Câprier

caprier, belle fleur, bouton délicieux !« Câprier Diem » ! Profitez du jour des boutons, des fleurs et des fruits !

Le câprier produit un buisson épineux le plus souvent, à la croissance lente, au port prostré, aux feuilles simples – lobe ovale – épaisses et résistantes. L’arbuste produit de longs et fins rameaux sur lesquels pointeront les fleurs, dont les gourmands récupèrent les boutons avant qu’ils ne s’ouvrent et fleurissent. On dit que les câpres sont récoltés au petit matin puis conservés dans le vinaigre, de la même manière que les cornichons, où ils vont confire. On considère le câprier comme une plante condimentaire. Les fruits d’après la floraison, beaucoup plus gros, peuvent être récoltés et consommés de la même manière.

Au jardin d’ornement, vous pourrez profiter des très belles fleurs bien parfumées. Les fleurs sont blanches, dont les pétales bien dessinés qui forment une coupe qui s’ouvre grand, d’où s’extirpent de nombreuses étamines au filet violet et à l’anthère blanc. L’arbuste restera de taille modeste d’environ 1 mètre de hauteur….

Nom botanique :

• Capparis spinosa

Type de plante :

• Cycle : Plante vivace
• Famille : Capparaceae – capparacées
• Feuillage : Persistant – (caduc en cas de gel)
• Enracinement : Racines
• Origine : Bassin méditerranéen.
• Rusticité : Semi-rustique (-7°C)
• Port : Feuillage retombant
• Rotation des cultures : la plante reste en place.
• Exposition : Soleil et chaleur

Nutrition et santé :

Nutritive : Le câprier peut être considéré comme plante médicinale.
Vitamine/oligo-éléments : les câpres contiennent des vitamine A, B et C ainsi que de nombreux oligo-éléments comme du magnésium, du calcium, et du potassium

Point d’attention :
Généralement les câpres sont utilisées en parcimonie dans les plats pour donner une pointe d’acidité, sauf lors de certaines recettes ou le câpres peut-être un ingrédient essentiel voire l’ingrédient principal, dans la salade de câpres par exemple.
Attention alors au sel, car le câpre en contient beaucoup !

Quel sol pour cultiver le câprier ?

Type de sol : sol pauvre, rocheux, caillouteux.
Arrosage : la plante est très résistante à la sécheresse.

Quand semer le câprier ?

• Semez de fin d’hiver sous abri de février, mars et avril, .
Semis d’automne en abri chaud en novembre
• Semis en pleine terre à partir de mi-avril dans le sud exclusivement.

Comment faire les semis ?

Sous abri :

• Préparez un mélange terreau pour géranium et sable 40/60%.
• Remplissez les godets ou terrines avec le mélange.
• Semez les graines en surface et tassez à la main ou avec une planchette.
• Recouvrez les graines de câprier d’une très fine couche de mélange.
• Arrosez et maintenez les semis humides jusqu’à la levée.
• Repiquage 2 mois après semis environ.

En pleine terre :

• Privilégiez un endroit de plein soleil et à l’abri des vents.
• Travaillez la terre sur une demi-hauteur de bêche.
• Ajoutez du sable si nécessaire pour améliorer le pouvoir drainant.
• Semez les graines et tassez.
• Arrosez en pluie fine.
• Arrosez le sol régulièrement.
• La levée intervient généralement dans les 2 mois.

Quand planter un câprier ou repiquer les plants ?

• Le repiquage intervient généralement 2 mois après les semis mais il doit être fait en dehors de tout risque de gel.
• La plantation peut être réalisée au printemps, arbuste méditerranéen, il peut être planté dans d’autres régions où les périodes de gel ne sont ni trop fortes, ni trop longues.
• Sinon privilégiez la culture en pot.

Comment planter un câprier ?

• Ameublissez la terre – le sol doit être un sol pauvre. la culture dans un sol lourd ne réussirait pas.
• Placez le plant de caprier en conteneur.
• Replacez la terre et tassez.
• Arrosez.
• Assurez-vous de la reprise les jours suivants.
• Éventuellement arrosez modérément sur terre sèche.

Quel entretien :

• Pratiquez éventuellement un taille de forme au mois de mars.

Récoltez les câpres :

Il y a 2 façons de récolter les câpres, quand ils sont en boutons avant la floraison, ou après la floraison quand les fleurs de câprier laissent place aux fruits.
Pendant la période de floraison de juillet à aôut.
• À la même période mais en fin de floraison de fin juillet à septembre.

Comment conserver la récolte de câpres ?

• Les câpres ne se conservent pas bien en dehors de la conserve condimentaire.

Rotation des cultures :

Le câprier est un arbuste vivace, la culture reste en place.

Quelques variétés :

• Il existe de très nombreuses variétés mais une seule est cultivée : capparis spinosa.

Culture amie 😉 au jardin potager :

• Toutes les plantes, le caprier n’a pas d’enemies 🙂 !

Maladies et parasites  :

• Le câprier semble peu sensible aux maladies.

Côté cuisine  ?

Les câpres sont utilisées pour donner du relief aux plant. Ils apportent une dose d’acidité avec une note fleurie… Il peut s’utiliser dans certains plats en sauces

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil et chaleur
  • Quelle qualité de sol ?Sol :
    Léger, pauvre.
  • Quels besoins en arrosage ?

    Arrosage :
    Supporte la sécheresse

  • Taille adulte de la planteTaille :
    50 x 150 cm.
  • Distance de plantationDistance :
    40 cm
  • Profondeur de plantationProfondeur semis :
    1 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Février à mars sous abri
  • Quand planter ?Plantation :
    Mi-avril – mai
  • Quand récolter ?
    Récolte/floraison :
    4 mois après les semis

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !