Carotte au cumin

recette de carotte au cumin
Découvrez aujourd’hui une superbe recette apéritive, un amuse-bouche qui nous vient du Maghreb. Une recette idéale, pour disposer des petites coupelles à table en attendant de servir le coucous… J’en salive déjà !
C’est une recette que vous pouvez bien sûr utiliser en apéritif pour apporter une pointe d’originalité, une pointe de voyage.
Elle vient en complément de la fiche « carotte« .Mais avant la recette un petit souvenir : (Si vous êtes impatient, vite >> préparation de la recette),

Tranche de vie

Quand j’étais petit, dans mon petit village (oui, oui, toujours le même) il y avait non-loin de chez moi, une « reulette », un petit chemin étroit bordé de buissons.

C’est par cette « reulette » que quelques jardiniers amateurs accédaient à leur « jardin ouvrier », on ne les appelait pas comme ça, on disait : « les jardins de la reulette », mais ils avaient la même fonction : une parcelle de terrain destinée à la culture de légumes, et autres fruits.

Il y avait une dame, une jardinière, Sophie, elle était Polonaise, elle était très gentille… Bien qu’avec un caractère bien trempé… Oui elle nous râlait souvent dessus, quand, avec mes amis, on passait à « fond de balle » en vélo pour la doubler, sans doute une étape quelconque du tour de france, ou un rendez-vous pour aller faire un foot… ou bien, juste pour le plaisir de la doubler… Et sans doute inconsciemment pour la faire… hurler en Polonnais… On ne comprenait pas bien, mais je pense que c’était des gentillesses !

Je me souviens aussi que certains l’appelaient « la polak ». Ils n’étaient pas très sympathiques non plus, ni avec elle, ni avec ses carottes et autres légumes.

Elle vivait pourtant de ça : ses légumes, bref, elle était assez pauvre ! Elle vivait dans une toute petite maison, d’une seule pièce. La porte était souvent ouverte, même quand elle n’était pas là. Il y avait un poêle à bois au fond de la pièce, où elle faisait à manger et qui servait également de chauffage, un lit sur le côté et une toute petite table et une chaise. Tout ça pour dire qu’elle ne faisait d’ombre à personne.

Là j’y retourne… Quand Sophie revenait de son jardin, quelque fois, elle passait devant la maison, son vélo chargé de sa récolte, répartie dans les sacoches, et devant aussi, sur un porte bagage, dans une cagette en bois léger fixée par un extenseur.

Elle posait parfois son vieux vélo tout contre le mur de la maison, elle s’assaillait sur les marches de l’entrée, à l’ombre, c’était sa fin de journée. Quand on l’avait vu et qu’on allait la rejoindre, après une conversation incompréhensible, elle proposait ses légumes à ma mère. Je me souviens de carottes notamment, elles étaient à l’opposé de ce qu’on trouve en supermarché : grosses, tordues, terreuse… BURK, c’est ce que je disais alors ! J’étais petit ! J’étais jeune et écervelé ! Ma mère elle savait bien que ces légumes seraient bien meilleurs ! Et c’est vrai qu’on se régalait.

Aujourd’hui, que je cultive et cuisine mes légumes, j’y pense souvent. Merci Zofia.

Allez Hop, la recette !

Nombre de personnes :

4

Temps de préparation :

20 min.

Ingrédients de la recette pour 4 personnes :

• Carotte : 500 g

• Cumin en poudre : 1 C.à.s.

• Graines de cumin : 1 C.à.s.

• Paprika en poudre: 3 c.a.c.

• Ail : une gousse

• Huile d’olive : 2 C.à.s.

• Citron : 1 (pressez le jus)

• Sel et poivre

Ustensiles nécessaires à la recette :

• Un économe

• Un bon couteau

• Un cuit-vapeur ou autocuiseur

• Un presse-ail

La recette étape par étape des carottes au cumin

Préparez les ingrédients :

• Lavez et épluchez les carottes

• Coupez-les en rondelles d’environ 2 mm

• Faites les cuire à la vapeur (12 mn à l’autocuiseur)

Préparez l’assaisonnement, pendant ce temps de cuisson :

• Pressez l’ail (ou coupez-le très finement si vous n’avez pas de presse-ail)

• Mélangez l’ail avec la la poudre de cumin, la poudre de paprika, l’huile d’olive, le jus de citron, le sel et le poivre.

Faites le montage dès que les carottes sont cuites :

• Mélangez les carottes encore chaudes avec l’assaisonnement.

• Laissez tiédir.

• C’est prêt, il ne reste qu’à sortir des petits pics et faire une belle présentation.

Merci :

À Laetitia du blog Cdubeau.com qui m’a permis d’utiliser une de ces belles photos culinaires. Allez voir, ça vaut le coup d’oeil, et en plus il y a plein de très bonnes et très belles recettes !

carotte au cumin

1 Comment

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !