Ail Rocambole

 Culivez les cieux d'ail !

L’ail rocambole très proche de son cousin : l’ail ordinaire…

L’ail rocambole est une plante condimentaire herbacée qui mesure en général 80 cm de hauteur, la plante est un peu plus haute que l’ail ordinaire. Le bulbe est un agrégat de gousse ou caïeux, la tige florale démarre en spirale, pour poursuivre bien droite. Elle développera au sommet des bulbilles comme pour l’ail classique, mais contrairement à lui, les bulbilles, les feuilles et le bulbe seront consommés, presque toute la plante est comestible. (Vous vous rappelez peut-être qu’en ce qui concerne l’ail ordinaire, on coupe la tige florale pour permettre le développement des bulbes sauf dans le cas de production de bulbes pour la culture, dans ce cas on laissera aller à terme les bulbilles).

Les bulbes de l’ail rocambole sont gris la où les bulbilles sont violettes.

Nom botanique

• Allium Savitum (var. : Ophioscorodon)

Type de plante

Type : Plante vivace (bulbe) cultivée en annuelle
Famille : Liliaceae, Liliacées
Feuillage : caduc
Enracinement : plante bulbeuse

Particularité

• Résistance au froid : – 15° C

Quel sol pour la culture de l’ail ?

• Un sol riche en humus, meuble et léger

Jardiner avec la lune

• Plantez en lune décroissante

Quand planter l’ail rocambole

Plantez l’ail à l’automne, octobre ou novembre, dans les terres les plus légères.
Plantez l’ail en février mars, dans les terres les plus lourdes.

Comment planter l’ail

• Préparez le sol. Il doit être ameubli, fin, et léger.
• Le cas échéant, amendez de terreau, de terre de bruyère et de sable.
• Selon l’importance de la culture, préparez les lignes, espacées de 25 cm.
• Plantez les caïeux, pointe vers le haut, tous les 10 à 15 cm et à 5 cm de profondeur.
• Recouvrez et arrosez.

Entretien… au long-cours

L’été s’il fait sec :
• Binez, sarclez, et arrosez. La terre une fois « cassée » permet 2 choses, l’eau d’arrosage pénètre dans la terre. Et la terre étant moins tassée, moins plate, rend le soleil moins brûlant.

L’été s’il pleut au jardin :
• Déchaussez* les têtes pour éviter qu’elles ne pourrissent. Même si l’ail rocambole résiste mieux que l’ail ordinaire aux climats humides.

* Déchausser, c’est l’action de retirer la terre qui entoure le bulbe. De cette façon on permet à la tête de l’ail de sécher dès que la pluie s’arrête.

La récolte de l’ail rocambole avec la lune

Généralement pour récolter l’ail rocambole, il faut attendre que son feuillage jaunisse, c’est généralement le cas au mois de juillet. C’est le signe que la tête (l’agrégat de bulbe) est à maturité et est prête à être récoltée.

• En lune décroissante et jour racine :
> Récoltez les bulbilles en même temps que le bulbe (la tête). Laisser une partie de la tige pour faciliter la récolte des bulbes d’ail.
> Récoltez la tête à l’aide d’une fourche-bêche.
> Enfoncez là suffisamment loin pour ne pas abimer les têtes d’ail.
> Ne coupez pas le feuillage à raz, ce sera utile pour ramasser les têtes d’ail et pour faire des tresses.
> Laisez ressuyez* les têtes directement sur place
> Puis stockez en tresse dans un local sec, frais et aéré.
> Les bulbilles seront elles aussi conservées au sec, et à l’abri de la lumière.

Si vous faites la récolte par temps de pluie, ne laissez pas ressuyer à même le sol mais dans un local sec et aéré. Laissez les sécher à plat quelques jours avant de les mettre en tresse et de les pendre. En caisse, c’est possible, mais soyez certain d’un séchage parfait !

Durée de culture de l’ail :

La durée de culture de l’ail est différente selon que vous avez planté en automne ou au printemps.

4 à 5 mois pour la plantation de printemps
8 à 9 mois pour la plantation d’automne.

* Ressuyer, c’est l’action de laisser sécher. On en parle particulièrement pour l’ail et pour d’autre potagère bulbeuse qui craignent l’humidité.

L’info du jardinier

Type de sol : Léger, meuble, et humifère

Exposition : soleil

Arrosage : seulement par sécheresse

Période de récolte : été, généralement Juillet

Le jardin, l’ail… et le jardinier

L’ail est une plante formidable pour ce qu’elle est mais également pour tout jardinier amateur qui va bénéficier d’avantages indéniables :

• L’ail favorise le développement de fruitiers comme le pêcher, le framboisier ou encore l’abricotier.
• L’ail est bon pour la culture des carottes car il éloigne la mouche qui porte son nom : la mouche des carottes.
• L’ail éloigne également les petites araignées rouges des tomates
• Et il empêche la pourriture grise qui attaque les fraisiers

L’ail, là où il ne doit pas être planté :

• L’ail ne doit pas être planté à proximité de légumineuses, Fèves, haricots (sec), lentilles
• Plantez l’ail loin des choux et loin des asperges.

Le conseil du jardinier :

Dans le commerce, on trouve beaucoup de semences pour l’ail. Il existe beaucoup de provenances qui ne sont pas toutes certifiées, voire non exemptes de maladies. Et plus simplement, ces provenances ne garantissent pas la vraie variété que vous pensez acheter.

• Privilégiez donc une semence BIO (AB)
• Privilégiez également le Label SOC ( Service officiel de certification)
Ces 2 labels garantissent l’identité variétale et le bon état sanitaire de vos achats.

Maladies :

• La graisse : est une maladie qui survient quand les terre sont trop humides. La qualité du sol est primordiale car il doit nourrir le plant d’ail, mais il doit laisser s’évacuer l’eau et laisser la terre sécher de temps à autre.

• La rouille : les feuilles jaunissent. Il est important de respecter les règles de la rotation des cultures pour éviter son apparition.


On récapitule

• Type de sol : Léger, meuble, humifère. L’eau ne doit pas stagner.

• Plantation : Lune croissante en fin d’automne

• Entretien : Peu, par temps sec, sarclez et arrosez. Par temps trop humide, déchaussez les bulbes en été (juillet)

• Récolte : Lune décroissante en juillet, une fois que les feuilles ont jaunies.

Exposition
Sol –
arosage
Haut. et
Largeur
Dist.
plantation
Profondeur
Exposition
Arrosage
Hauteur et largeur
espace entre plants
Profondeur de plantation
Soleil
frais, léger,
humifère –
Arrosage en cas de sécheresse
80 cm
variétés les plus courantes
planter tous
les 10 à 15 cm
5 cm

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !