Anrédéra

Anrédéra, une plante grimpante esthétique et... comestibleAnrédéra, belle et comestible à la fois !

Oui, vous le savez, il existe des plantes belles et comestibles, et cette Anrédéra en fait partie, elle est d’ailleurs surprenante à bien des égards : ses fleurs d’été originales, sa croissance rapide après plantation, la couleur de ses tiges… Et donc, ses feuilles comestibles !

Nom botanique :

Anredera cordifolia

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Caduc
• Rusticité : rustique à -8°C
• Famille : Basellaceae – basellacées
• Port : Plante grimpante
• Exposition : Soleil
• Sol : Frais, humifère et profond
• Semis : Sous abri en automne
• Plantation : Mars-avril
• Floraison : Juillet à septembre
• Fructification : –
• Enracinement : Tubercules
• Zone de culture : Zones à partir de 8b – 9a FranceQuebec
• Origine : Amérique latine
• Plante mellifère : oui
• Plante comestible : Oui, ses feuilles
• Plante Toxique : Non

Particularités

• L’Anrédéra, comme d’autres plante à bulbes, n’est pas très rustique, il est nécessaire de rentrer les bulbes avant les premières grosses gelées.
• Dans les régions plus douces, il est possible de recouvrir les bulbes d’un lit épais de feuilles mortes.
• Fleurs très parfumées.
• Feuilles cordiforme

Avantages au jardin

À la fin de l’hiver, lorsque les fortes gelées se sont éloignées, on peut installer les bulbes en terre, près de leur support. Elle reprendront vie rapidement pour atteindre une belle taille en quelques semaines. Les fleurs, quand à elles, apparaitront l’été au mois de juillet et jusqu’en août.

Comestible ! les feuilles de l’Anrédéra se cuisinent comme des épinards !

Description de l’Anrédéra

Des feuilles cordiformes (en forme de coeur), des fleurs en épis blanc-crème, cette plante grimpante bénéficie d’un parfum agréable l’été venu.

Les tiges rouges contrastent avec le vert tendre et le blanc cassé, et le résultat est parfait !

L’info du jardinier

• L’Anrédéra a besoin d’un sol riche en humus pour bien se développer, c’est important d’en tenir compte lors de la première plantation – et des suivantes, pour modifier le sol si besoin.

• Ne pas oublier, il est nécessaire de rentrer les bulbes au sec pour l’hiver.

• Dans les régions les plus douces (Hiver à max -5°) , on peut couvrir le pied de paille pendant l’hiver.

Au bon moment

C’est en mars – avril qu’on met en place les bulbes. Prévoyez de les intaller près d’un support : grillage, tonnelle, pergola, au risque de la voir ramper sur le plancher des vaches.

D’autres variétés

Non, il semble que ce soit la seule variété commercialisée.

S’accorde avec

Avec d’autres plantes grimpantes : clématite, rosier grimpant ou encore passiflore.

L’anrédéra, avec ou sans jardin…

Au jardin : sur tonnelle, sur grillage, à faire courir le long d’un mur ou encore pour fleurir une pergola… Là ou il y a un support, un tuteur, il y a de la place pour cette belle grimpante !

Et sans jardin ? Un grand pot, un beau support, voire un muret où la laisser courir….

Floraison de l’Anrédéra

Floraison les mois de juillet et d’aout.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil
  • Quelle qualité de sol ?

    Sol :
    Sol frais, riche et profond

  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    Sur terre sèche
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) :
    5 x 4 m (jusqu’à)
  • Profondeur de plantationProf plantation :
    10-15 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
  • Quand planter ?Plantation :
    À partir en mars
  • Quand récolter ?Floraison :
    De juillet à août-septembre

Image par Forest & Kim Starr, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6110220

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Attention, la limite de temps pour la validation du formulaire via le CAPTCHA est dépassée ! Merci de recharger le CAPTCHA.

Google+

jaime-jardiner.com ainsi que nos partenaires, nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies. jaime-jardiner.com Pour mesure l’audience et vous proposer les fonctionnalités de vos Réseaux Sociaux préférés. Nos partenaires les utilisent pour personnaliser les publicités (Google Adsens ©). Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies sur jaime-jardiner.com ? SUIVI DE L'AUDIENCE DE JAIME-JARDINER.COM Les cookies Analytics (analyse d'audience) sont impersonnels et nécessaires au "monitoring" de l'audience. Ils servent à regarder par exemple, quelles sont les pages qui ont été les plus vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous pouvons comprendre ce que les internautes apprécient sur jaime-jardiner.com et ce qu'ils aiment moins. Cela nous permet d'améliorer ou d'ajouter des contenus, ceux que les utilisateurs attendent. ce sont des chiffres qui nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur jaime-jardiner.com. Nous avons fait la démarche de limiter les cookies à 14 mois dans Google analytics conformément à la loi. PUBLICITÉS : jaime-jardiner.COM fait appel à Google Adsense© pour la monétisation du site. Google Adsense© dépose des cookies qui peuvent lui permettre d'afficher des publicités (annonces) proches de vos centres d'intérêts, mais pour respecter la nouvelle réglementation RGPD qui est entrée en vigueur le 25 mai 2018, nous avons fait la démarche de désactiver les publicités personnalisées de Google Adsense ©. De fait Google Adsense© ne dépose de cookies qui lui permette la personnalisation de publicité que la compagnie vous propose habituellement. RÉSEAUX SOCIAUX : Pour vous permettre de partager avec vos amis ou "liker" les contenus de jaime-jardiner.com nous intégrons les codes de nos partenaires Facebook©, Twitter©, Google+© et Pinterest© qui mettent à jour les cookies lors de votre visite. ABONNÉS NEWSLETTER : Tous les abonnés à la newsletter jaime-jardiner.com se sont abonnés sur le site en remplissant un formulaire simple et logiquement chacun a donné son accord. Si vous ne souhaitiez plus recevoir nos messages, en bas des message vous avez une possibilité de désinscription en 1 clic.

Fermer