Ail d’ornement

Partagez Likez pour nous aider ! Merci ;-) !L'ail d'ornement l'une des plus belles plantes bulbeuses des jardins

Ail d’ornement, une inflorescence « sphéérique » !

L’ail d’ornement… Vous ne pouvez pas le manquer au jardin d’ornement. C’est une plante fleurie très apprécié, notamment quand elle est installée en nombre, au moment où elles sont au sommet de leur floraison, où leurs inflorescences créent de belles sphères perchées en haut d’une hautes et raides tiges donnant presque l’impression de flotter dans l’air bercées par un vent léger. Le feuillage, plus simple, en ruban linéaire, ne résiste pas dans la durée, mais laisse volontier toute sa part de lumière, laissant les fleurs jouer les vedettes grâce à une floraison spectaculaire, et leurs sphères de 3 à 20 cm !  Leur diversité (espèces et variétés) permet un jeu de couleurs avec des aulx roses, pourpres, blancs, jaunes et même bleus ou verts. Encore peu utilisé au jardin l’ail mérite pourtant d’y jouer les stars !

Nom botanique :

• Allium aflatunense, Allium spp

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Caduc
• Rusticité :  Plante rustique (-20 et plus °C)
• Famille : Liliacées, liliaceae
• Ports : Tiges érigées
• Exposition : Soleil à mi-ombre
• Sol : Tout sol plutôt léger et très drainé
• Semis : –
• Plantation : En automne (repiquage fleurit au printemps)
• Floraison : Avril à juillet et jusque octobre (variétés).
• Fructification : –
• Enracinement : Plante bulbeuse
• Zone de culture : Zone 6-7 et plus, voir la carte de rusticité France ou Quebec
• Origine :  Iran
• Plante mellifère : Oui
• Plante comestible : Non
• Plante Toxique : Non

Particularités de l’ail d’ornement

• Sa floraison original est vraiment sa « marque de fabrique »
• L’ail d’ornement est facile au jardin.

Quels avantages au jardin :

• Peu d’entretien.
• Superbe dès la première année de plantation.
• D’une année sur l’autre les bulbes s’étendent pour proposer une floraison de plus en plus riche et belle.

Quelle exposition pour l’ail d’ornement

• Soleil et mi-ombre

Quel sol  ?

• Tout sol, plutôt léger et surtout très drainé.

Méthode de multiplication ?

• Division des touffes tous les 3 ans.
• Semis

Quand semer ?

•  Quand les graines sont à maturité après la floraison.

Comment semer l’ail d’ornement ?

Semis en pleine terre ou en chassis froid

Comme pour tout semis dont on récupère les graines dans le jardin, la variété ne sera pas toujours respecter, tout dépend en effet de la pollinisation. Sans doute, mais c’est un peu ça aussi, s’amuser à multiplier au jardin d’ornement.
• Tout commence par la récupération des graines.
• Lorsque les fleurs sèchent, les « enveloppes qui les contiennent s’entrouvrent.
• Coupez alors les fleurs pour vous faciliter la récupération des graines sur un tissus uni.
• Les graines vont être ressemées tout de suite comme dans la nature.
• Préparez la terre constituée de terre du jardin de terreau pour semis et d’une très forte proportion de sable (70%).
• Semez clair et recouvrez les graines d’un centimètre maxi de terreau et sable.
• Tassez.

Le mot du jardinier :

Au printemps suivant des petites et fines tiges apparaitront. Les aulx naissants ne fleuriront pas tout de suite, il faudra attendre environ 4 années pour voir l’ail d’ornement fleurir. Le jardinage est aussi une école de patience, e quel plaisir vous aurez à l’apparition de VOS fleurs d’aulx ornementaux 😉 ! t

 

Quand diviser l’ail d’ornement ?

• Les divisions sont pratiquées quand la plante a terminé son cycle de floraison. Selon la variété, cette division interviendra en été voir au tout début de l’automne.
• Il est conseillé de pratiquer la division sur les pieds ayant été plantés 3 à 4 ans avant. Quand l’ail d’ornement se plait particulièrement au jardin vous pouvez parfois le trouver envahissant.
Comment le diviser ?

• Attendez que les fleurs aient bien séché. Cela signifie, que le bulbe sera bien reconstitué pour la prochaine floraison et opur affornter l’hiver et qu’il va entrer en dormance.
• Avec une fourche bêche, passez bien en dessous de la motte.
• Avec un couteau désinfecté,  coupez une partie de la motte.
• Replantez les parties divisées directement en terre.
• Vous pouvez également partager cette division avec des amis, mais c’est une opération qui ne peut pas attendre trop au rique de nuire aux bubes séparés.
• Pour patienter vous pouvez également placer la division dans un grand pot, avec du gravier pour assurer le drainage nécessaire et un mélange terreau de plantation/sable.

Le mot du jardinier :

Parfois, rarement, quand les conditions sont propices à cela, les pieds d’ail d’ornement peuvent être malades, atteints par la pourriture du bulbe. Profitez de la division pour vérifier leur bonne santé. (Vois plus bas)

Quand planter les bulbes d’ail d’ornement ?

• Les bulbes sont mis en place en septembre et jusqu’octobre.
• Il est possible au rintemps de repiquer des pieds de jardineries dont la croissance est active. Il n’y a aucune contrindication 😉 en dehors du prix plus élevé que les bulbes d’automne !

Comment les planter ?

• Travaillez la terre en surface sur une dizaine de centimètres aux endroits où vous souhaitez planter.
• Avec un plantoire à bulbe, retirez un cylindre de terrre d’environ 15 à 20 cm.
• Au fond de trous, ajoutez 5 cm de gravier.
• Placez le bulbe pointe en haut et culot en bas directement sur les graviers.
• Comblez avec la terre du jardin coupée avec du sable de rivière.
• Tassez.

Comment repiquer un pied d’ail d’ornement ?

• Travaillez la terre en surface sur une quizaine de centimètres.
• Fates un trou un peu plus profond que la motte de votre ail.
• Déposez un lit de gravier d’environ 5 cm.
• Palcez la motte.
• Comblez, tassez sans abimer.
• Arrosez sans trop.

Culture en pot ?

• Utilisez un grand bac percé assez large et profond.
• Remplissez-le d’une couche de gravier, puis d’un mélange de terre de jardin, de terreau pour plantation et de sable 30/30/40%
• Placez quelques bulbes à 3 fois leur diamètre de profondeur.
• Arrosez régulièrement sur terre humide
• Placez le pot sur une terrasse, oubien en bord de terrasse.

Entretien :

• Ce n’est pas obligatoire, mais vous pouvez couper les tiges des fleurs fanées au long cours, quoi qu’elles même sèches très décorative.
• Arrosage en cas de grande sécheresse.

Floraison de l’ail d’ornement :

• Selon la variété, la floraison cuommence du mois d’avril à juillet et  jusque septembre.

Variétés :

• Il existe quelques cultivars souvent rose, magenta ou rouge vif….

Parmi eux :
• Allium atropurpureum :  des demi-sphères pourpres ou mauves, il atteindra 80cm de hauteur.
• Allium karataviense : des sphères d’une dizaine de cm plutôt blanches parfois bordées de rose ou bordeaux, 30 cm de hauteur.
• Allium aflatunense « Purple Sensation » : Fleurs pourpres de 10 à 12 cm de diamètre et de 70 cm de hauteur.
• Allium Ambassador : Belles inflorescences mauve-violet de 15 cm  et 100 cm de hauteur.
•  Allium giganteum : Sans doute le plus connu des ails d’ornement avec son inflorescence de 15 à 20 cm de diamètre mauve et sa dimension gigantum 1,5 m de hauteur.
•  Allium gladiator : également haut d’1,5 m mais ave des sphères fleuries mauves moins imposantes.

Et encore bien d’autres :  Allium Summer Drummer, Allium Red Mohican à l’inflorescence originale, Allium stipitatum Album , Il existe beaucoup de variétés… à découvrir chez votre meilleur pépignériste !

Maladies :

• les alliums sont assez résistant aux maladies et autres parasites, mais tout de même les conditions météorologique créent parfois des déséquilibre favorables aux développement de maladies.
La mouche des bulbes : elle s’attaque au collet de l’ail d’ornement, et ses larves dévorent le bulbe qui meurt progressivement, ça arrive surtout par temps trop chaud et sec quand la plante est affaibie.
La pourriture des bulbes : généralement, on la constate un peu trop tard. La pourriture s’installe sur des bulbes abimés ou « fatigués ». Passez les bulbes en bonne santé dans de la poudre de charbon de bois, supprimez les bulbes trop malades.

Que planter avec  ?

• Des graminées, pourquoi pas de l’ail des ours pour joindre l »utile à l’agréable…. des plantes bulbeuses, glaieul, lis, agapanthe, des alchémilles, des hémérocalles, des gauras

Utilisation :

• Au jardin : Utilisez l’ail d’ornement en massif, en bordure, au jardin sauvage…
• Sans jardin :
 Adapter la taille du pot en fonction de la composition que vous souhaiter créer et de la variété d’ail d’ornement. Un pot plus large et relativement haut, où vous placerez un lit de gravier avant d’ajouter le terreau pour plantation et sable puis les bulbes à 3 fois leur diamètre de profondeur.

Picture jaime-jardiner.com – CC BY-SA 3.0.

Fiche rapide :

  • Quelle exposition ?Exposition :
    Soleil et mi-ombre
  • Quelle qualité de sol ?

    Sol :
    Sol léger et très drainé

  • Quels besoins en arrosage ?Arrosage :
    en cas de sécheresse.
  • Taille adulte de la planteTaille (HxL) jusque :
    1,4 x 0,3 m
  • Profondeur de plantationProf plantation :
    10 à 15 cm
  • Quand semer la plante ?Semis :
    Automne
  • Quand planter ?Plantation :
    Mars – avril
  • Quand récolter ?Floraison :
    Avril à septembre
    Récolte :

Leave a Comment

Captcha-formulaire * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Google+

Les cookies nous servent à mesurer l'audience du site, en continuant vous acceptez que nous les utilisions, merci. Plus d'infos ?

Pourquoi utiliser des cookies ? Ils sont nécessaires au "monitoring" de l'audience, c'est à regarder quelles sont les pages qui ont étées vues. Une fois ces mesures enregistrées, nous sommes en mesure de comprendre ce que vous appréciez sur jaime-jardiner.com et quand à ce que vous n'aimez pas, ça nous permet de le savoir et de retravailler ces contenus. En gros, ils nous servent à améliorer votre expérience utilisateur sur j'aime-jardiner.com

Fermer la fenêtre !