – organes de reproduction mâle de la fleur, et c’est plus précisément l’Anthère qui produit le pollen. Sur le caryoptéris, elles sont légèrement jaunes.

L’info du jardinier

• Type de sol : sol ordinaire et bien drainé

• Exposition : soleil, voire mi-ombre.

• Arrosage : en cas de sécheresse.

Quand semer les caryoptéris vicaces ?

• La bonne période de semis : le printemps, en place au mois d’avril et mai, pour une floraison à la fin de l’été à partir du mois d’août et jusqu’octobre.

Comment les semer ?

Les semis du Caryoptéris divaricata se font directement sur place  :

• Préparez le terrain au début du printemps, en mars ou avril :

L’arbuste a besoin d’un sol drainant, voire très drainant et d’une exposition plutôt ensoleillée.

Retourner la terre avec une fouche-bèche sur une profondeur d’une grosse vingtaine de centimètres. Retirez éventuellement toutes les racines de mauvaises herbes, et les cailloux qui remontent ostensiblement ! Amendez la terre avec du compost du jardin et du terreau de plantation, et augmentez son pouvoir drainant avec du sable 1/4.

• Tassez.

• Faites des petits trou d’environ 2 à 3 cm de profondeur, tous les 60 centimètres.

• Déposez-y des poquets de 5 graines par trou.

• Recouvrez et tassez légèrement.

• Arrosez

La proposition du jardinier !

• Il est possible de réaliser le même acte pour une mise en pot, avec un mélange 3/4 terreau de plantation et 1/4 sable.

Quand planter ?

• Mise en place des godets au printemps , au mois de mai ou à l’automne, vers le mois d’octobre.

Comment planter le ou les arbustes ?

• Préparez le terrain et amendez-le avec du terreau et une bonne dose de sable.

• C
reusez un trou d’une trentaine de centimètres de profondeur, tous les 60 centimètres pour créer une haie par exemple.

• Déposez quelques cailloux, un lit de sable puis, par dessus, un mélange terreau de repiquage et 1/4 sable .

• Tremper le ou les godets (ou conteneurs) dans l’eau 1 petite minute.

• Positionnez-les.

• Comblez les espaces vides avec le mélange terreau de repiquage.

• Tassez bien.

• Arrosez.

Floraison du caryoptéris ?

• Août à septembre

Quel entretien pour le Caryoptéris divaricata ?

Pour l’arbuste agé d’une année :

• Faire une coupe sévère, en rabattant presque aux sols les branches de l’arbuste, au printemps. Cette action le renforcera et provoquera une floraison plus abondante.

Quelques variétés

• Il existe environ 16 variétés pour le Caryoptéris dont l’Electrum, variété qui vient du japon qui possède un feuillage bicolore vert et beige.

S’accorde avec

• Des asters par exemple !

Avec ou sans jardin…

• Au jardin : en fond de massif de vivace, en arbuste de haie, en bordure.

• Et sans jardin : en pot d’ environ 40 cm de profondeur et de diamètre.

Recap Pivoine
On récapitule ?

• Vivace, résistance au froid jusqu’à -18°C

• Type de sol : normal et bien drainé.

• Semis : sur place en avril-mai.

• Entretien : taille au printemps presque au sol.

• Utilisation : en haie, en massif, en potée, en bordure.

• Culture en pot : dans un gros pot de 40 cm minimum, il sera parfait pour une terrasse.

• Floraison : De Aout à Octobre

Exposition
Sol
Haut. et
Largeur
Dist.
plantation
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
Soleil-
mi-ombre
normal et
bien drainé
1 m x
80 cm
60 cm
Profondeur de plantation
Période de semis et plantation
Période de floraison
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Profondeur de plantation
Ne pas enterrer le collet
Semis : avril
Plantation : mai ou automne
Août à septembre

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+

jaime-jardiner.com ainsi que nos partenaires, nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies. jaime-jardiner.com Pour mesure l’audience et vous proposer les fonctionnalités de vos Réseaux Sociaux préférés. Nos partenaires les utilisent pour personnaliser les publicités (Google Adsens ©). Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies sur jaime-jardiner.com ? SUIVI DE L'AUDIENCE DE JAIME-JARDINER.COM Les cookies Analytics (analyse d'audience) sont impersonnels et nécessaires au "monitoring" de l'audience. Ils servent à regarder par exemple, quelles sont les pages qui ont été les plus vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous pouvons comprendre ce que les internautes apprécient sur jaime-jardiner.com et ce qu'ils aiment moins. Cela nous permet d'améliorer ou d'ajouter des contenus, ceux que les utilisateurs attendent. ce sont des chiffres qui nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur jaime-jardiner.com. Nous avons fait la démarche de limiter les cookies à 14 mois dans Google analytics conformément à la loi. Pour respecter la nouvelle réglementation RGPD qui est entrée en vigueur le 25 mai 2018, nous vous proposons la possibilité de recevoir ou de supprimer vos données liées aux cookies ICI : https://www.jaime-jardiner.com/mentions-legales/ PUBLICITÉS : jaime-jardiner.com fait appel à Google Adsense© pour la monétisation du site. Google Adsense© dépose des cookies (ou à ceux des partenaires) qui peuvent lui permettre d'afficher des publicités (annonces) proches de vos centres d'intérêts. RÉSEAUX SOCIAUX : Pour vous permettre de partager avec vos amis ou "liker" les contenus de jaime-jardiner.com nous intégrons les codes de nos partenaires Facebook©, Twitter©, Google+© et Pinterest© qui mettent à jour les cookies lors de votre visite. ABONNÉS NEWSLETTER : Tous les abonnés à la newsletter jaime-jardiner.com se sont abonnés sur le site en remplissant un formulaire simple et logiquement chacun a donné son accord. Si vous ne souhaitiez plus recevoir nos messages, en bas des message vous avez une possibilité de désinscription en 1 clic.

Fermer