Asperge

 Asperge

(Asparagus officinalis)

L’asperge est une plante vivace… Qui se mérite !

Nous connaissons bien l’asperge, du moins dans nos assiettes. L’asperge est un légume qui demande du temps (et de l’abnégation), sans être non-plus trop difficile, car entre la première étape des semis et la première récolte d’asperges, il se passera généralement 2 années et 3 printemps. Une fois lancée, les griffes cultivées donneront chaque année les « fruits » de votre travail.

L’asperge est une plante herbacée rustique, qui peut atteindre 1,50 mètres de hauteur. C’est une culture qui va pouvoir rester en place pendant quelques années parce que peu épuisant pour le sol. selon la littérature, on dit entre 8 et 12 années. On dit que la longévité d’une aspergeraie va de 8 à 15 ans.

Type de plante

Type : Vicace, rustique.

Famille : Asparagacées – liliacées

Feuillage : caduc

Enracinement : rhizome

Origine : centre de l’Europe – elle est endémique de quelques régions de France.

Particularité

• Résistance au froid : – 20° C
• Sol : tous sols, avec une préférence pour un sol sableux, léger et meuble
• Durant les 2 premières années, il est important de tutorer les tiges.

Comment semer les Asperges

À partir du mois de mars et jusque juin, on prépare les semis pour l’année suivante, en pépinière :
• Préparez le terrain. Il doit être riche en humus et bien ameubli.
• Plantez une graine tous les 5 cm et séparez les rangs de 30 cm.
• Recouvrez les graines d’un cm de terreau.
• Eclaircissez tous les 10 cm après la levée des pousses.
• Ces plants vont croître jusque l’année suivante pour être replantés en mars. Ce sont les griffes qui seront repiquées.
• Pour l’entretien, les binages ne doivent pas être profond pour ne pas abîmer les racines.

Comment planter les  griffes d’asperges

A l’automne, préparez la terre :
• Creuser des tranchées d’environ 20 à 30 cm mais pas plus et large d’une quarantaine de cm.
• Disposez la terre en talus de part et d’autre
• Espacez chaque tranchée d’au moins 1,20 m – 1,50 si possible.
• Ameublissez le fond de la tranchée sans retourner la terre.
• Ajoutez du compost et griffer à nouveau.

Préparez la plantation :
Au printemps suivant, 1ère année :
• Au fond de la tranchée, faite une petite bute de 10 cm de hauteur.
• Planter un tuteur tous les 70 cm, d’une part pour repérer les griffes et d’autres part quand les pieds d’asperges auront poussés, il sera nécessaire de les « tutorer » pour les 2 premières années car les tiges d’asperges seront fines et fragiles.
• Déposez les griffes près des tuteurs après avoir coupé les racines trop longues.
• Recouvrez le fond de la tranchée de manière à ce que les butes où sont disposées les griffes d’asperges ne soient recouvertes que de 3 cm maximum. Ne nivelez pas le sol. Le reste des « talus » sera utilisé dans quelques mois.
• N’hésitez pas à tutorer dès apparition de tiges, sans trop les serrer.

Au printemps suivant, 2ème année : 
• Nivelez le sol avec la terre qui reste sur les côtés après y avoir ajouté du compost.
• Binez et sarclez régulièrement pour maintenir la zone de plantation exemptes d’adventices ou « mauvaises herbes ».
• Attachez les jeunes tiges fragile aux tuteurs.
• Pas de récolte cette année !

La troisième année, c’est la bonne !
Au printemps et les années suivantes :
• Montez une butte de terre de 20 à 30 cm, cette opération est nécessaire à la production d’asperges blanches. (Elle ne l’est pas pour les asperges vertes)
• Durant toute la saison, binez et sarclez pour aérer la terre.
• Récoltez ! (d’avril à juin)
• Attention la première année on ne récolte qu’1 ou 2 « turions » pour ne pas affaiblir la terre.

A partir de la 4ème année, la récolte s’effectue normalement.

Entretien et asperges

Après la récolte :
Déposez un paillage pour éviter que le soleil ne dessèche les griffes pendant l’été. Les tiges doivent toujours être attachées à leur tuteur.

En fin d’automne :
• Coupez les tiges jaunie et déposez-les au compostage si elles sont saines
• Aplanissez les buttes de culture d’asperges blanches et amendez le sol de compost, en surface.

Chaque année, au début du printemps :
Refaire les buttes pour asperges blanches et ajoutez du compost et un fertilisant naturel (phosphore et potasse). Par exemple de la farine d’arêtes de poisson, ou de la vinasse de betterave

Jardiner avec la lune

• La troisième année, le buttage des turions se fait lune croissante et/ou décroissante.
• La récolte se fait jour racine

L’info du jardinier

Type de sol : Léger, meuble et humifère

Exposition : soleil

Arrosage : seulement en cas de sécheresse

Période de récolte : d’avril à juin, pour les asperges blanches, une fois que les turions dépassent des butes.

Au jardin, l’asperge… et le jardinier

• Le principal ravageur de l’asperge est le Criocère. Alors mes vous propose une assocation toute simple : ajoutez des pieds de tomates à proximité des culture d’asperges.
La pourriture des griffes : le feuillage jaunit prématurément dans la saison et les racines sont recouvertes d’un duvet violet. Arrachez les pieds atteints, jetez les à la poubelle, ne les brûlez pas.
La rouille : les tiges se couvrent d’un genre de poussière couleur rouille. Cette maladie se propage souvent quand la terre restée trop humide. En prévention, pulvérisez de la bouillie bordelaise. ATTENTION au compost : la matière organique utilisée pour renforcer la culture doit être correctement décomposé, et finement broyé.

Le conseil du jardinier :

• Privilégiez donc une semence BIO (AB)
• Privilégiez également le Label SOC ( Service officiel de certification)
Ces 2 labels garantissent l’identité variétale et le bon état sanitaire de vos achats.

Les associations au potager :

Le compagnonnage des légumes au potager s’appelle le compagnonnage, et c’est l’art de faire pousser ensemble des légumes qui s’entendent bien. L’asperge n’échappe pas à la règle. Certaines cultures lui sont favorables (et réciproquement) et à l’inverse d’autres associations de légumes lui sont plus nuisibles. Attention, ces associations sont tout avant une question de proximité. C’est à dire que des légumes qui vont bien ensembles se retrouveront plantés dans des rangs ou des zones du potager proches. À l’inverse, des cultures qui ne vont pas bien ensembles, pourront se trouver au potager pendant la même période, mais on les éloignera fortement.

Associations favorables :

• Au potager l’asperge apprécie d’être cultivé à proximité de plants des tomates, des concombres, des pois et des poireaux.

Associations défavorables :

• Au contraire, avec les asperges, il est important d’espacer les rangs des betteraves, ail et oignons.

 

Recap Pivoine
On récapitule

 

• Type de sol : Léger, meuble, sableux

• Plantation : avec la lune Croissante en fin d’automne

• Entretien : peu,  par temps sec, sarclez et arrosez.

• Récolte : lune décroissante et décroissante de mars à juin, une fois que les turions sortent des butes de terre.

Exposition
Sol –
arosage
Haut. et
Largeur
Dist.
plantation
Profondeur
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
Profondeur de plantation
Soleil – mi-ombre
frais, léger,
sableux
1,5 m
0,5 m
Tous les
70cm
Fond de trnachée
Bute de 7 cm
Griffes recouverte de 3 cm de terre

3 Comments

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !