Bignone

Bignon, des fleurs en trompette

 Mignone la Bignone !

Belle grimpante que cette Bignone, formidable pour couvrir un mur ou créer de la verticalité végétale au jardin. Grâce à ses racines en forme de crampons – on dit « racines adventives » façon vigne vierge, la Bignone s’accroche aux murs ou aux arbres avec une efficacité redoutable. La Bignone a en plus l’avantage de se couvrir de fleurs, dès le mois de juillet et sa superbe floraison ressort d’autant plus que son feuillage est d’un vert dense qui laisse éclater l’orange des fleurs par contraste.

Nom botanique :

(Campsis radicans)

Type de plante

Vivace, grimpante, Feuillage caduc, facile au jardin, famille des Bignoniacées

Particularité

Résistante au froid (-20°).
Grandes fleurs en trompette de plus de 10 cm.

Avantages au jardin

La Bignone est très florifère, elle dispose d’un beau feuillage, bien dessiné, elle a une croissance d’au moins 1 mètre par an. Elle aime le soleil mais accepte bien les températures du nord. Seuls quelques hivers très rigoureux pourraient causer des dommages aux ramifications les plus exposées mais « Don’t panic Monique ! » la Bignone, une fois taillée, repartira de plus belle !

Description de la Bignone

Des fleurs grandes orange-flamboyant de plus de 10 cm de longueur, en forme de trompette, des grandes feuilles dessinées qui ressemblent un peu à celles d’une glycine, la Bignone peut mesurer jusqu’à  8 à 10 mètres à sa maturité, soit une taille « confortable » pour recouvrir tout support, un vieux mur, une clôture, un abri de jardin, une pergola… Mais n’hésitez pas à jouer du sécateur pour vous faire respecter !

L’info du jardinier

Très Facile à cultiver, même dans les régions les plus froides, où la Bignone a sû s’acclimater, elle se développe parfaitement dans les sols profond et riche en humus. Et un détail qui a son importance, vérifier que le support qui doit accueillir la plante soit suffisamment robuste.

Au bon moment

Au printemps (et plus largement toute l’année en dehors des période de gel) Après avoir creuser un trou suffisamment grand et profond, ajouter du terreau – ajoutez des feuilles mortes mélangé d’un peu de sable pour sa capacité drainante, déposez le plant de Bignone en protégeant bien les racines (Idéalement, faites tremper la motte dans un seau pour bien l’imprégner d’eau) et refermez le trou et arrosez abondamment.

D’autres variétés

Bignone « Yellow Trumpet », « Indian Summer », « Grandiflora »… Et il y en a d’autres….

S’accorde avec

Avec d’autres grimpantes, mais la Bignone fonctionne bien toute seule, elle va vous faire son One Flower Show !

Avec ou sans jardin…

Au jardin, en clôture, sur un mur, une pergola, … En parterre, c’est a essayer !

Sans jardin… En (grand) pot pour habiller une porte ou un portail.

Floraison

Floraison assez longue – de juillet à septembre

Arrosage
exposition
Hauteur et largeur
Exposition
Arrosage
Haut. et Largeur
Soleil
Sur terre sèche
10 x 8 m
espace entre plants
Profondeur de plantation
Espace entre les plants
Profondeur
5 m
Ne pas enterrer le collet

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !